Discussion utilisateur:EclairEnZ

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
RE-Bonjour à tous. Je m'adresse à toi Lionel Scheepmans car de mon point de vue tu es le plus neutre (et le plus diplomate of course) - sur ce sujet au moins. Penses-tu qu'il y pourrait y avoir un espace sur Wikiversité (philo ? ou pourquoi pas "exemple type de pseudo-science" Espiègle) où SublimeInAll pourrait mettre ses réflexions originales ?). Suprême assis, je ne sais même pas si au fond de toi ça t'intéresserait vraiment, car tu privilégies les échanges. Et, Lionel, Félicitations pour tout ton travail. Cordialement, --EclairEnZ 23 janvier 2019 à 10:41 (UTC)
Notification EclairEnZ : Pourquoi pas ? C'est justement le lien entre pseudo-science et science qu'il s'agit d'établir. Je n'ai aucune honte à soutenir ceci. De manière rationnelle, par contre. Pas n'importe comment. La frontière est tactile, puisqu'il s'agit de franchir un horizon des événements en identifiant un "objet observable". Nous sommes loin de la démonstration que les fantômes existent.
Autrement dit, il s'agit de définir le contenu de la trajectoire rationnelle entre pseudo-science et science en la balisant. Pour être plus clair (j'espère) j'affirme qu'il existe une trajectoire (des événements intermédiaires) dans l'espace (ni-pseudo-science ; ni-science) et que cette trajectoire est rationnelle. Ambitieux ? Supreme assis (grain de sel) 23 janvier 2019 à 11:03 (UTC)

Bonjour Suprême assis, ce n’est pas ambitieux à mon avis. Je suis adepte d’un scepticisme raisonnable et actif, mais positif. Les plus grands savants, de tout temps (et de tous temps), se sont disputés, opposés, et même parfois entre-tués, alors qu’ils sont censés détenir la vérité sur la science. Pour moi la science a trop souvent été une pseudo-science. Une science idéale n’existe pas, une science complète encore moins. Ce qui fait progresser l’humanité c’est que toute personne a l’orgueil de son métier. Le scientifique et même le mathématicien (sa science est pourtant une science dure) n’y fait pas exception, heureusement, mais l’orgueil est bel et bien là, qui gêne considérablement l’émergence d’idées trop novatrices à son goût, elles le déstabilisent trop, l’éloignent bcp trop de ses convictions, lui font perdre trop de son précieux temps. Le « temps » est pour moi le maître mot. Comme tu disais (et d’autres avant nous) il faut laisser le temps au temps. La Fontaine lui aussi disait : « Patience et longueur de temps font plus que force ni que rage ». Peut-être faut-il être un « enragé » calme et patient, même si c’est parfois… enrageant.

Je suis un grand fan de théologie, j’ai mes « preuves » à moi sur l’existence de Dieu – elles ne sont pas partageables et c’est très bien ainsi (Leibniz serait d’accord), pourtant aucun scientifique n’a jamais pu apporter une non-preuve à cela, à moins de faire appel à sa pseudo-science. Ma pseudo-science à moi est donc, pour moi et pour une partie de l’Humanité, une science exacte.

On se doit tenter de partager, directement, certaines de nos croyances (autres que celles sur Dieu) qui nous paraissent importantes, tant qu’elles ne sont pas pour nous des pseudo-sciences, et même si elles ne sont que des hypothèses, et cela, surtout quand on a des tonnes d’arguments à faire valoir, qui l’emportent sur des tonnes d'arguments spécieux. Il faudra que je cherche un moyen de mieux faire connaître mon site. J’avais écrit à un mathématicien, qui croit à une preuve de Fermat, sa réponse avait été que ce qui lui aurait intéressé, c’était (en gros) une piste de départ dans les calculs. Trop de choses se sont passées, en 350 ans, les savants mathématiciens, qui connaissent le DTF, sont de plus en plus fatalistes au fil des ans ; trop, pour qu’ils croient, ne serait-ce qu’un tout petit peu, que la preuve de Fermat ne serait pas si difficile que ça à trouver. Confiance confiance, c’est pourtant le maître mot. Pour moi aussi qui ai très peu de temps libre. Courage à tous ! Hop ! --EclairEnZ (discussion) 23 janvier 2019 à 14:25 (UTC)

Preuve du DTF[modifier le wikicode]

Pour comprendre ce qui n'allait pas dans ma proposition.

A titre d'informations, avec un minimum de maths, il est facile de comprendre à travers un exemple de triplet : 48² + 55² = 73²

En décomposant le nombre pair, on obtient 48² = 2304 = (24)2x32. Soit n-= 2 et p = 4. Pour séparer p, on peut diviser directement par 24 = 16 et alors 2304 : 4 = 144, soit 12² = 16 x 9. Il est normal que l'on puisse encore diviser par 16. En effet 2304 = 16² x 3². Nous avons toujours un carré.

La remarque de Marvoir était de dire que je n'apportais aucune précision sur les puissances de B et C. Ce pouvait être des nombres pairs quelconques. Or, il faudrait trouver une particularité spécifique au fait que B et C soient des puissances n-ièmes qui ne fonctionnerait pas avec n'importe quels nombres impairs. A savoir :

1- on peut diviser les 2 nombres impairs par 16 sans changer l'égalité car les restes de la division sont égaux. On dit qu'ils sont congrus : 55² : 16 = 189,0625 et 73² : 16 = 333,0625. Le nombre pair est toujours un carré.

2- on peut encore diviser toute l'expression par 28 = 256 : 3025 : 256 = 11,81640625 et 5329 : 256 = 20,81640625

3- ce n'est logiquement plus possible pour une division par 512. Le nombre pair initial n'est plus un carré et 3025 : 512 = 5,908203125 et 5329 : 512 = 10,408203125

4- Si on essaye avec deux nombres impairs quelconques, par exemple 2304 + 1029 = 3333, cela marche de la même façon

Conclusion, il faut pouvoir caractériser les nombres impairs pour répondre à la bonne question posée par Marvoir. Supreme assis (grain de sel) 23 janvier 2019 à 16:42 (UTC)

Je ne peux malheureusement pas t'aider, je n'ai ni la mémoire, ni la motivation, et encore moins les compétences pour cela, je ne suis pas un matheux, seulement quelqu'un qui aime leur philosophie, puisque math et philo c'est kif kif bourricot. Essaie quand même de te reposer. Peut-être qu'il faut essayer d'autres les voies ? En tout cas en continuant comme tu le fais, tu fais travailler tes deux hémisphères et surtout le droit. Pour le gauche, c'est dommage que personne ici ne puisse t'aider mais il faut les comprendre. Une idée qui vaut ce qu'elle vaut : recenser absolument toutes les voies possibles pour aborder ce Fermat (la tienne est-elle la bonne ? Pas sûr. En en recensant le maximum, peut-être qu'y réfléchir aiderait ? Je partirai un jour à la recherche de matheux audacieux. Amitiés, --EclairEnZ (discussion) 23 janvier 2019 à 17:27 (UTC)
Ce n'était pas une demande d'aide ... mais une information. Cpmme je l'avais indiqué, cette conjecture est indémontrable. Fermat lui-même l'avait compris. Mais si on peut facilement le comprendre à travers MA démonstration, il est pratiquement impossible de le faire pour celle de Wiles. C'est une façon de conserver le pouvoir. Désolé de te décevoir. Supreme assis (grain de sel) 24 janvier 2019 à 09:03 (UTC)
Mon avis est différent, Janpol. J'ai trouvé 12 arguments, et toi un treizième, qui est l'un des tout meilleurs. Tu ne me déçois pas. De la discussion Image logo jaillit la lumière --EclairEnZ (discussion) 24 janvier 2019 à 09:22 (UTC)

Science et pseudo-science[modifier le wikicode]

L'information que tu m'attribues n'est que le résultat de l'utilisation d'une pseudo-science Clin d'œil. Autrement dit, elle est hasardeuse et n'a aucune valeur de probabilité. Elle n'est donc pas VRAIE au sens rationnel qui apporterait une certitude. D'autre part, elle N'EST PAS FAUSSE. Tu as donc complété ta théorie par une proposition qui n'est (ni-VRAIE ; ni-FAUSSE) et qui reste donc VRAIE jusqu'à preuve du contraire. En suspens donc. Mais, hélas, la preuve de Wiles démontre le contraire (c'est-à-dire que la proposition de Fermat est fausse), tu ferais peut-être bien, pour ta notoriété de la garder pour toi. En ce qui me concerne, cela ne me gène pas que tu fasses référence à moi, puisque ma notoriété est détruite dans le monde rationnel, mais vivante dans l'autre monde. Je me fous complètement de ce que pensent x et y.

Par contre, c'est une décision que tu ne peux prendre QUE TOUT SEUL. Face à toi-même, et personne d'autre. La vérité est dans le doute. C'est clair.

Je propose donc l'ouverture d'un département de recherche spécifique sur la gestion du doute, de façon intelligente, avec, à la base, le théorème de complétude et la logique contradictoire. Est-ce vraiment de la pseudo-science ? Dois-je vraiment subir toutes ces vicissitudes de bas étage ? SubliminAll Supreme assis (grain de sel) 25 janvier 2019 à 10:55 (UTC)

Je n'ai aucune notoriété et comme j'aime être bien tranquille chez moi je préfère être de plus en plus tranquille - mais c'est dur. --EclairEnZ (discussion) 25 janvier 2019 à 11:18 (UTC)
Pourquoi ne crées-tu pas ton propre wiki ? --EclairEnZ (discussion) 25 janvier 2019 à 11:22 (UTC)
Toi : « L'information que tu m'attribues n'est que le résultat de l'utilisation d'une pseudo-science Clin d'œil.» Tu sais que non, même si ce n'est qu'une interprétation elle est subtile, il fallait la trouver, être très confiant, courageux, audacieux. Aller chercher là ou personne encore n'était jamais allé. Tu as observé la piste que j'avais moi-même trouvée, mais même si elle t'a plu, tu ne t'es pas contenté de l'observer avec étonnement. Au contraire - désolé pour tes chevilles -, en te demandant, par goût, plaisir et curiosité etc, si cette piste ne menait pas encore à une autre piste, tu as fait ce que j'appellerai quelque chose de sublime. Quand moi j'en restais au latin, toi tu as pensé au français. Il fallait juste y penser,
c'était très simple, mais c'était tout autre chose.
Tout est là à mon avis.
À bas la fausse humilité !, ce sale défaut. Ensuite j'ai fait comme toi, et ça a marché encore une fois. À propos d'infos et d'arguments, surtout quand ils s'enchaînent et s'additionnent pour grossir et devenir une puissante rumeur, "urbaine" comme on dit, je préfère mes arguments, qui sont logiques et nombreux, à ceux repris en boucle, du genre : "En effet, les annotations marginales de Fermat sont des notes de lectures destinées à son usage personnel qui ne sont pas datées", alors qu'on voit immédiatement, rien qu'en en lisant quelques unes, qu'elles s'adressent à des lecteurs, et je ne suis pas le seul à l'avoir constaté. On trouve maints arguments spécieux comme celui-ci.
Parmi toutes les légendes urbaines, en math et histoire des math, le Th de Fermat est un modèle du genre, c'est aussi pour cela qu'étudier son histoire est passionnant. Ca devient presque un hobby, "par extension", quand on recherche la vraie connaissance : l'intelligence est stimulée.
Une question reste ouverte et pour longtemps : pourquoi des sites très officiels, et des livres très sérieux (n'en citons aucun, il y en a beaucoup), se prétendant objectifs (en sciences mais dans tous les domaines aussi), reprennent-ils avec la conscience parfaitement tranquille semble-t-il, toute cette pseudo-science en prétendant que les sources sont fiables ? Et ne me parlez même pas d'économie, là ça risquerait de me donner de l'urticaire Smiley souriant Bye --EclairEnZ (discussion) 25 janvier 2019 à 14:36 (UTC)

Deuxième anagramme[modifier le wikicode]

Vers 2h du matin il y avait fatigue et manque de punch. Je repensais à ton idée et j'ai pris un crayon pour poursuivre ton idée : rechercher ce qu'il pouvait y avoir d'autre avec ce detexi(s), avec cette tache que dans le contexte on peur lire "t" .
1) Tu as trouvé que detexis est l'anagramme d existe, OK 100 %
2) Jusqu'à maintenant je ne voyais pas d'autre cause au t surchargé de detexi que : "accorder une grande attention au mot".
3) J'ai écrit sur un papier le mot qu'il initie : "texi", qui signifie "j'ai recouvert" mais ce n'est pas parlant. J'ai donc repris ton idée : cherchons une anagramme : texi donne exit. Mais exit quoi ? A mon avis, exit le d, dans le mot detexis, pour confirmer la première anagramme, "existe". Ca peut paraître tiré par les cheveux mais si l'on veut bien se souvenir que Fermat adorait jouer en beaucoup de domaines, que ce soit avec ses correspondants, avec nous, avec les mots – et ne parlons même pas des nombres –, ça fait beaucoup de coïncidences pour un crypteur qui suivait les travaux de François Viète et John Wallis, crypteurs eux aussi. C'était osé. Mais Fermat a du y travailler - avant justement de devoir "oser", trafiquer une lettre pour parvenir à ses fins (et même deux lettres, pas dans la même édition heureusement, mais sur le même mot). Bref quand exit le d, alors “ça” existe. Quoi donc ? Une preuve ?
P-S : même ses correspondants trouvaient que ce qu'il leur proposait était trop tiré par les cheveux. Je ne sais pas toi, mais moi c'est OK 100%. @ plus --EclairEnZ (discussion) 25 janvier 2019 à 11:05 (UTC)

Bravo ! pour le flash ! C'est çà l'homo intuitus universalis. Mais qui peut comprendre que toutes les grandes découvertes de l'Humanité sont issues d'un flash ? Notre monde est devenu hypermatérialiste et est dans les mains de scientistes. Ne parlons pas des enseignants qui ne font qu'enseigner ce que d'autres ont trouvé avant eux !

Bonjour Suprême, nous sommes tous deux des radicaux quand il s'agit de sujets (ou de détails) graves, mais je te suggère que nous nous modérions mutuellement pour être un peu plus "exhaustifs" (?) quand c'est utile (tu avais commencé à le faire). Ici par exemple, il faut souligner le fait que de nombreux professeurs ont un don pour sublimer l'intelligence de leurs élèves, ils ne font pas que "répéter".

Faire mon wiki ? Pourquoi pas, mais comment faire ? Je ne sais pas.

C'est vrai que ce ne doit pas être si facile et si rapide ! à faire, j'avais moi même jeté un coup d'œil. Pour les mises en forme, les liens, les discussions (quand il y en a), etc., un wiki peut être très utile, mais avant il faut peser le pour et le contre.

Jusqu'où faut-il chercher trop loin pour se donner raison ? Ta découverte est d'autant plus plausible que je me suis moi-même posé la question du "d" en trop. J'avais pensé à un diminutif de « démonstration ». Je penche plus probablement vers ta proposition, maintenant. A toi de voir si tu peux rajouter cette info sur ton site.

Quoi qu'il en soit, je cherche toujours à faire un lien rationnel (ce que les ignorants appellent pseudo-science) entre la certitude observable (matérialisme) et la certitude probable (spiritualisme). Il faut y inclure une part de contradictoire. Si ceci, alors. Si non-ceci, alors. Puis faire un choix INTELLIGENT. D'où le projet de définir la logique contradictoire et d'y imputer l'intelligence. La plupart de mes contradicteurs sont éloignés intellectuellement de cette proposition. Ils n'ont même pas compris le début du commencement : le DTF et son énigme qui est le meilleur exemple possible. On a également le carré SATOR qui est une mine de renseignement fabuleuse sur la nature de l'Univers. On y trouve une représentation des lobes atomiques et une description de la super-symétrie et même de l'hyper-symétrie. Il suffit de se concentrer sur le « N » central et de le faire pivoter autour de son « centre » pour « imaginer » la structure composite ternaire de toutes choses ... et la base du TEMPS. Supreme assis (grain de sel) 26 janvier 2019 à 09:44 (UTC) PS : j'ai une idée que je te soumettrai par mail.

J'aime bien les Ampoule simples, les sublimes sophismes des demi-habiles m'instruisent eux aussi. --EclairEnZ (discussion) 26 janvier 2019 à 11:47 (UTC)
« Jusqu'où faut-il chercher trop loin pour se donner raison ? ». Joli, à méditer. Tant qu'on pense que la voie est bonne, je pense qu'il est utile d'aller chercher loin. Churchill qui pourtant a fait des erreurs, dira plus tard : « Agissez comme s’il était impossible d’échouer ». Le mot de la fin à l'humoriste : « Si vous avez compris, vous avez sûrement tort. » C'est quasiment du Lacan. --EclairEnZ (discussion) 26 janvier 2019 à 18:17 (UTC)

On peut ajouter : « Point n'est besoin d'espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer." » Guillaume d'Orange Supreme assis (grain de sel) 27 janvier 2019 à 10:02 (UTC)

Mon msg était clair : L'Homme Sage est celui qui cherche à se faire la meilleure opinion de la réalité qui l'entoure. Et la réalité qui l'entoure est différente de celle qui entoure n'importe qui d'autre. Seuls, certains privilégiés peuvent voyager dans l'univers des autres. A chacun son espace-temps. Attention à la Pensée Unique, elle est anti-naturelle. Comprendre l'Autre n'est pas à la portée de n'importe qui. Je pensais que tu avais compris la valeur fédératrice et pacifiste de la logique contradictoire. Dommage. Bon dimanche Supreme assis (grain de sel) 27 janvier 2019 à 10:02 (UTC)

Salut Suprême assis. Tes recherches sont trop costaud pour ma petite tête occupée partout ailleurs (et bravo pour ton "paradoxe du menteur"). Je reviens pour ceci : finalement tu avais raison de douter (c'est une sacrée valeur le doute !), avions tort tous les deux avec ces anagrammes. Même quand les bizarreries sont flagrantes, je sous-estime toujours l'importance du latin chez les Anciens, et encore plus chez Fermat. Même si c’était évident, l'occasion était belle d’avoir pour tous ses messages, codés et non codés, l'Arithmetica de Diophante comme référence, écrite en latin et en grec. Le latin, « langue des savants et des lettrés », Pierre Fermat avait déjà là un sacré atout ! C'est un peu par hasard (ça existe, ça ?) que j'ai pourtant repensé au latin, l'explication saute aux yeux, detexṡ (i et s confondus) → detexis, "tisser complètement", ici conjugué. L'intéressant c'est que "tisser complètement" rejoint... complètement l'idée de RF. Je tenterai de revenir ici et de le joindre quand je serai bcp, bcp moins occupé à la maison. Vale --EclairEnZ (discussion) 8 février 2019 à 11:16 (UTC)

une page pour toi[modifier le wikicode]

J'ai demandé la création d'une faculté sur laquelle tu pourrais exposer toutes tes idées. La place N'EST PAS sur ta PU. Et elle n'est pas non plus dans une quelconque faculté existante. Cordlmt Supreme assis (grain de sel) 28 janvier 2019 à 11:26 (UTC)