Recherche:Réflexion sur des réformes de notre société

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce document et ses sous documents sont la compilation d'expériences, de réflexions sur un autre fonctionnement possible de notre société. Les éléments de ce document vont être utilisés dans une fiction prospective www.agoradespossibles.com qui présente la société en 2067 telle qu'elle pourrait être après une période de réformes entre 2022 et 2034.

Raison d'être de ce document[modifier | modifier le wikicode]

Je rêve d'un état qui permette à tous ses citoyens d'être eux-mêmes et de vivre ensemble en harmonie dans la liberté, l'égalité, la fraternité. Cette idée pouvait sembler utopique dans les années 70. De nombreux éléments sont maintenant regroupés pour que cela puisse fonctionner.

CONTRUISONS DES REFORMES "POUR" un monde meilleur pas "CONTRE" certaines personnes, certains groupes ou certains fonctionnements ou certaines idées. Certaines personnes sont bloquées dans des situations, dans des postures du fait du système actuel. Ouvrons les possibles et ces personnes pourront également être forces de proposition dans l'intérêt de tous.

Positionnement des partis nouveau point de vue.png

L'objectif de ce livre open source[1] est de faire fonctionner l'intelligence collective avec des personnes qui partagent la même envie de coconstruire une proposition de réforme de notre société qui pourrait servir de programme pour 2022 ou 2027.

Ces propositions visent

  • à offrir des perspectives différentes aux citoyens en accompagnant un retour vers les petites villes et les campagnes pour les habitants des villes qui le souhaitent.
  • à ramener chaque citoyen à sa responsabilité
  • à redonner tout leurs sens aux principes de liberté, d'égalité, de fraternité;
  • à poser les bases d'une société respectant le vivant;
  • à poser les bases d'une société permettant l'épanouissement de chacun;
  • à poser les bases d'une société fraternelle.

Ces proposition ne visent pas

  • à être contre ce qui a été fait et ce qui est.
  • à taxer plus
  • à imposer
  • à contraindre

Ce livre est une invitation à coconstruire un monde meilleur. Il parle de courage, d'engagement, de responsabilité, de se sentir vivant.

Contexte[modifier | modifier le wikicode]

Constat[modifier | modifier le wikicode]

Nous pouvons noter 4 grands dysfonctionnements de notre société :

  1. La raréfaction des ressources (Eau, terres agricoles, biodiversité, ressources fossiles,...) nécessaires au maintient de notre société de consommation;
  2. La croissance de la population mondiale (Densité 2016: 50,2 hab./km2 [2]) entrainant des tensions sur le partage des ressources;
  3. Le réchauffement climatique et la disparition d'une grande partie de la biodiversité du à notre mode de vie;
  4. Quelques grandes puissants "riches" dirigent notre planète, entrainant des inégalités énormes entre les personnes et les peuples.

Conséquences[modifier | modifier le wikicode]

  1. Arrivée de grands dérèglements :
    1. Réchauffement climatique, manque d'eau
    2. Manque de nourriture dans certains pays
    3. Réduction de la biodiversité
    4. Ecroulement de notre système économique
    5. Systèmes politiques de plus en plus autoritaires
  2. Migration de populations
  3. Forts risques de conflits partout dans le monde à cause du manque d'eau, des chaleurs excessives, des injustices croissantes...
  4. Mise en péril de l'humanité

Grands principes[modifier | modifier le wikicode]

J'entends souvent parler dans les réformes d'économie ou d'écologie. Au fond, ce qui sous-tend ces réformes c'est de permettre aux gens d'avoir des vies descentes et de s'ouvrir à une vie plus heureuse et épanouie tout au long de sa vie. Toutes les réformes à conduire doivent garder en filigrane cet aspect de l'épanouissement personnel de chacun dans un respect de l'autre, de la nature et du vivant.

Principe 1: Le sens de la vie (Favoriser l'épanouissement personnel de chacun dans le respect de l'autre et de la nature)[modifier | modifier le wikicode]

Besoins vitaux et indicateurs de richesse[modifier | modifier le wikicode]

Dans ce document, l'approche est de proposer des réformes en montrant qu'elles permettent d'amener une vie plus épanouissante et heureuse pour les personnes.

Je vais en partie suivre les travaux de l'OCDE sur son index pour une meilleure vie : le BIB (Bonheur Intérieur Brut) [3] (Logement, Revenu, Emploi, Liens sociaux, Education, Environnement, Engagement civique, Santé, Satisfaction, Sécurité, Equilibre travail-vie)

Je m'appuie également sur le travail réalisé par Virginia Henderson sur les besoins vitaux [4] ( Respirer, Boire et manger, Eliminer, Se mouvoir et maintenir une bonne posture, Dormir et se reposer, Se vêtir et de dévêtir, Maintenir sa température corporelle dans la limite de la normale, Être propre et protéger ses téguments, Eviter les dangers, Communiquer avec ses semblables, Agir selon ses croyances et ses valeurs, S'occuper en vue de se réaliser, Se recréer, Apprendre) et sur la pyramide des besoins de Maslow[5]

Mettre en place un indicateur de satisfaction des besoins vitaux[modifier | modifier le wikicode]

Voici les 7 grands axes prioritaires sur lesquels les réformes doivent se focaliser. Il est important de revenir sur les besoins de chacun avant de partir dans des considérations économiques et techniques. C'est un peu comme remettre l'église (l'agora [6]) au milieu du village.

Ces axes pourraient amener à la création d'un Indicateur d'Epanouissement Personnel et Collectif (IEPC). Il mesure individuellement et collectivement les besoins listés dans ce schéma.

Axes pouvant servir de guide pour un indicateur d'épanouissement personnel

Réorganiser le fonctionnement de la société, de l'état et des territoires pour qu'elle s'articule autour de des grands besoins vitaux des personnes.

Principe 2: Le respect du vivant et de la biodiversité.[modifier | modifier le wikicode]

Favoriser un retour à la nature[modifier | modifier le wikicode]

Depuis des siècles, notre société s'est fondée sur la conviction que nous pouvions contrôler la nature et en faire une ressource exploitable industriellement (Industrie agricole, forestière,...). Si on se rapporte à Descartes, l'homme devait être maitre et possesseur de la nature[7]. Il apparait que ça ne fonctionne pas.

Nous sommes des êtres fait pour vivre dans la nature. En allant dans les villes, nous nous sommes éloignés de nos ressentis, de notre conscience de faire parti d'un tout. Le retour à la nature, pour une bonne partie d'entre nous, permet une meilleure compréhension des enjeux et une meilleure connexion à soi et aux autres.

Favoriser un retour massif des habitants vers les campagnes et les petites villes en rééquilibrant la répartition entre grandes villes et campagne. Outre le fait d'améliorer la qualité de vie de millions de personnes, cette approche offre une autre vision de la vie moins consumériste et plus proche de la nature.

Le respect du vivant et de la biodiversité amène forcément des contradictions. L'impossibilité de breveter le vivant (génétique, semences,...) et le soutien aux initiatives préservant la biodiversité apparait comme une évidence.

Principe 3: La responsabilité individuelle pour la liberté[modifier | modifier le wikicode]

La liberté implique des responsabilités, c'est pourquoi il y a tant de gens qui la redoute" Albert Einstein

"Tous ce qui augmente la liberté augmente la responsabilité" Victor Hugo

La liberté est dans notre constitution. Pour vivre cette pleine et entière liberté, il est nécessaire de ramener les gens à leurs responsabilités.

La responsabilité est d'abord une responsabilité vis à vis de soi puis une responsabilité vis à vis des autres. (Comment aimer quelqu'un de façon juste si on ne s'aime pas soi même?)

Je pense que le principe de responsabilité de chacun va être introduit dans notre constitution. Je ne parle pas ici de responsabilité civile mais de responsabilité personnelle vis à vis de soi-même et vis à vis des autres, de responsabilité vis à vis de sa santé, de son éducation. De l'engagement de chacun d'aller vers ce qui fait sens pour lui.

Cet apport amène une simplification de nos lois et l'état d'esprit du fonctionnement de notre société et de notre état. C'est un changement d'être à la vie. #CitoyenResponsable

Modification de notre constitution pour y introduire la notion de "responsabilité" Modification de notre système éducatif pour que les citoyens puissent s'approprier la démocratie et avoir une plus grande conscience de la nature, du travail en collaboration qu'en compétition.

Principe 4: La responsabilité collective pour les biens communs[modifier | modifier le wikicode]

Les vases communicants et l'émergence de communs[modifier | modifier le wikicode]

La mondialisation de l'économie a permis une libération de la société. Le système capitaliste à amené une certaine stabilité géopolitique entrainant une amélioration du niveau de vie global des populations. Il est difficile de le critiquer même si ce système a accru les inégalités entre les personnes et les populations. Il a également paupérisé les campagnes qui ne peuvent plus entretenir leurs infrastructures et maintenir les habitants. Des mastodontes économiques ayant plus de poids que certains états ont mis en place des lobbies garantissant la liberté commerciale et faisant fi des états et des problématiques humaines. Il existe une première réaction.

La mise en place de règles de protection nationales ou européennes est une réponse qui à court terme est très compliqué à mettre en œuvre et le prix de batailles juridiques épuisantes et stériles. Elles peuvent avoir des intérêts mais à moyen ou long terme, cela crée des blocs mondiaux amenant des tensions géopolitiques qui ne peuvent que s'aggraver. Accompagner par une logique souverainiste, le glissement vers des guerres ou des conflits semble inévitable.

J'entends par vase communiquant de soutenir l'émergence d'une économie dont la raison d'être n'est pas le profit financier mais l'épanouissement personnel et la fraternité. Cette économie existe déjà dans des structures comme les coopératives (SCIC).Télécom[8], énergie [9], alimentation[10][11], Covoiturage [12], Banques [13]

Beaucoup de secteurs pourraient passer en SCIC à la faveur de faillites ou à l'initiative des personnes qui ont le savoir et qui souhaite voir les profits réalisés par certaines innovations réinvesties pour la raison d'être de l'organisation ou pour favoriser l'émergence de nouvelles organisations fonctionnant sur le même principe. Nous pourrions voir des secteurs comme la santé, l'alimentation, les transports, l'énergie,... basculer dans d'autres logiques de développement. Il ne s'agit pas ici de nationaliser mais de "libérer".

Le vase communiquant : Le basculement de notre économie de marché vers une économie de la coopération, de la réparation avec un soutien massif de l'état pour permettre les passages des communs en coopératives d'intérêt collectif. Cette approche permettra de générer de nombreux emplois et de dynamiser l'activité locale. Quitter la logique de l'emploi pour une logique d'activité.

Pour favoriser ce basculement, l'état va concentrer ses subventions et ses soutiens uniquement vers des structures d'intérêt collectif ou étatiques.

En annexe, j'ai commencé à lister des communs.

Des organisations à taille humaine[modifier | modifier le wikicode]

Les énormes structures ont favorisé une concentration des richesses et des décisions. Cette approche a été destructrice d'emplois et de territoires. Ces organisations rencontrent de plus en plus de difficultés pour s'adapter à un monde qui bouge très vite, à des contraintes propres aux territoires, à une mondialisation nécessairement plus raisonnée.

L'idée est de favoriser un retour à des organisations à taille humaine permettant une gouvernance plus adaptée. Les systèmes d'informations permettent une distribution des décisions pour de meilleures performances et moins de pertes d'énergie - au sens propre, comme au sens figuré.

La gouvernance partagée pour l'émergence des potentiels et des leaderships vers la performance optimum.[modifier | modifier le wikicode]

Un certain nombre d'organisations ont adopté un fonctionnement en gouvernance partagée. Les principes de fonctionnement de telles organisations ont été décrit dans le livre Reinventing organization[14] de Frédéric Laloux. Il parle d'organisations opales favorisant un développement harmonieux des personnes tout en amenant des performances exceptionnelles.

Principe 5: L'état est au service des citoyens et de la collectivité[modifier | modifier le wikicode]

L'état au service des citoyens et de la collectivité[modifier | modifier le wikicode]

J'insiste sur ce principe de base. Il est important de rappeler à nos dirigeants politiques et aux dirigeants de la haute fonction publique qu'il doivent d'abord travailler pour l'intérêt commun au service de tous. Je pense que s'il est prouvé que ce n'est pas le cas. Les sanctions devraient être exemplaires.

L'état étant au service des citoyens, le contrôle de l'état doit être réalisé par les citoyens et non par des corps d'état. Les citoyens sont à même de réaliser ces contrôles grâce à une réforme de notre éducation et grâce au soutien d'expert donnant des informations indicatives.

Redonner le pouvoir aux instances locales : une vraie distribution du pouvoir[modifier | modifier le wikicode]

ARTICLE PREMIER de la constitution française [15]

"La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée."

Plutôt que le mot décentralisation auquel pleins de choses sont associées, je préfère utiliser le mot distribution du pouvoir au sens informatique du terme. L'état ne délèguera plus le pouvoir via une décentralisation mais distribuera le pouvoir.

D'années en années, notre société a rationalisé notre fonctionnement pour accompagner la croissance du nombre d'habitants, pour améliorer notre qualité de vie et cela a très bien fonctionné. Cependant, des dérives sont apparues, entre autre, dans le fonctionnement de l'état avec un pouvoir très centralisé et surtout une intrication des structures de contrôle, des lois compliquant de façon incroyable le fonctionnement de notre société et bloquant certaines mesures.

La capacité intellectuelle humaine est limité. Il est impossible au delà d'un certain nombre de personnes de prendre les bonnes décisions. Il y a plein d'études sur ce sujet. L'approche est ici de ramener la décision dans des groupes de taille raisonnable. Ce niveau peut être à ajuster en fonction des types de décision mais dans la plupart des cas, on peut dire qu'un bassin de 200 à 100 000 personnes est un bon niveau suivant la nature de la décision à prendre.

Dans mon travail, j'ai rencontré beaucoup de communes, certaines très pauvres, d'autres très riches. Il y a un point commun à toutes ces communes des élus et des fonctionnaires très motivés pour que le territoire fonctionne bien et soit agréable à vivre.

Pour amener une distribution efficace des pouvoirs, je pense qu'il est important d'avoir quelques clés :

  1. Priorité à l'échelon local dès que possible.
  2. Faire porter la responsabilité sur les administrations locales et les élus.
  3. Supprimer les doublons entre ce qui est local et se qui est géré par l'état
  4. L'état doit être en soutien plutôt qu'en contrôle. Il ne doit intervenir que lorsqu'il est sollicité par le local.

Une démarche peut être menée pour ne conserver au niveau de l'état que les fonctions régaliennes : Sécurité (Intérieur et extérieure), la justice, les affaires étrangères, les infrastructures (Transport, énergie,...)

La "libération" des agents de l'état devrait amener un mouvement naturel de répartition des responsabilités.

Basculement vers une vraie démocratie[modifier | modifier le wikicode]

L'objectif de cette action est d'amener une démocratie beaucoup plus participative sans passer par une révolution. Pour cela, je propose 2 actions :

Election des députés et fonctionnement de l'intelligence collective :[modifier | modifier le wikicode]

  1. Partir de groupe locaux partageant les valeurs de démocratie participative, d'intelligence collective et soucieux d'une meilleure représentativité au parlement.
  2. Ces groupes locaux élisent par vote sans candidat (ou pas) leur candidat pour être député dans leur circonscription.
  3. Ces candidats s'engagent à porter l'avis du groupe de pairs qui l'a proposé comme candidat. Plus concrètement, avant ou durant un vote à l'assemblée nationale, le député utilisera un outil d'intelligence collective pour faire remonter l'avis et le vote de son groupe de soutien. Cette approche permet d'éviter les effets de masse et de groupe au moment des votes au parlement. Elle permet également d'éviter les groupes de pression ou les lobbyistes.

Election du président de la république[modifier | modifier le wikicode]

  1. Parmi les candidats à la députation, un des députés est proposé comme candidat à la présidence par élection sans candidat.
  2. Cette nomination pourrait être soutenue par un outil d'intelligence collective permettant de soutenir la réflexion.
  3. Le candidat s'engage à porter une modification des institutions pour permettre une réelle "libération" de l'état et une décentralisation permettant de mettre en œuvre les réformes proposées dans ce document.

Principe 6 : Avoir confiance dans la possibilité de changer les choses : approche "Fractale"[modifier | modifier le wikicode]

L'approche fractale, c'est d'abord faire le constat que dans le fonctionnement naturel des choses, des cellules aux cosmos, le monde est régit par des lois globalement immuables qui amènent un équilibre harmonieux du monde. Notre système, construit sur des paradigmes financiers, amène des biais dans ce fonctionnement harmonieux. A titre individuel, il est possible de comprendre ce développement harmonieux lorsqu'on chemine vers plus de spiritualité ou lorsqu'on est plus en communion avec la nature. Cette approche peut s'apparenter au fondement de toutes religions.

Je pense qu'un basculement vers d'autres paradigmes de société pourrait être très rapide. Si une personne sensible aux valeurs portées par ce document touche deux personnes qui seront sensibilisées à cette approche, en seulement 27 cycles toutes la population française sera touchée et une trentaine de cycles (33) toute la population mondiale. Ce raisonnement s'appuie sur le principe d'auto reproductibilité des fractales qu'on retrouve partout dans la nature et dans le développement du cosmos.

Vitesse de propagation des idées.png

Grandes pistes pour sortir de ce cercle vicieux[modifier | modifier le wikicode]

Les propositions, présentés dessous sont concrètes, transformantes pour certaines. Elles visent à poser un cadre permettant un changement profond du fonctionnement de notre société.

CONTRUISONS DES REFORMES "POUR" un monde meilleur pas "CONTRE" certaines personnes, certains groupes ou certains fonctionnements.

Le but n'est pas de stigmatiser les organisations existantes, qui génèrent les effets de serre ou qui consomment des ressources primaires. Ces organisations embauchent des personnes qui elles-mêmes se posent des questions sur le sens d'appartenir à ces organisations. L'objectif est de proposer un cadre permettant une mutation de l'économie vers une économie "positive", une société ouvrant les possibles pour ces personnes souhaitant changer de vie ou aller vers une vie faisant plus de sens pour elles.

Voici une synthèse dans les grandes lignes de ce que nous proposons de mettre en place :

Une organisation de la société autour de collectif d'environ 1000 habitants[modifier | modifier le wikicode]

Favoriser un mode d'organisation autour de collectifs d'environ 1000 habitants devant s'organiser pour l'école, la fin de vie, les personnes handicapées, l'alimentation, l'activité économique locale. Cela pourrait commencer par les campagnes et les petites villes rééquilibrant la répartition entre grandes villes et campagne. Outre le fait d'améliorer la qualité de vie de millions de personnes, cette approche offre une autre vision de la vie moins consumériste et plus proche de la nature. Cette approche amènerait une société plus fraternelle, avec un développement de l'emploi. 

Favoriser les organisations "responsables"[modifier | modifier le wikicode]

Le vase communiquant : Le basculement de notre économie de marché vers une économie de la coopération, de la réparation avec un soutien massif de l'état pour permettre les passages des communs en coopératives d'intérêt collectif. Cette approche permettra de générer de nombreux emplois et de dynamiser l'activité locale. Quitter la logique de l'emploi pour une logique d'activité.
Pour favoriser ce basculement, l'état va concentrer ses subventions et ses soutiens uniquement vers des structures d'intérêt collectif ou étatiques.

Favoriser la responsabilité individuelle de chacun[modifier | modifier le wikicode]

Modification de notre constitution pour y introduire la notion de responsabilité personnelle.
Modification de notre système éducatif pour que les citoyens puissent 
- s'approprier la démocratie et avoir une plus grande conscience de la nature, du travail en collaboration qu'en compétition
- Prendre conscience de sa responsabilité personnelle à devenir qui il est
- Importance de l'apprentissage personnel.

Remettre l'état à sa juste place[modifier | modifier le wikicode]

Décentralisation des prises de décision et "Libération" des services de l'état en redonnant le pouvoir aux personnes qui sont sur le terrain et en remettant les services centraux au service du terrain.
Réorganiser le fonctionnement de la société, de l'état et des territoires pour qu'ils s'articulent autour de des grands besoins vitaux des personnes
L'état est au service des territoires et des citoyens. 
Mettre en place un indicateur de satisfaction des besoins vitaux
le contrôle de l'état doit être réalisé par les citoyens et non par des corps d'état. Les citoyens sont à même de réaliser ces contrôles grâce à une réforme de notre éducation et grâce au soutien d'expert donnant des informations indicatives

Financement des réformes[modifier | modifier le wikicode]

Pour tous les réformes visant à redonner un vrai pouvoir localement, les monnaies locales pourront être utilisées. Sur cette piste, il convient d'étudier comment fonctionner sans la possibilité d'émission monétaire par l'état. (Gage de biens publiques, financement de la BCE pour la transition,...)

Réforme de l'état - "libération" de l'administration et des fonctionnaires[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

la France a la chance de compter dans ses administrations de nombreux et de nombreuses fonctionnaires compétents, motivés et dévoués au service de l'état. Beaucoup des énergies sur le terrain sont bloquées par des réglementations à n'en plus finir, une hiérarchie amenant des lourdeurs dans le fonctionnement des administrations, une non responsabilisation du terrain et une sécurisation des directions. En parlant de "Libération" de l'administration et des fonctionnaires, l'idée est ici de redonner le pouvoir aux personnes sur le terrain à toutes les strates de l'état.

La notion même de démocratie peut être remise en cause.[16]

Définir la raison d'être des services de l'état[modifier | modifier le wikicode]

L'état a de nombreuses missions. Ces missions sont longues à lister ici. Ma proposition est que chaque administration prenne le temps de définir sa raison d'être et de permettre aux organisations ayant des raisons d'être proche de se regrouper. Ce regroupement ne devrait pas être piloté par les dirigeants de ces administrations mais par les acteurs du terrain, les faiseurs.

Cette étape est très importante pour redonner du sens à chacun sur son implication dans les missions de l'état.

Distribution de la Gouvernance[modifier | modifier le wikicode]

Cette étape est une étape fondamentale pour permettre un fonctionnement de l'état plus adapter aux besoins de notre société. Cette étape consiste à "librérer" les services de l'état en favorisant l'autogouvernance des services.

Une approche souvent défendue est celle du leader libérateur. Il est important d'avoir un moteur de la transformation.

L'autre approche consiste à laisser émerger des leaders opérationnels et fournir les principes et l'accompagnement permettant la mise en place de l'auto-organisation. Je préfère de loin cette option plus pérenne dans le temps.

De nombreuses expériences sont déjà concluantes :

- CPAM78 :https://www.youtube.com/watch?v=Gep5sjMaLpE

- Fonctionnement du ministère de transports en Belgique https://www.youtube.com/watch?v=jpiQXGpyxFI

Voici un document de synthèse qui donne des pistes de réflexion et d'actionhttps://www.modernisation.gouv.fr/sites/default/files/recueil_bonnes_pratiques_transformation_manageriale.pdf

Soutiens de l'état.[modifier | modifier le wikicode]

Une approche qui modifie profondément le modèle de société.

1. Je propose que les financements de l'état concernant des communs ne soient routés que vers des coopératives d'intérêt collectif. Ça n'est pas une nationalisation de l'économie. C'est une réappropriation de l'économie par les citoyens.

2. Je propose de sortir de la logique industrielle pour tout ce qui est lié au vivant : forêts, l'agriculture. Les financements de la PAC devront à court terme être routé uniquement vers des SCIC agricole.

Prendre soin de soi[modifier | modifier le wikicode]

Problématique[modifier | modifier le wikicode]

La santé[modifier | modifier le wikicode]

  1. Actuellement la santé est décorrélée du bien-être. Par exemple, les médias et les indicateurs se focalisent sur l'espérance de vie pas sur la consommation des anxiolytiques ou sur les absences au travail. (https://stats.oecd.org/index.aspx?DataSetCode=HEALTH_STAT&lang=fr)
    1. Modifier les indicateurs de suivi de la santé
    2. Modifier la formation des médecins pour qu'ils aient une approche plus holistique
    3. Modifier l'entrée dans le soin. Les médecins tels qu'on les connait actuellement ne sont pas la seule porte d'entrée dans le soin.
  2. Notre société a peur de la mort alors que la mort est inévitable
    1. Revoir la relation à la mort dans l'éducation
  3. Les personnes sont déresponsabilisés de leur santé.
    1. La personne doit revenir en responsabilité de sa santé.

Réformes de l'alimentation[modifier | modifier le wikicode]

Responsabiliser les gens et les territoires sur leur autonomie alimentaire pour limiter la circulation des ressources alimentaires et favoriser la consommation locale raisonnée.

Favoriser les exploitations à taille humaine[modifier | modifier le wikicode]

Favoriser le développement de complémentarité dans les grosses exploitations en soutenant l'installation de maraichers, la reconstitution de parcelles amenant une meilleure biodiversité permettant de mieux équilibrer les écosystèmes. Il sera ainsi possible de réduire les apports en produits chimiques.

Utiliser l'effet de levier de la PAC pour favoriser ce changement en supprimant tout soutien aux exploitations détenues par des organismes financiers ou des grandes société de l'alimentaire.

Favoriser l'autonomie alimentaire[modifier | modifier le wikicode]

La qualité de notre alimentation a un lien direct avec notre santé. L'alimentation locale a un impact direct sur le réchauffement climatique. Notre législation peut s'adapter pour favoriser l'autonomie alimentaire: Particulier, entreprise, collectivités, communauté de commune, département, région, état, Europe, Monde.

L'heure est venue d'un rééquilibrage entre l'industrie agroalimentaire (Semences, taille des exploitations, transformation, utilisation de produit chimique) et la réappropriation par les citoyens de leur alimentation. (Agroforesterie, permaculture, exploitation à taille humaine, exploitations collectives,...)

Favoriser et diffuser les principes de la permaculture et de l'agroforesterie
Favoriser la création et l'installation de serres
Favoriser les filières de formation agricole

Revoir la politique agricole commune[modifier | modifier le wikicode]

Cette partie reste à approfondir. voici quelques pistes de travail:

- Les agrocarburants

- Le rachat des terres agricoles par l'industrie agroalimentaire et les fonds financiers

- Le rachat des terres agricoles par des pays extérieurs à l'Europe.

- La spéculation sur le vivant et la financiarisation des marchés agricoles.

...

Réformes sur l'eau[modifier | modifier le wikicode]

Favoriser l'autonomie en eau à toutes les échelles[modifier | modifier le wikicode]

L'eau est un bien précieux et rare. Notre législation peut s'adapter pour favoriser l'autonomie en eau à toutes les échelles: Particulier, entreprise, collectivités, communauté de commune, département, région, état, Europe, Monde

Idées[modifier | modifier le wikicode]

Favoriser la récupération d'eau
Favoriser la phytoépuration

Réforme de la santé[modifier | modifier le wikicode]

Aller vers une santé holistique[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Prendre soin du corps

Prendre soin de l'esprit

Prendre soin du cœur

Modifier les indicateurs de suivi de la santé[modifier | modifier le wikicode]

Quelques idées :

  1. Indicateur de suivi de la consommation d'anxiolytiques
  2. Indicateur de suivi des arrêts de travail
  3. Interroger les gens
  4. Indicateur de suivi du nombre de consultations médicales et thérapeutiques (discutables car c'est peut être aussi une approche proactive)
  5. Suivre la consommation d'alcool et de tabac

Interdire les conflits d'intérêt[modifier | modifier le wikicode]

Les médecins membres de l'ANSM ne peuvent pas avoir de lien avec les laboratoires pharmaceutique

Financement de la recherche médicale[modifier | modifier le wikicode]

Impossibilité de breveter en France des médicaments dont les études ont été fait dans des laboratoires publiques

Financement de la recherche médicale ne peut pas aller dans des entreprises à but lucratif.

Soutien à la création de coopérative pour produire en France des médicaments

Expériences[modifier | modifier le wikicode]

Buurtzorg

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Buurtzorg

2007 4 infirmière => 2018 70% des soins à domicile

Expériences françaises:

https://www.soignonshumain.com/

https://www.collectiflhumaindabord.fr/

https://alenvi.io/

Moins consommer d'énergie[modifier | modifier le wikicode]

Le réchauffement climatique, la pénurie d'énergie et la pollution amène au constat qu'il est nécessaire de moins consommer d'énergie. Il existe plusieurs approches. voici quelques propositions qui ne sont pas des contraintes pour les citoyens mais une façon de penser différemment notre société :

  1. L'humain
    1. Faire appel à la responsabilité de chacun en conscience et arrêter de contraindre Je proposerai une action forte: Supprimer les limitations de vitesse autre que pour la sécurité et dans le même temps expliquer l'impact sur la consommation d'énergie et la diffusion de particules fines.
    2. S'appuyer sur les gens de terrain pour faire évoluer les mentalités. (Experts locaux, élus, fonctionnaires,...)
  2. Les transports
    1. Réduire ses déplacements quotidiens
      1. Remettre les écoles à proximité des habitations pour l'imiter les déplacements des enfants et des parents Remettre des écoles de quartier à taille humaine allant de la maternelle au lycée. J'en parle plus loin dans la réforme de l'éducation
      2. Favoriser le covoiturage/transport collectif quotidien et de proximité
        1. Favoriser des outils de mise en relation locaux
        2. Développer avec des laboratoires des algorithmes de matching des propositions de covoiturage et de besoin.
        3. Créer des navettes régulières entre les campagnes et des villes poches.
      3. Changer nos habitudes de travail pour pouvoir bosser de chez soi ou près de chez soi plus souvent et plus facilement.
        1. Favoriser les espaces de travail collaboratif de proximité (Tiers lieux, cowork,...)
      4. Développer les "universités numériques" pour pouvoir étudier tous les sujets proche de chez soi.
    2. Moins voyager mais voyager plus longtemps. Voyager est important pour s'ouvrir à d'autres cultures, à d'autres mondes Toutes les personnes que j'ai rencontré qui ont vécu à l'étranger, quelque soit le pays, on un regard différent sur le monde, sur les gens. Notre société pourrait faciliter le tourisme de long terme. Des systèmes comme Erasmus ont fait leurs preuves. On pourrait imaginer des dispositifs facilitant l'installation de familles à l'étranger pendant une année ou deux sur le principe de la coopération.
    3. Changer la construction automobile
      1. Réduire le poids des voitures
      2. Faire des voitures plus simples réparables avec moins d'électronique
      3. Favoriser la production de voiture open source[17]

Logement[modifier | modifier le wikicode]

Le coût d'un logement dépend de plusieurs paramètres:

  • La localisation, la situation;
  • Le bâtiment: sa taille, sa qualité de fabrication, les annexes (garages, piscines, jardin, balcon,...) ;
  • Les charges associées ; les taxes, les coûts d'entretien et de maintenance, les charges de fonctionnement.

Avec la baisse des ressources naturelles, le coût d'entretien ou de construction des bâtiments va devenir de plus en plus élevé.

La croissance de la population fait qu'il est de plus en plus difficile de trouver de lieu pour construire des logements.

Il existe des effets de seuil (A creuser).

Voici quelques propositions de réformes:

  • Favoriser l'installation de jeunes couples chez des propriétaires retraités
  • Favoriser la construction de logements collectifs avec des espaces mutualisés

Idées à creuser :

  • Favoriser la conversion de grosses propriétés en écovillages (Créer un statut juridique d'écovillage un peu comme des SCIC)
  • Favoriser la transmission sociale ou à des communs au moment de décès. (Frais de succession payées en nature à des collectivités locales, à des SCIC)

L'éducation et la formation[modifier | modifier le wikicode]

Cette partie a été écrit dans un sous document permettant une coécriture spécifique. Réforme de l'instruction et de l'éducation

Activités[modifier | modifier le wikicode]

Chaque personne pour trouver un sens à sa vie a besoin d'activité lucrative ou non, professionnelle ou non. Une personne inactive perd rapidement pied dans la vie. Notre société actuelle s'appuie essentiellement sur la notion de travail pour gagner sa vie. Faute de travail, il est rapide de perdre pied.

Le système de fonctionnement de la société tournent autour du travail plutôt que de l'activité. De nombreuses personnes ont déjà commencé à raisonner en terme d'activité avec la mise en place des 35h, des 4/5.

Notre état gagnerait à organiser ses soutiens en s'appuyant sur la notion d'activité et en s'attachant à la situation personnelle de chacun plutôt que d'élaborer des plans pour répondre à des besoins du marché.

Revenus[modifier | modifier le wikicode]

La notion de revenu est importante pour vivre. Les besoins diffèrent en fonction des phases de vie[18] [19]. Par exemple, durant certaines phases, il est important d'avoir des revenus plus importants pour pouvoir se former, se loger, faire vivre sa famille, soutenir ses enfants. Durant d'autres phases, les besoins financiers sont moins importants lorsqu'on est propriétaire de son logement par exemple. De nombreux biais existent tel que le marketing qui génère des besoins, tel que le fait de se détendre quand on travail beaucoup ou de voyager dans la nature quand on est saturé par la vie en ville.

Je pense que la problématique de revenu est propre à chacun. La notion de revenu universel permettrait d'attribuer à chacun un revenu d'existence minimum permettant de répondre au besoin de chacun. Ce revenu pourrait varier en fonction de la situation de la personne. Ensuite, libre aux personnes de travailler plus en fonction de leurs choix de vie. Le revenu universel d'existence pourrait être versé tout en partie en monnaie locale pour garantir que ce revenu ne quitte pas le territoire d'existence de la personne.

Emploi, bénévolat[modifier | modifier le wikicode]

Détente[modifier | modifier le wikicode]

Mobilité : Réforme transports et infrastructures[modifier | modifier le wikicode]

Le contenu des réformes autour de la mobilité est dans ce sous livre Recherche:Réflexion sur des réformes de notre société/Réforme des transports[modifier | modifier le wikicode]

Sécurité : Réformes autour de la sécurité intérieur, extérieur et la Justice[modifier | modifier le wikicode]

Vie sociale[modifier | modifier le wikicode]

Liens sociaux[modifier | modifier le wikicode]

Engagement civique[modifier | modifier le wikicode]

L'information des gens[modifier | modifier le wikicode]

Favoriser l'émergence des médias indépendants permettant la pluralité d'informations.

Favoriser l'émergence des sources objectives d'informations (Base de données publiques open source)

Idée: Créer une sacem de l'information lié à un moteur de recherche qui permettrait de choisir comment s'informer et par qui être informé. Les journalistes pourraient être rémunérés en fonction des consultations de leurs articles.

Liste de collectifs citoyens[modifier | modifier le wikicode]

https://crapaud-fou.org/

https://alliance-du-peuple.fr/

https://www.laliguecitoyenne.fr/

https://reinfocovid.fr/

https://www.bleublanczebre.fr/

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Chacun peut contribuer à ce livre et en réutiliser le contenu. « Open source », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  2. « Densité de population », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  3. http://www.oecdbetterlifeindex.org/fr
  4. https://fr.wikipedia.org/wiki/Quatorze_besoins_fondamentaux_selon_Virginia_Henderson
  5. « Pyramide des besoins », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  6. Recherche:2067, L'Agora des Possibles, une nouvelle ère est là
  7. « Maîtres et possesseurs de la nature », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  8. Opérateur téléphonique https://telecoop.fr/
  9. Opérateur énergie https://www.enercoop.fr/
  10. Agriculture et commerce équitable https://www.biocoop.fr/
  11. Coopérative alimentaire à Besançon https://www.tas-meilleur-temps.fr/
  12. Covoiturage https://www.mobicoop.fr/
  13. Banques https://www.lanef.com/
  14. https://fr.wikipedia.org/wiki/Entreprise_opale
  15. Constitution française https://www.conseil-constitutionnel.fr/le-bloc-de-constitutionnalite/texte-integral-de-la-constitution-du-4-octobre-1958-en-vigueur
  16. Loïc Blondiaux : Comment sortir de l’impasse démocratique ?
  17. https://www.openmotors.co/product/tabbyevo/ https://www.opensourceecology.org/ https://fr.wikipedia.org/wiki/Voiture_open_source https://linuxfr.org/news/kit-de-construction-du-village-global
  18. « Théorie du cycle de vie », dans Wikipédia, (lire en ligne)
  19. « Théorie du revenu permanent », dans Wikipédia, (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le wikicode]

Les communs[modifier | modifier le wikicode]

  • L'eau
    1. La captation d'eau
    2. Le traitement de l'eau
  • La production d'énergie
    1. Electrique
  • Les infrastructures de transport
    1. Les routes
      1. Les autoroutes
      2. Les routes nationales
      3. Les routes départementales
      4. Les routes communales
    2. Les aéroports
    3. Les ports
    4. Les voies fluviales
  • La santé
    1. La recherche médicale
    2. La production de médicaments
  • La nature
    1. Les forêts
    2. Les champs permettant la culture
  • Bâtiments communs
    1. Mairies
    2. Ecoles
    3. ...
  • Les monnaies
  • L'information (Les journaux, la télévision, la radio)