Leçons de niveau 14

Recherche:Clefs pour mieux comprendre le monde et participer à son évolution

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Wikimedia-research-blank.png
Wikimedia-research-fr.png
Travail de recherche : Clefs pour mieux comprendre le monde et participer à son évolution

Cette page de l’espace Recherche, dépend de la faculté . Consultez le portail de l'espace recherche ou pour plus de détails l'index des travaux de recherche par faculté.

Toutes les discussions sur ce sujet doivent avoir lieu sur cette page.
Chapitres

Partie descriptive

Chap. 1 : Page très complète et pleinement exploitable Physique et Astronomie 
Chap. 2 : Page très complète et pleinement exploitable Biologie 
Chap. 3 : Page très complète et pleinement exploitable Les grandes civilisations 
Chap. 4 : Page très complète et pleinement exploitable Du Moyen-Âge à nos jours 

Partie prospective

Chap. 5 : Page très complète et pleinement exploitable Les piliers de la modernité 
Chap. 6 : Page très complète et pleinement exploitable Produire, diffuser et consommer mieux 
Chap. 7 : Page très complète et pleinement exploitable L'Homme au sein de la société 
Chap. 8 : Page très complète et pleinement exploitable Spiritualité 

À chaque carrefour, plusieurs possibilités s’offrent à nous. Où vont ces chemins ? Lequel choisir ; et sur quelle base ? Les enjeux sont quelquefois importants et certaines décisions doivent être prises en commun. Comment trouver un terrain d’entente ? Plus que jamais sans doute nous aurions besoin de voir clair.

Les indices dignes de confiance ne manquent pas ; hélas, ils sont généralement dispersés et réservés à un petit nombre de connaisseurs. J’ai tenté ici de les rassembler et de les rendre plus accessibles. Ce recueil ne remplace évidemment pas les études plus approfondies. Dans le domaine qui est le sien, il s’apparente plutôt à un couteau suisse : comme tous les instruments à usages multiples, son registre est limité. Il s’adresse plus particulièrement :

  • aux personnes qui souhaitent acquérir des connaissances élémentaires sans avoir à effectuer un parcours long et difficile.
  • à ceux qui désirent approfondir la question du sens en toute indépendance.
  • à tous ceux qui n’ont pas renoncé à leurs rêves d’une vie plus authentique et d’un monde meilleur.

En réunissant des approches qui ne sont pas habituellement en présence, j’espère que certains cloisonnements disparaîtront et que des rapprochements fructueux pourront s’opérer. J’ai essayé de trouver un itinéraire qui respecterait au mieux la liberté de chacun. Toute réflexion est donc généralement précédée des faits ou des théories qui l’on suscitée. Grâce à ces indications, le lecteur dispose d’éléments lui permettant de prendre une toute autre position que celle que j’ai cru bon de défendre. Bien qu’il y ait une progression, chaque thème est traité de manière indépendante. Chacun peut donc suivre son propre cheminement en laissant de côté ce qui le rebute – quitte à y revenir ensuite s’il en ressent la nécessité.

La naissance de Vénus.jpg

Les deux premiers chapitres donnent un aperçu des informations que la science met actuellement à notre disposition. On y explore l’immensité de l’univers mais aussi la structure intime de la matière ainsi que les chemins suivis par l’évolution.

Les deux suivants proposent un survol historique. On y évoque l’atmosphère des grandes civilisations de même que les événements qui permettent de mieux comprendre ce que l’Humanité a édifié depuis son apparition.

Le début de l’ouvrage peut être considéré comme un album que l’on feuillette pour retrouver des souvenirs effacés et, le cas échéant, pour découvrir des rivages encore inconnus ou des perspectives inhabituelles. La réalité n’est cependant pas un puzzle que l’on peut reconstituer en assemblant des éléments puisés ici et là. Si vaste que soit un tour d’horizon, une partie reste toujours hors de notre atteinte. J’espère que ce tableau offre tout de même une vision panoramique de l’univers où nous vivons. Ce n’est bien sûr qu’un point de vue parmi d’autres et il porte inévitablement l’empreinte déformante de mes a priori. Le sentiment d’incomplétude donnera sans doute envie d’aller plus loin et par d’autres voies. Et je m’en réjouis, car mon ambition première n’était pas de transmettre un savoir : je tenais surtout à montrer que le monde n’a pas les limites étroites que lui attribue le sens commun.

À force de descendre le cours de l’Histoire, nous arrivons à l’époque contemporaine. Nous cessons alors d’être de simples spectateurs : à un degré ou à un autre, chacun de nous apporte sa touche personnelle. Par-delà les inquiétudes qu’ils suscitent, les enjeux actuels ont l’immense mérite de mettre à nu des questions essentielles. Malgré les tentatives de restauration, l’habillage coutumier et idéologique qui les voilait s’effiloche chaque jour un peu plus. Pour jouer pleinement notre rôle, nous devons les appréhender dans toute leur profondeur. Avant tout, peut-être, il serait souhaitable de savoir qui nous voulons être et sur quoi nous pouvons nous appuyer.

Le Sphinx de Gizeh.jpg

Le cinquième chapitre nous entraîne sur des pistes qui laissent entrevoir des solutions. La modernité nous offre quelques éléments de réponse ; notamment à cause de son goût pour la transparence et la liberté. Dans une certaine mesure, tout au moins, ses outils nous donnent la possibilité de démonter et de reconstruire au gré de nos besoins et de nos fantaisies. Mais, par-delà l’ivresse que procure le pouvoir et le désenchantement qui lui succède parfois, il nous reste à découvrir le sens du jeu et un équilibre satisfaisant:

Puis viennent deux chapitres consacrés à la dimension sociale. L’existence toute entière mérite d’être regardée comme une œuvre d’art en perpétuelle transformation. Il y a mille façons d’y être sensible et d’apporter sa contribution. Le monde est actuellement le théâtre de nombreux affrontements. Si nous le voulions vraiment, il pourrait offrir un tout autre spectacle. Nous nous retrouverions alors au sein d’une rencontre amicale où chacun aurait la possibilité de faire entendre sa voix et où tous joueraient cependant de concert.

Light Painting 1 - Booyeembara Park.jpg

L’ouvrage se termine par une plongée dans un domaine très controversé: celui de la spiritualité. Je suis parti de l’aspiration à la liberté en soulignant ce que cela implique si l’on en tire toutes les conséquences logiques. Dans cet essai, j’ai choisi de prendre une attitude plutôt expérimentale. Je me suis surtout basé sur ce qui semble commun à toutes les Traditions. Cette concordance n’est pas une garantie contre l’erreur : elle signifie seulement que c’est sur cette base que nous avons le plus de chances de toucher à l’essentiel. Malgré leurs désaccords, la sensibilité, l’intelligence et la volonté ont une source commune. Si nous parvenions à la découvrir, ces instruments de l’âme pourraient enfin jouer à l’unisson. Un inconnu accueillant s’ouvrirait alors devant nous et bien des espoirs abandonnés seraient à nouveau permis ... Voici, dans les grandes lignes, l’aventure à laquelle vous êtes cordialement conviés.

Table des matières


Image logo Vous pouvez compléter cette table en modifiant cette section.

Objectifs

Les objectifs de cette recherche sont :

  • Réunir dans un faible espace un grand nombre de connaissances essentielles.
  • Les présenter de la manière la plus simple possible mais sans en altérer la teneur.
  • Fournir des éléments pouvant aider à penser par soi-même.
  • Explorer des pistes susceptibles de conduire à un plus grand art de vivre à la fois individuel et collectif.


image logo modifier ces objectifs.

Niveau et prérequis conseillés

Cette recherche s'effectue au niveau 14. Les prérequis conseillés sont :

Contribuer en respectant les objectifs, l'esprit et le style de ce travail.


Image logo modifier ces prérequis.

Référents ou participants au travail de recherche

Ces contributeurs participent au travail de recherche :


Image logo modifier les référents.


« La nature est assez vaste pour fournir des arguments à n’importe quelle théorie. »

Konrad Lorenz
« Tout ce qui est simple est faux. Tout ce qui est compliqué est inutilisable.»

Paul Valéry
« Les idées deviennent fausses à partir du moment où l’on s’en contente. »

Alain