Leçons de niveau 2

Breton/Grammaire/Prépositions

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Prépositions
Icône de la faculté
Chapitre no 9
Leçon : La grammaire bretonne
Chap. préc. :Adjectifs
Chap. suiv. :Conjonctions

Exercices :

Prépositions
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire : Prépositions
Breton/Grammaire/Prépositions
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les prépositions sont des mots grammaticaux introduisant un complément d'un autre mot grammatical, en marquant le rapport entre ce complément et le mot complété : c'est arrivé chez moi pendant l'hiver malgré le froid.

Les prépositions bretonnes se rangent en quatre catégories.

  1. Celles qui se conjuguent directement avec un pronom personnel : evit (pour) → evito (pour elles, pour eux).
  2. Celles qui se conjuguent indirectement avec un pronom personnel, via une autre préposition : a-dreñv (derrière) → adreñv dezho (derrière elles, derrière eux).
  3. Celles qui se conjuguent avec un pronoms personnel en se décomposant : e-kichen (à côté) → en o c'hichen (à côté d'elles, à côté d'eux).
  4. Celles qui ne se conjuguent pas avec un pronoms personnel.

Conjugaison directe[modifier | modifier le wikicode]

Cette catégorie comporte neuf familles de prépositions, chaque famille correspondant à un modèle de conjugaison, selon les désinences et les modifications du radical.

Le tableau ci-dessous répertorie les 28 prépositions conjuguées les plus usitées ; y figure également le verbe eme, qui se conjugue comme une préposition de la famille 3.

Crystal Projec icons.png  Prépositions conjuguées directement
Famille 1 Famille 2 Famille 3 Famille 4 Famille 5 Famille 6 Famille 7 Famille 8 Famille 9
a
(de)
da
(à, vers, pour)
dre
(par)
e
(dans)
e-giz
(comme)
evit
(pour)
gant
(avec)
ouzh
(contre, envers, à, de)
war
(sur)

moi
toi
lui
elle
nous
vous
elles, eux

ac'hanon
ac'hanout
anezhañ
anezhi
ac'hanomp
ac'hanoc'h
anezho

din
dit
dezhañ
dezhi
dimp, deomp [1]
deoc'h
dezho

drezon
drezout
drezañ
drezi
drezomp
drezoc'h
drezo

ennon
ennout
ennañ
enni
ennomp
ennoc'h
enno

egiston
egistout
egistañ
egisti
egistomp
egistoc'h
egisto

evidon
evidout
evitañ
eviti
evidomp
evidoc'h
evito

ganin
ganit
gantañ
ganti
ganimp, ganeomp
ganeoc'h
ganto

ouzhin
ouzhit
outañ
outi
ouzhimp
ouzhoc'h
outo

warnon
warnout
warnañ, warnezhañ
warni, warnezhi
warnomp
warnoc'h
warno


Enfant unique !


Également !


a-raok (devant)
dirak (devant)
eme (verbe)
etre (entre)
hervez (selon)
kenetre (entre)
rak (devant)


dindan (sous)
dreist (par-dessus)


a-zioc'h (au-dessus)


davet (vers)
eget (que)
estreget (autre que)
evel (comme)
hep (sans)
nemet (sauf)
panevet (n'eût été)


digant (de)


diouzh (de)


diwar (de)

Conjugaison indirecte[modifier | modifier le wikicode]

Ces prépositions restent inchangées mais utilisent une préposition conjuguée.

Crystal Projec icons.png  Prépositions conjuguées indirectement

♦ Prépositions conjuguées via la préposition da (à, vers, pour)

  • a-dreñv (derrière) : a-dreñv Anna (derrière Anna) → a-dreñv dezhi (derrière elle)
  • a-drek (derrière) : a-drek Anna (derrière Anna) → a-drek dezhi (derrière elle)
  • a-enep (opposé·e·s à) : a-enep Anna (opposé·e·s à Anna) → a-enep dezhi (opposé·e·s à elle)
  • a-dreuz (à travers) : a-dreuz Anna (à travers Anna) → a-dreuz dezhi (à travers elle)
  • anez (n'était-ce) : anez Anna (n'était-ce Anna) → anez dezhi (n'était-ce elle)
  • enep (contre) : enep Anna (contre Anna) → enep dezhi (contre elle)
  • e-tal (près de) : e-tal Anna (près d'Anna) → e-tal dezhi (près d'elle)

♦ Prépositions conjuguées via la préposition e (dans)

  • betek (jusqu'à) : betek Anna (derrière Anna) → betek enni (jusqu'à elle)
  • etrezek (vers) : etrezek Anna (vers Anna) → etrezek enni (vers elle)
  • war-du (vers) : war-du Anna (vers Anna) → war-du enni (vers elle) [2]

Conjugaison décomposée[modifier | modifier le wikicode]

Cette catégorie comprend en majorité des prépositions composées, qui se déclinent en insérant un adjectif possessif entre les deux parties.
D'autres prépositions se décomposent de manières particulières.

Crystal Projec icons.png  Prépositions conjuguées par décomposition

♦ Prépositions conjuguées via un adjectif possessif

  • diwar-benn (au sujet de) : diwar-benn an dud (au sujet des gens) → diwar o fenn (à leur sujet)
  • e-keñver (envers) : e-keñver an dud (envers les gens) → en o c'heñver (envers eux)
  • e-kichen (près de) : e-kichen an dud (près des gens) → en o c'hichen (près d'eux)
  • e-kreiz (au milieu de) : e-kreiz an dud (au milieu des gens) → en o c'hreiz (au milieu d'eux)
  • e-lec'h (au lieu de) : e-lec'h an dud (au lieu des gens) → en o lec'h (au lieu d'eux)
  • e-mesk (parmi) : e-mesk an dud (parmi les gens) → en o mesk (parmi eux)
  • war-dro (autour de) : war-dro an dud (autour des gens) → war o zro autour d'eux)
  • war-lerc'h (après) : war-lerc'h an dud (après les gens) → war o lerc'h après eux)

♦ Constructions particulières

  • a-berzh (de la part de) : a-berzh Erwan (de la part d'Erwan) → eus e berzh (de sa part)
  • a-raok (avant) : a-raok Erwan (avant Erwan) → en e raok (avant lui)
  • a-zivout (au sujet de) : a-zivout Erwan (au sujet d'Erwan) → war e zivout (à son sujet)
  • goude (après) : goude Erwan (après Erwan) → en e c'houde (après lui)

Sans conjugaison[modifier | modifier le wikicode]

Les plus courantes sont a-hed (le long de), adal(ek) (depuis), e-barzh (à l'intérieur de), e-pad (pendant), eus (de) et ouzhpenn (de plus, en plus, outre).
Ces prépositions ne se conjuguent pas car leur emploi avec un pronom personnel est inusité.

  • Comment associerait-on e-barzh (à l'intérieur) à un pronom personnel ? E-barzh an irc'hier (à l'intérieur des coffres) ne peut pas donner e-barzho ou en o barzh (à l'intérieur d'eux) ; on remplace alors la préposition qui ne se conjugue pas par une autre de sens proche : en (dans) → enno (en eux).

Remarques[modifier | modifier le wikicode]

  • Il existe en breton un grand nombre de prépositions composées de plusieurs éléments ou locution prépositives. Elles se terminent généralement par une préposition simple conjugable, ce qui permet de les combiner aisément avec un pronom personnel. En voici quelques exemples : a-dal da (en face de)abalamour da, en abeg da, en askont da (à cause de, en raison de)en arbenn da (à la rencontre de)en-dro da (autour de)hep gouzout da (à l'insu de)pell diouzh (loin de)tost da (près de).
  • La préposition a (de) conjuguée à la troisième personne du féminin singulier permet de distinguer deux impersonnels qui pourraient être confondus : brav eo (c'est beau) ≠ brav eo anezhi (il fait beau).

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Ne pas confondre la préposition deomp (à nous, vers nous, pour nous) avec l'impératif du verbe mont à la 1ère personne du pluriel (allons !).
  2. On rencontre la forme corrompue *war-zu, qui présente une mutation irrégulière : T/Z au lieu de T/D ; à éviter.

Exercices[modifier | modifier le wikicode]

Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : Prépositions.