Utilisateur:Guillaume FOUCART

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Guillaume FOUCART 612BRJMDLO5XLHC

https://www.fichier-pdf.fr/2018/05/14/mes-mathematiques-et-cardinal-quantitatif-8-200/

https://www.fichier-pdf.fr/2018/05/20/mes-productions-scolaires-en-mathematiques-20/

https://www.fichier-pdf.fr/2019/02/01/formulairegeometriedifferentielle-10/

Documents de Guillaume FOUCART, sur Recherche PDF

Mon forum

A mon sujet[modifier | modifier le wikicode]

§1) Titulaire d'un M2 RECHERCHE de Mathématiques, obtenu, en 4 ans, de manière exceptionnelle. Je n'ai jamais redoublé auparavant, et le M2 RECHERCHE, dont il est question, ne m'a pas permis de poursuivre en thèse. Je n'ai fait que des études de Mathématiques, sauf durant ma "L1" et ma "L2", où j'ai fait, aussi, de la physique et de l'informatique. J'ai été, pour les seules fois où je l'ai passé, 3 fois, consécutivement, admissible, au CAPES externe de Mathématiques, entre 2014 et 2016. Mais, en même temps, si je n'avais pas vécu tout cela, je n'aurais pas pu faire l'expérience d'un spectre assez large de nouvelles matières, et je n'aurais pas vécu dans diverses villes universitaires de FRANCE.


§2) Il faut dire que j'avais une idée faussée des conditions d'accès au métier de maître de conférences : Dès la "L1", je pensais, naïvement, qu'il suffisait d'avoir son M2 RECHERCHE, pour être admis en thèse, puis qu'il suffisait d'avoir sa thèse ou son doctorat, pour devenir maître de conférences : De fait, même si, par ailleurs, ma maladie, qui est traitée et stabilisée, s'est déclarée fin 2001-début 2002, à la fin du 1er semestre de ma "L2", j'ai juste cherché à avoir mes diplômes, sans, nécessairement, chercher à avoir les meilleures moyennes possibles et les meilleures mentions possibles.


§3) De toute façon, hormis les métiers de la recherche en Mathématiques, en Philosophie générale de Tout, des sciences et de l'esprit, ainsi que morale, et en Neurosciences voire les métiers concernant la Composition musicale/Création musicale, grosso modo, le reste de m'intéresse pas, et pour, ainsi dire, je ne suis pas fait pour l'enseignement dans le primaire et le secondaire, et je ne suis pas fait pour tous les métiers d'ingénieur, or je suis condamné à ne pas devenir maître de conférences en Mathématiques, les années passent et il serait grand temps pour moi d'avoir un emploi.


§4) De toute façon, beaucoup font, avant tout et bien plus, un métier, pour faire carrière, réussir dans la vie, avoir un statut social, et paraître, briller et se la jouer en société, que par goût ou par passion ou pour réussir leur vie, ce qui n'est pas mon mode de fonctionnement ni ma façon de concevoir les choses.

Au sujet des intervenants du Département de recherche de la Faculté de Mathématiques de la Wikiversité (du moins de certains)[modifier | modifier le wikicode]

§5) Dans la Wikiversité, et en particulier, dans la section des Travaux de Recherche en Mathématiques, il y a très peu d'intervenants, et ces derniers, sauf, peut-être, à de rares exceptions, sont encore bien plus "tarés", bien plus "timbrés", bien plus "à la masse" et bien plus loufoques et farfelus que moi, moi qui le suis peu, et n'ont apparemment jamais vu un seul article de recherche en mathématiques, de leur vie, et n'ont pas la moindre idée de ce que c'est que faire de la recherche en mathématiques, et ils ont souvent, un niveau en mathématiques, très restreint, atteignant à peine la L2 et même pas la L3 ou le M1, encore moins le M2 ou le doctorat.


§6) Marouane Rhafli ou Marouane Rhafli, encore, un illuminé, de plus, qui croit avoir résolu une conjecture célèbre qui résiste depuis des siècles, comme la conjecture de Goldbach, en quelques pages, avec des arguments relativement simples, basiques et élémentaires.


§7) [ancien §8)] NB : Ereduverseau s'est retiré du Département de recherche en mathématiques. Guillaume FOUCART (discussion) 14 juin 2018 à 20:42 (UTC)

Wikiversité:Pages à supprimer/Recherche:Travaux de recherche partiels de Patrick Bréjon. Guillaume FOUCART (discussion) 24 juin 2018 à 10:04 (UTC)

Plutôt que de poster comme Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau, des tonnes de travaux futiles et superficiels, dont l'intérêt n'est que purement calculatoire, soit pour en mettre, faussement, plein la vue, soit parce qu'il croit, vraiment, avoir, ainsi, montré, en s'en étant convaincu lui-même, mais à tort, qu'il a fait, qu'il a accompli, et qu'il s'est intéressé à et passionné pour beaucoup de choses dignes d'intérêt, autant en poster un seul ou quelques uns (de) sérieux et (d') approfondis. De plus, on peut lui faire les mêmes reproches que Supreme assis : Il a, certes, exprimé des phrases très claires et fortement inspirées, pleines de considération, d'illumination et d'espoir, concernant ses travaux mathématiques, mais en revanche quand on regarde, vraiment, de près, le fond et la forme de ces derniers, c'est la désillusion : Cf. par exemple, Recherche:Vers une véritable généralisation opérationnelle de la Transformée de Fourier généralisée in memorian qui sont des travaux où les "raisonnements mathématiques" sont très mal expliqués, très mal justifiés, très peu détaillés et très peu synthétiques et où il y a parfois dans certains calculs ou certains raisonnements calculatoires, des passages d'étape à une autre, qui sont {bons|justes|vrais}, mais qui sont sans intérêt, et sinon ce n'est, franchement, que du pur délire ou du pur n'importe quoi.


§8) [ancien §9)] Les travaux de Supreme assis vont être supprimés : Wikiversité:Pages à supprimer/Recherche:Base logique des structures hypercomplexes. Guillaume FOUCART (discussion) 24 juin 2018 à 10:05 (UTC)

Incroyables mais vraies ! : La page de recherche (Recherche:Base logique des structures hypercomplexes) de Supreme assis, et les discussions (Discussion Recherche:Base logique des structures hypercomplexes) entre Supreme assis et Flashmath (qui semble, apparemment, plus sérieux, dans ses leçons),

et en plus, ils se comprennent entre eux, c'est à se demander si ces deux là ne sont pas une seule et même personne :

Moi, je dis que pour la plupart de leurs discours, c'est, essentiellement, du baratin :

Il est peu question d'objets mathématiques explicites définis formellement, rigoureusement et de manière cohérente, juste du délayage de phrases et d'élucubrations, avec souvent emploi de mots non utilisés, selon les définitions existantes, en vigueur, ou, alors, utilisés, selon des définitions très vagues, très confuses, très ambigües ou personnelles, et du jargon ou du verbiage, qui peut-être n'est pas, nécessairement, utilisé, dans le but conscient, réfléchi et volontaire, de meubler et d'habiller, même si, au final, c'est tout comme, mais qui est inconsistant, confus, évaporé, désorganisé, opaque, creux, vaseux, voire pompeux, fumeux et délirant

(même, dans le cas où il ne s'en rendrait pas compte et où son travail serait sincère, et même, dans le cas contraire, où il ferait, tout simplement, cela, pour paraître et faire savant et se faire considérer comme un homme supérieurement intelligent, car incompris des masses et du plus grand nombre, ou disons le, plutôt, franchement, de tous, y compris de lui-même),

ou inapproprié ou qui n'a, tout simplement, pas de sens et qui n'a que peu de rapport, avec les, voire qui est presque complètement déconnecté des mathématiques, voire même qui est pathologique, au sens psychiatrique du terme, pour désigner des objets qui, pourraient, très vraisemblablement, lorsque tel est, bien, le cas, être désignés plus simplement et plus clairement :

L'auteur n'a visiblement pas les idées très claires :

On dirait du mauvais Lacan, lui qui était un imposteur, tout comme Freud, et pour lequel tout ce qu'il a dit et écrit n'était que du chiqué (pour épater et éblouir les gogos), cf. "Le livre noir de la psychanalyse" écrit par un collectif d'auteurs et "Impostures intellectuelles" d'Alain Sokal et Jean Bricmont.

De plus, il croit pouvoir démontrer ou il croit avoir démontré le Dernier théorème de Fermat, d'une autre manière que Andrew Wiles, en très peu de pages.

Par ailleurs, apparemment, le mot "curvilinéaire" (Je connais plutôt le mot "curviligne") et le terme "topologie quantique" (Recherche "topologie quantique" sur Google, Cf. aussi Quelques interactions de la topologie classique et quantique en dimension trois) semblent exister, mais de manière, relativement, rare, sur les moteurs de recherche, et la notion de nombre hypercomplexe (ainsi que la géométrie qui va avec) existe belle et bien dans la littérature et est une généralisation de la notion de nombre complexe, mais Supreme assis ne les utilise pas dans ce sens là, mais dans un sens bien à lui (Recherche:Base logique des structures hypercomplexes/Annexe/Glossaire#hypercomplexe). A mon avis, vu comment il parle de ses travaux, c'est-à-dire très mal et presque de façon, quasiment, incompréhensible et hermétique, avec des mots très mal choisis, et qui n'est, nullement, un signe de supériorité intellectuelle, et étant donné le niveau et la complexité des domaines dont il parle (surtout la topologie quantique) :

Il ne les maîtrise, tout bonnement pas ou à peine ou les utilise à mauvais escient, dans des domaines et des contextes qui n'ont, strictement, {rien à voir|aucun rapport}, à moins que ce ne soit un domaine de sa propre invention, utilisant et reprenant le nom de théories déjà existantes, tout comme c'est déjà le cas pour sa géométrie et ses structures hypercomplexes : Ce qui n'est pas pour aider.


§9) [ancien §10)] NB : Ereduverseau s'est retiré du Département de recherche en mathématiques. Guillaume FOUCART (discussion) 14 juin 2018 à 20:42 (UTC)

Wikiversité:Pages à supprimer/Recherche:Travaux de recherche partiels de Patrick Bréjon. Guillaume FOUCART (discussion) 24 juin 2018 à 10:04 (UTC)

Je critique Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau et Supreme assis, mais moi-même, je n'ai pas été exempt sur Les-mathematiques.net, même si moi, contrairement à eux, j'en avais conscience et que j'ai passé, en tout et pour tout, 3 fois, le CAPES externe de mathématiques, en ayant été admissible 3 fois, consécutivement, entre 2014 et 2016, et en ayant eu, respectivement, 19,89/40; 18,53/40 et 14,77/40, avec respectivement, des barres d'admissibilité de 12/40; 11,4/40 et 12/40, mais sans jamais avoir été admis et en ayant, même, eu des 00/20 éliminatoires, à 3 oraux sur 6 (Supreme assis dit avoir été de la promotion ENAC 1968, mais ses facultés psychiques et intellectuelles semblent s'être, grandement, altérées ou dégradées, depuis). Je sais ce que c'est qu'avoir une intuition ou une idée fixe, plus ou moins vague ou confuse, parfois fausse ou mauvaise, qu'on a beaucoup de mal ou qu'on ne parvient pas à exprimer mathématiquement, et qui peut s'avérer être une impasse ou être stérile ou être une inepsie voire une folie : J'ai ainsi produit, sur Les-mathematiques.net, des textes, avec beaucoup de formules, de "formalisations" et peu d'explications (car ça me prenait trop de temps), en grande partie abscons et incompréhensibles, en l'état, et qui auraient dû rester de l'ordre du brouillon, au lieu d'être soumis à un forum, mais j'avais besoin d'aide. Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau ne détaille pas et ne se justifie pas assez ou vraiment, très mal, et laisse, à tort, beaucoup d'étapes et de calculs, à la charge du lecteur : Mais on voit bien que la plupart de ses travaux sont faux ou ne veulent rien dire ou sont très mal expliqués ou sont sans intérêt. Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau a été étudiant à l'Ecole Supméca Cesti entre 1969 à 1972 Cursus de Patrick Bréjon (photo), et n'a même pas le niveau d'un étudiant moyen de L2 ou de L3, en Mathématiques, actuels. Moi, j'ai été étudiant moyen, en Mathématiques, dans de simples universités de province et je suis apparemment beaucoup moins barjo et bien meilleur en mathématiques que ces 2 "vieux" là (Supreme assis et Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau), qui ont, grosso modo, le même âge que mon père et qui ont été dans des Ecoles supérieures, l'un, d'aviation, l'autre, de mécanique et de techniques industrielles, encore que c'est normal, puisque leurs cursus contiennent ou ont contenu, peu ou beaucoup moins, de mathématiques que le mien, d'autant plus que, depuis qu'"ils s'y sont remis", ça faisait, sans doute, un bail qu'ils n'en avaient plus refait, mais cela n'explique pas pourquoi ils sont beaucoup et bien plus barjos que moi et puis surtout, à âge égal, que mon père. Citation de Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau : "Je ne suis pas encore décédé et j’espère bien avoir la Fields à 100 ans.". Non seulement, on ne peut pas obtenir la médaille Fields, après 40 ans, sauf si, conformément, à ses croyances, il parvient à se réincarner, à moins qu'il espère plutôt le et qu'il ait voulu plutôt parler du prix Abel et encore il ne faut pas trop rêver non plus, surtout au vu de son âge, mais aussi, aux vues de ses productions mathématiques, il a, à mon avis, un peu trop, d'espoir, d'illusion et de présomption, et un peu trop, la grosse tête, même s'il lui arrive, aussi, parfois, de se montrer, sous des jours modestes, tout comme Supreme assis, sauf que lui ne montre, jamais, une seule once de modestie. Mais Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau a quand même des circonstances atténuantes, il a eu des coups durs dans sa vie, il a eu un accident de voiture dont il a gardé des séquelles, probablement, neurologiques, aussi, a perdu des êtres chers et a connu le cancer. Par ailleurs, Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de) alias Ereduverseau semble avoir des activités ou des objectifs non illusoires dans le domaine du jeu, mais je ne sais pas s'il s'agit du même Patrick Bréjon (Les travaux de recherche partiels de), mais plutôt de Patrick Brejon, sans l'accent aigu sur le "e", mais je pense que c'est la même personne : Patrick Bréjon's Twitter Account ereduverseau et Lundi 4 novembre 2013 : Groupe Partouche : les administrateurs et le mandataire judiciaires ont été nommés (1) et NOUVEAU CONCEPT de JEUX dont CARTES. Il a même sa page de gloire dans un journal local. Si ce qui vient d'être dit, précédemment, est vrai, c'est bluffant, car il y aurait un grand décalage paradoxal entre l'image pitoyable et risible qu'il donne de lui sur (La) Wikiversité/Faculté:Mathématiques/Travaux de recherche et l'image qu'il donne de lui, (par) ailleurs. Après tout, même si on peut considérer qu'il n'est pas, vraiment, diplômé et compétent, en Mathématiques, il a, tout de même, un BAC+5 de l'Ecole Supméca Cesti, et, par ailleurs, son idée commerciale n'a rien, d'extraordinaire, et je ne sais pas si elle a porté ses fruits.


§10) J'aurais aimé qu'il y ait au moins un intervenant examinateur sérieux et de qualité, mais la Wikiversité est un désert d'errance pour paumés, désespérés ou désoeuvrés ou pour personnes, en mal de reconnaissance, de gloire ou de notoriété ou qui veulent, tout simplement, que leurs travaux leur survivent, mais, rarement, de manière légitime et méritée, qui peut en faire fuir plus d'un et en dissuader beaucoup d'y poster, ces derniers craignant de subir la honte, la risée, et le discrédit de bon nombre, en y déposant, en y postant ou en y divulguant leurs travaux.

Moi, je n'ai pas le choix, je ne suis ni thésard, ni maître de conférences et je ne dépends d'aucun laboratoire de recherche d'université ou de grande école, et de fait, je ne peux poster ou publier, officiellement, que sur la Wikiversité ou sur Vixra, mes seules chances de salut.

Mais j'ai, tout de même, passé beaucoup de temps, à peaufiner mes travaux, pour qu'ils aient leur forme actuelle, même si ce n'est sans doute pas leur forme finale et achevée, en suivant les conseils de certains intervenants de certains forums de mathématiques, même si, à cause du fait que j'avais eu un mal fou à les exprimer et du fait que leurs formes antérieures ne pouvaient pas passer, en l'état, j'ai dû subir des bannissements.

Certainement, le prix à payer, pour des travaux de recherche, personnels, en mathématiques, comme les miens et pour un homme, comme moi.

Tous ceux qui postent sur la Wikiversité ont, nécessairement, un petit grain de folie, mais, me concernant, la comparaison s'arrête là.

Je me demande, si cela sert, vraiment, à quelque chose de poster des travaux personnels sur la Wikiversité. J'ai l'impression que c'est un espace, volontairement, délaissé et, spécialement, créé pour attirer les, répondre aux et contenter les farfelus, les illuminés voire les personnes mystiques et ésotériques, croyant aux forces surnaturelles, à la réincarnation et à l'au-delà, ou les personnes, psychiquement, dérangées ou psychiquement, atteintes, ou non stabilisées, qui représentent une bonne partie, si ce n'est pas la majeure partie des intervenants qui viennent y poster des travaux inédits, et ce afin qu'ils n'aillent pas polluer ailleurs.


§11) Pour le fun, j'ai des idées de pseudos que je n'ai jamais testées, pour les nouveaux intervenants, à qui cela tenterait, comme "L'homme supérieur (et modeste)", "Grand maître vénéré tout puissant", en précisant que vous souhaitez que l'on vous appelle avec un diminutif contenant, strictement, un ou plusieurs mots de ce pseudo, "L'homme hyper sérieux", "L'homme sérieux ou la femme sérieuse de la Wikiversité" ou "L'intrus ou l'exception de la Wikiversité, dans le sens positif du terme". Cela dit, l'homme supérieur de la Wikiversité, doit, sérieusement, relativiser sa supériorité. Par ailleurs, les 2 premiers pseudos proposés pourraient être associés ou couplés avec des pseudos du type : "Détritus", "Déchet humain", "Minable", "Minus", "Médiocre", "Misérable petit nain", "Bon à rien", "Moins que rien", ou "Sous-sous-sous- ... -sous-merde", pour créer des duos d'intervenants, explosifs et surréalistes.