Leçons de niveau 2

Breton/Grammaire/Mutations/Synthèse

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Synthèse
Icône de la faculté
Chapitre no 8
Leçon : Mutations
Chap. préc. :Irrégularités
Chap. suiv. :Sommaire

Exercices :

Mutations
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Mutations : Synthèse
Breton/Grammaire/Mutations/Synthèse
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Ce chapitre résume les principaux cas de mutations consonantiques survenant dans la langue bretonne.
Il n'est pas exhaustif : on rencontrera d'autres cas de mutations au cours de l'étude du breton.

Tableau synthétique[modifier | modifier le wikicode]

occurences des mutations Font Awesome 5 regular comment-dots.svg  +.svg  Emblem-pen.svg Font Awesome 5 regular comment-dots.svg
ADOUCISSEMENT K T P G Gw D B M H C'H CH S F L N R [1]

après un article dans

  • les substantifs au féminin singulier
exceptions : plac'h, gar, greg
  • les noms de personnes au masculin pluriel
exceptions : tadoù, testoù, priedoù, maerioù, mestroù
  • les comparatifs de supériorité et les nombres ordinaux féminins isolés
G D B C'H W V V (muet) h j z v

dans tous les mots après

  • les adjectifs possessifs et pronoms personnels da et e
  • les adverbes gwall, hanter, re et seul
  • a (particule verbale, conjonction, préposition), aba, da (préposition, particule), daou, div, dindan, diwar, dre, eme, endra, en em, (an) hini (féminin), (an) holl, na, ne, pa, pe, ra, re (substantif, pronom), tra (conjonction), war
G D B C'H W Z V V (muet) h j z v l
[2]
n
[3]
r [4]

dans les substantifs
après un adjectif qualificatif
dans le second élément d'un mot composé régulier après un préfixe
dans les adjectifs qualificatifs
et les compléments d'objet directs après

  • les substantifs féminins isolés
  • les noms pluriels de personnes (excepté les noms en -où)
  • les nombres cardinaux et les pronoms démonstratifs (excepté unan masculin)
  • un autre adjectif qualificatif
  • la particule verbale ez, er

terminés par
une voyelle ou
L, M, N, R, V

G D B C'H W Z [5] V V (muet) h j z v l n r

terminés par
une consonne autre que
L, M, N, R, V, D, T, S, Z, ZH

C'H W Z V V

terminés par
D, T, S, Z, ZH

C'H
[6]
W Z [5] V V
MIXTES K T P G Gw D B M H C'H CH S F L N R

dans les verbes après e (particule), o (particule), ma (conjonction)

C'H W T V V
DURCISSEMENT K T P G Gw D B M H C'H CH S F L N R

dans les substantifs après les possessifs ho, az (ez)
dans les verbes après les pronoms personnels ho, az (ez)

K Kw T P
SPIRATION K T P G Gw D B M H C'H CH S F L N R

dans les verbes après les pronoms personnels ma/va, am (em), he, o
dans les substantifs

  • après les possessifs ma/va, am (em), he, o
  • après les cardinaux tri, teir, pevar, peder, nav
  • il y a des cas particuliers [7]
C'H Z F
INCOMPLÈTES K T P G Gw D B M H C'H CH S F L N R

dans les verbes après les pronoms personnels er et hor
dans les substantifs après le possessif hor
après l'article dans

  • les substantifs masculins isolés
  • les substantifs pluriels hors noms de personnes [8]
  • adjectifs qualificatifs et cardinaux devant un substantif
  • comparatifs et cardinaux pluriels isolés
C'H

Obstacles aux mutations[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir digéré les mutations consonantiques du breton, il faudra parfois ne pas en tenir compte.

En effet, les mutations ne peuvent survenir qu'entre mots liés par leur sens et prononcés d'une seule traite : mor (mer) war vor (sur la mer, en mer).
La séparation sémantique de deux mots tend à empêcher la mutation : mor (mer), Kreisteiz (Sud) war morioù ar C'hreisteiz (sur les mers du Sud) ; le complément ar C'hreisteiz empêche la mutation de morioù après war.

De même, insister sur un mot le sépare des autres : tud (des gens), Gwened tud Wened (des gens de Vannes) ; mais si l'on veut insister sur Vannes, on dira et on écrira : tud Gwened ha neket tud an Alre(des gens de Vannes, pas des gens d'Auray).
À l'oral, on marque une pause entre "tud" et "Gwened" pour marquer l'insistance ; à l'écrit, seule l'absence de mutation la souligne.

D'autre part, on dira ur gador vihan c'hlas (une petite chaise bleue), mais ur gador bihan ha glas (une chaise petite et bleue) et ur gador bihan, glas (une petite chaise, bleue).

Respecter les mutations et leur absence évite bien des quiproquos !

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Roulé.
  2. Allégé, comme dans appel.
  3. Allégé, comme dans la tienne.
  4. Grasseyé
  5. 5,0 et 5,1 Facultatif après n.
  6. Après les préfixes.
  7. Dans toutes sortes de mots : daou-c'hant, daoufarzh, amzer (sul, lun, meurzh...) Fask, dour zomm, dour c'hlouar, dizro, leur-zi, war-zu, azalek, etc. ; parfois dans les composés en gour- : gourc'hemenn (de kemenn), et en penn- : Pennfrad (de prad), etc.
  8. exception : mein → ar vein (les pierres).

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : Mutations.