Leçons de niveau 2

Breton/Grammaire/Mutations/Spiration

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Spiration
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Mutations
Chap. préc. :Adoucissement
Chap. suiv. :Durcissement

Exercices :

Mutations
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Mutations : Spiration
Breton/Grammaire/Mutations/Spiration
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

On appelle « mutations par spiration » ou « mutations spirantes » la catégorie des mutations consonantiques caractérisées par une consonne initiale sonore qui devient sourde sous l'influence de la consonne finale du mot qui la précède. Par exemple : kazh (chat) ur c'hazh (un chat).

Agents de la spiration[modifier | modifier le wikicode]

Voici la liste des mots grammaticaux qui provoquent les mutations consonantiques par spiration.

  • Chaque mot est suivi de sa nature grammaticale.
  • La liste est interactive : survolez la nature grammaticale d'un mot pour lire une traduction dudit mot, par exemple : ma ap pr
légende : ap adjectif possessifnb nombrepr pronompv particule verbale
Font Awesome 5 regular comment-dots.svg  +.svg  Emblem-pen.svg
K

C'H
T

Z
P

F
am pr + pv
em pr + pv
he ap, pr
ma ap, pr
o ap, pr
nav nb
pevar, peder nb
tri, teir nb

Exemples[modifier | modifier le wikicode]

  •      S'emploie devant un mot féminin
  •      S'emploie devant un mot masculin
  • agents exemples
    am karout → am c'harout (m'aimer)teurel → am zeurel (me jeter)paeañ → am faeañ (me payer)
    em kalon → em c'halon (dans mon cœur)ti → em zi (dans ma maison)parkoù → em farkoù (dans mes champs)
    klask → em c'hlask (me chercher)tapout → em zapout (m'attraper)pouezañ → em fouezañ (me peser)
    he kaol → he c'haol (ses choux)taolenn → he zaolenn (son tableau)penn → he fenn (sa tête)
    kavout → he c'havout (la trouver)terriñ → he zerriñ (la casser)pediñ → he fediñ (la prier)
    ma kador → ma c'hador (ma chaise)troad → ma zroad (mon pied)pladennoù → ma fladennoù (mes disques)
    o kanaouennoù → o c'hanaouennoù (leurs chansons)teltenn → o zeltenn (leur tente)paotr → o faotr (leur garçon)
    nav kased → nav c'hased (neuf caisses)tra → nav zra (neuf choses)pallenn → nav fallenn (neuf couvertures)
    peder kaolenn → peder c'haolenn (neuf choux)tagadenn → peder zagadenn (quatre agressions)pluñvenn → peder fluñvenn (quatre plumes)
    pevar ki → pevar c'hi (quatre chiens)taol→ pevar zaol (quatre coups)pres→ pevar fres (quatre armoires)
    teir kontell → teir c'hontell (trois couteaux)toenn → teir zoenn (trois toits)plac'h → teir flac'h (trois filles)
    tri korn → tri c'horn (trois cornes)tarv → tri zarv (trois taureaux)palefarzh → tri falefarzh (trois quarts)

    Exercices[modifier | modifier le wikicode]

    Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : Mutations.