Scolarité francophone

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher


Emblem of La Francophonie.svg Wikiversité Emblem of La Francophonie.svg

Scolarité francophone

Wikiversity-banner.png

Bienvenue.

Vous trouverez, ci-dessous, tous les pays ayant le français pour langue officielle. Suivant les pays, l'organisation des programmes d'enseignement diffère. Cette page vous permet d'accéder aux regroupements des cours suivant les cursus nationaux des différents pays francophones. Pour accéder aux cours du pays qui vous intéresse, cliquez simplement sur son drapeau.

Gnome-globe.svg Cours par pays

France

Nuvola France flag.svg

Primaire

L'école primaire française représente les 5 premières années d'enseignement. La première année est traditionnellement celle de l'apprentissage de la lecture et de l'écriture.

Secondaire

Le collège commence après la cinquième année du primaire et se termine 4 ans plus tard. Ces années sont comptée à rebours, à partir de 6. Le collège correspond donc aux années de 6e, 5e, 4e et 3e. Ensuite vient le lycée. Celui-ci comprend la 2nde (seconde), la 1re (première) et la terminale, dernière année de l'enseignement secondaire.

Université

Les études universitaires forment trois cycles : licence, master, doctorat, qui durent respectivement 3 ans, 2 ans, et 3 ou 4 ans pour la thèse de doctorat. Une licence est souvent appelée « un bac +3 », et un master, « un bac +5 ».

Alternatives

Nota : à partir du niveau du collège et ce, jusqu'aux niveaux les plus avancés dans la chronologie classique de l'enseignement, il existe de nombreuses alternatives, en général des classes professionnelles, qui permettent aux élèves de se spécialiser et acquérir des compétences propres aux métiers vers lesquels ils se projettent. Des reprises de formation « adultes » permettent aussi d'améliorer ses compétences dans un domaine donné. Ces compétences spécialisées sont indépendantes du niveau scolaire classique et sont propres aux différents métiers.

Belgique

Nuvola Belgian flag.svg

Primaire

En Belgique, les primaires comptent 6 années. La 6e année correspond au début du niveau collège sur la Wikiversité.

Secondaire

En Belgique, les notions de collège et lycée sont plus vagues, et ne diffèrent en fait pas de grand-chose en dehors du nom de l'établissement. Quoi qu’il en soit, que ce soit lycée ou collège, le programme et la structure sont les mêmes. Les années vont de 1 à 6 dans l’ordre croissant, la 6e année (ou rhétorique, souvent abrégée en rhéto) marque la fin de l'enseignement secondaire. Elle correspond à la terminale française.

Université

Depuis les accords de Bologne, les universités belges calquent leur système universitaire sur le système européen. Le premier cycle universitaire est le baccalauréat (ou bachelor) en 3 ans. Le deuxième cycle est le master de un ou deux an(s) après le bachelor. Enfin, l'étudiant peut entamer un doctorat. Avant les accords de Bologne, la plupart des études universitaires se déroulaient en 4 années : 2 candidatures et 2 licences. Le titre de « licencié » a donc un sens différent et un niveau supérieur au même titre en France ou en Suisse.

Suisse

Nuvola Swiss flag.svg

Primaire

Le système suisse est du ressort de chaque canton. Néanmoins, il y des ressemblances dans les programmes. Il y a six ans d'école primaire qui débouchent sur le cycle d'orientation (école secondaire).

Secondaire

Le cycle d'orientation est obligatoire et dure trois ans.

Post-obligatoire

Le lycée n'existe pas en tant que tel sous ce nom en Suisse, mais plutôt sous le nom d'école post-obligatoire. Il y a plusieurs écoles qui appartiennent à la catégorie des post-obligatoires : les apprentissages, les collèges, les écoles de commerce, les écoles de culture générale, etc.

Université

Depuis les accords de Bologne, les universités suisses calquent leur système universitaire sur le système européen. Le premier cycle universitaire est le baccalauréat (ou bachelor) en 3 ans. Le deuxième cycle est le master de un ou deux ans après le bachelor selon les filières. Enfin, l'étudiant peut entamer un doctorat.

Québec

Nuvola Quebec flag.svg

Primaire

Au Québec, le primaire compte 6 années, les trois premières servent pour l'apprentissage de la lecture et de l'écriture (français, et anglais langue seconde depuis l'année scolaire 2006-2007) ainsi que des mathématiques de base. À partir de la troisième année, on ajoute la géométrie et de légères bases de sciences. Traditionnellement, les jeunes qui fréquentent les écoles primaires sont appelés écoliers.

Secondaire

Le secondaire compte 5 années où sont développées des aptitudes plus pointues de mathématiques et de sciences comme l'algèbre, la physique, la chimie etc. On y parfait l'apprentissage des règles de grammaire et l'anglais langue seconde devient plus importante. Traditionnellement, les jeunes fréquentant les établissements de niveau secondaire sont appelés élèves. À la fin de ses cinq années, l'élève se voit décerné un DES (Diplôme d'Études Secondaires) s'il a complété avec succès tous les cours prescrits.

DEC et DEP

Ce qui suit le secondaire est soit le DEC, soit le DEP, respectivement, Diplôme d'Étude Collégiale et Diplôme d'Étude Professionnelle. Le premier a une durée de 2 ou 3 ans selon qu’il s'agisse d'une formation générale préparant à l'université ou qu’il s'agisse plutôt d'une formation technique ou de génie. Les cours se donnent dans des institutions que l’on nomme couramment Cégep, ce qui est unique au Québec. L'étudiant doit avoir complété avec succès un DES avant d'entreprendre le DEC. Des cours de mise à niveau peuvent remplacer le DES.

Le DEP, par contre, est une formation plus précise dans un métier donné, sa durée est grandement variable et se comptabilise généralement en heures qui peuvent être réparties sur 6 mois ou 3 ans selon le cas. Cette formation inclut souvent des corps de métiers industriels comme soudeur, plombier etc. Certains DEP n'exigent pas l'obtention préalable d'un DES, cependant 3 années d'études secondaires sont le minimum requis.

Le DEC compte 2 types de cheminement : technique ou préuniversitaire. Le DEC technique a une durée de 3 ans et prépare directement au marché du travail. Souvent, ce type de DEC compte même un ou des stages en entreprise afin de prendre de l'expérience. Le DEC préuniversitaire dure 2 ans et constitue une préparation à l'université. Différents programmes sont offerts dont les plus souvent retrouvés sont les sciences (sciences de la santé et sciences pures ou encore un amalgame des deux appelé sciences de la nature), sciences humaines (avec toutes les déclinaisons retrouvées, par exemple, profil administration, ou profil individu), arts et lettres. La réussite des 2 types de DEC reposent sur des cours spécialisés par programme ainsi que la réussite de cours généraux (ex: philosophie, français, anglais, etc.).

Université

La formation universitaire se nomme baccalauréat et prend généralement entre 3 et 4 ans selon les cours entrepris et la formation obtenue préalablement au cégep (généralement un DEC préuniversitaire). Par ailleurs, il est aussi possible de faire un « arrimage » pour les étudiants détenant un DEC technique (3 ans). La formation universitaire durera alors que 2 ans pour ces candidats. Il existe ainsi plusieurs programmes dit DEC-BAC se réalisant sur 5 ans. En chimie, par exemple le DEC-BAC compte 3 années de cégep et deux années d'université puisque l'étudiant se fera créditer sa première année d'université. Suivant l'obtention d'un baccalauréat, l'étudiant peut poursuivre ses études afin d'obtenir, selon les programmes, un diplôme de maîtrise, puis, s'il poursuit encore, un diplôme de doctorat. La maîtrise (diplôme de 2e cycle) dure généralement 2 ans et implique souvent la rédaction d'un mémoire. Le doctorat (diplôme de 3e cycle) dure généralement de 3 à 4 ans et implique souvent la rédaction d'une thèse. La maîtrise et le doctorat peuvent se faire suivant 2 types de cheminement différents : le cheminement « recherche », souvent retrouvé en sciences, dans lequel l'étudiant mène son projet de recherche sous la supervision d'un professeur-chercheur, et le cheminement « avec mémoire », qui implique de suivre quelques cours de maîtrise/doctorat en plus de la rédaction du mémoire ou de la thèse. Il est à noter que certaines programmes particuliers ne suivent pas ce cheminement (bac, maîtrise, doctorat). Par exemple, le programme de médecine est combiné et constitue en fait un « doctorat de premier cycle », soit 4 ans d'études en plus de la formation en hôpital et des spécialisations, ou encore 5 ans d'études pour certaines universités offrant une année préparatoire.