Recherche:Réflexion sur des réformes de notre société/Réforme de l'instruction et de l'éducation

Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Ce "sous-livre" consacré à une réforme de l'éducation fait partie d'un livre plus global Réflexion sur des réformes de notre société à proposer des axes de réforme pour une société plus responsable, respectueuse, libre, égale et fraternelle dans laquelle chacun peut s'épanouir et nourrir ses besoins vitaux.

Je vous invite à un voyage en 2067 dans 2067, L'Agora des Possibles, une nouvelle ère est là qui montre simplement quel pourrait être le résultat de ces réformes et comment la société pourrait basculer.

Instructions et éducation des mineurs[modifier | modifier le wikicode]

Axes importants pour une école différente[modifier | modifier le wikicode]

Schéma d'organisation d'une école

L'école (Le lieu)[modifier | modifier le wikicode]

Taille de l'école[modifier | modifier le wikicode]

Sortir de la logique des grands lycées et des grands collèges qui semblent moins coûteux et qui en fait ne sont, non seulement, pas moins coûteux mais clairement moins performants dans l'enseignement et générant plus d'inégalité entre les élèves. Revenir à des écoles à taille humaine permet de concentrer les moyens sur l'instruction et sur les écoles.

Il existe un rapport de synthèse l'OCDE sur le sujet de la taille des écoles [1]. Cette étude montre

  • que les économies d'échelles ne sont pas évidentes pour les grosses écoles.
  • que les grosses structures sont sources d'inégalité entre les élèves
  • que le niveau des élèves n'est pas meilleur dans des grosses structures.

Je pense que les élus locaux sont les mieux à même de décider de ce que les habitants veulent pour leurs écoles tenant compte des spécificités locales: Temps de trajets, structures existantes, volontés des habitants...

Intérêts d'une école de petite taille ou de taille moyenne
Avantages Inconvénients
  • Permettre une gestion locale des écoles
  • Réduire les équipes de gestion
  • Réduire les coûts de transports liés au déplacement pour aller au lycée ou au collège
  • Avoir une meilleur connaissance des enfants.
  • Permettre une gestion plus flexible de l'école
  • Moins de pression sur les transports dans les grandes villes
  • Gain de coûts
  • Simplicité de gestion
  • Plus de transparence
  • Ouverture à des organisations d'écoles différentes (Multi âge, multi niveaux)
  • Offre pédagogique, à priori, moins grande Peut-être compensé par l'arrivée du numérique
  • impact sur les bâtiments existants L'utilisation des locaux existants pourrait être revue et réaffectés pourquoi pas 2 écoles dans le même lieu avec des approches pédagogiques différentes
  • Impact sur l'organisation actuelle des transports Associé à un plan de réduction des émissions de CO2. C'est l'occasion de revoir notre approche de la mobilité.
  • Impact du changement pour les collectivités locales Une partie des dépenses affectées aux département, régions et à l'état pourrait être distribué aux collectivités.

Proximité des lieux d’habitation[modifier | modifier le wikicode]

La proximité de l'école est importante pour de nombreuses raisons:

  1. Les déplacements des élèves représentent beaucoup de fatigue, de temps perdu, de saturation des transports en commun et des voies de circulation et de production de CO2.
  2. La proximité de l'école est un mouvement naturel. Les déplacements sont en général nécessaires pour 3 raisons:
    1. Les écoles sont regroupées pour réduire les coûts de fonctionnement. De l'aveu même de l'OCDE c'est contre productif.[1]
    2. Certaines matières ne sont pas disponibles dans les écoles de proximité. Cela ne sera pas un problème dans la mesure où des centres de ressources seront disponibles à distance pour l'acquisition des compétences, alors que l'école se focalisera sur l'accompagnement des étudiants[2].
    3. Certaines personnes préfèrent des écoles à d'autres du fait de leur niveau. Cet argument tombe de lui-même pour la même raison qu'au-dessus.
  3. Pour garder la vie sur le territoire et permettre de rouvrir l'école sur l'extérieur en en faisant un lieu de vie du territoire.
  4. Pour responsabiliser les habitants et les élus locaux sur le fonctionnement de l'école.

Lien avec la nature et le vivant[modifier | modifier le wikicode]

Notre société a besoin de la nature et du vivant pour boire, se nourrir, se loger, se déplacer. Dans les villes, nous sommes déconnectés du vivant. L'eau arrive au robinet. Les gens n'ont pas conscience des pénuries d'eau. Les gens ne savent pas d'où vient leur nourriture.

Les enfants doivent prendre conscience de ce lien fondamental. L'école est un vecteur important pour cette prise de conscience. L'école en forêt, tout en permettant une pédagogie impliquante développant la vie de groupe et la collaboration, donne ce lien à la nature. Les aires marines et les aires terrestres vont plus loin en confiant à des enfants la gestion d'espaces vivants. Ces deux approches pourraient être soutenues à grande échelle.

Ouvrir l'école vers l'extérieur[modifier | modifier le wikicode]

Notre société individualiste structurée en silos ne favorise pas les échanges avec la communauté des adultes en lien avec l'école. Une approche organisation différente du fonctionnement des écoles permettrait une implication plus forte des parents, des retraités, des professionnels. Un enfant en contact avec de nombreux adultes est plus susceptible d'apprendre, d'expérimenter et de trouver son chemin.

Organisation de l'espace dans l'école[modifier | modifier le wikicode]

L'organisation des écoles n'a pas changé depuis plus de 100 ans. Je pense qu'on pourrait ouvrir l'organisation des écoles avec des espaces plus flexibles d'apprentissage ou de vie permettant une meilleur appropriation de l'école par les jeunes.

Il existe par exemple dans certaines écoles des espaces apprentissages tenant compte des intelligences multiples.

Dans des pédagogies alternatives, les classes ont été remplacées par des lieux d'apprentissages. On peut trouver plusieurs exemples:

  • Les espaces de travail liés aux formes d'intelligence
  • Les espaces de travail liés à des thématiques (Silence pour lire, Jeux, Travail, Bricolage, Cuisine, Activité physique)
  • Classe et école ouverte en ovale. Expérimentation au Japon[3]

Organisation du temps dans les écoles[modifier | modifier le wikicode]

Les écoles fonctionnent actuellement avec un rythme de vacances scolaires. Ce moment est très important pour les élèves comme pour les enseignants du fait du rythme intense de l'enseignement. Dès lors que l'approche et la méthode pédagogique change, on peut totalement imaginer un rythme scolaire différent.

Les jeunes ayant chacun un parcours éducatif propre accompagné par des Accointeur[4], un nouveau métier, ils peuvent organiser leurs temps de travail en fonction des contraintes des enseignants, travailler en autonomie et à leur rythme.

Il n'y a plus de vacances imposées. Les familles et les agoras (Ecoles) s'organisent en tout autonomie. Cette approche à un impact direct sur le réchauffement climatique et sur la pénurie de matière première. Il devient beaucoup plus simple d'envisager des véhicules partagés. Il n'y a plus de grosse pression sur les transports en commun en même temps. Il n'est plus nécessaire de surdimensionner les capacités de transport, de logements touristiques...

Connecté pour permettre une multitude d’apprentissages[modifier | modifier le wikicode]

On peut constater que nombre d'écoles n'offre pas un accès à tous les apprentissages disponibles. Les écoles des grandes villes sont les plus favorisées.

L'objectif est simple: Permettre à tout enfant de suivre partout en France tous type d'apprentissage en présentiel ou à distance. Pour les apprentissages plus techniques nécessitant du matériel spécifique, on peut imaginer d'ouvrir les internats et également coupler les écoles à des Fablab offrant divers outils d'expérimentation et d'apprentissage.

Une école plus accueillante:[modifier | modifier le wikicode]

Une école dans laquelle les enfants se sentent chez eux.

Restructuration de l'école pour qu'elle soit plus accueillante partout. Suivant la situation de l'école, les possibilités sont différentes. Voici quelques pistes:

  • Impliquer les enfants dans la vie de l'école (Cuisine, ménage, rangement,...)
  • Impliquer les enfants dans l'aménagement de l'école
  • Impliquer les enfants dans des projets concernant l'école

Un enfant heureux d'aller à l'école est un signe de l'attractivité de l'école.

Décentralisation de la gestion des écoles[modifier | modifier le wikicode]

Chaque école est tributaire du territoires d'implantation. Elle a ses propres contraintes. Seules les personnes proches du terrain sont à même de mesurer les besoins de l’école et d’organiser son fonctionnement que ça aille de la petite enfance au lycée.

Sortir de la logique Régions pour les lycées, Départements pour les collèges et Communes pour les primaires, maternelles et la petite enfance. Cela empêche une organisation rationnelle des écoles et bloc une fonctionnement différent de l'école. 
Redonnons la maitrise aux collectivités soit directement soit via des SIVOS. L'état, les régions, les départements restent en soutien et en redistribution entre les communes pour les investissements.
Redonner aux collectivités la maîtrise de l'école
Avantages Inconvénients
  • Plus simple et plus rapide dans la prise de décisions
  • Proximité pour répondre aux besoins du terrain
  • Responsabilisation des citoyens sur le fonctionnement de leurs écoles
  • Développement de l'emploi local
  • Changement de mentalité
  • Changement dans l'organisation des collectivités
  • Risque de duplication de postes
  • Plus compliqué à contrôler
  • Risque de disparité d'un territoire à l'autre.

Financement[modifier | modifier le wikicode]

Financement du fonctionnement[modifier | modifier le wikicode]

Par les collectivités locales avec le soutien de l'état

Financement des investissement[modifier | modifier le wikicode]

L'étudiant (Enfant, adolescent)[modifier | modifier le wikicode]

La prise en compte des spécificités de chaque enfant[modifier | modifier le wikicode]

Chaque personne est unique. L'école a pour vocation le développement du potentiel de chaque enfant dans sa spécificité. L'état, en favorisant le développement de chacun ouvrira alors la perspective d'un pays performant et vivant dans lequel les gens sont responsables, épanouis et acteurs.

Les connaissances que nous avons en neurosciences, en psychologie donnent de nombreux moyens pour tenir compte des spécificités de chacun. Les enseignants deviennent des accompagnants formés et experts en science de l'éducation.

Respect du rythme de l'enfant dans ses apprentissages[modifier | modifier le wikicode]

Certains enfants apprennent à marcher à moins d'un an d'autres à 2 ans et plus. Certains enfants apprennent à parler à 2 ans, d'autres vers 4-5 ans. Certains enfants apprennent à nager avant de marcher d'autres beaucoup plus tard. De nombreuses études montrent que le rythme de développement est propre à chacun. Il est illusoire de vouloir enseigner la lecture et l'écriture à 6 ans pour tous les enfants. Ceux qui savent lire ou écrire avant s'ennuient à l'école en CP et ceux qui ne réussissent pas commencent leur vie scolaire par une mise en échec.

L'école doit s'organiser pour s'adapter au rythme de l'enfant. Il n'y a pas de compromis sur ce point.

Accompagnement de l'enfant[modifier | modifier le wikicode]

Dans la vie chaque personne est confronté un jour à des échecs. Ces échecs peuvent être dus à des handicaps ou tout simplement à des difficultés de compréhension. Les équipes scolaires, doivent avoir une compétence principale d'accompagnement des enfants à tous les niveaux (Savoir être, savoir faire, savoir). Les personnes doivent être sélectionnées, formées et accompagnées pour cette compétence avant l'expertise sur des matières.

L'arbre de connaissance et badges de chaque enfant.[modifier | modifier le wikicode]

Le suivi des apprentissage est personnel. Chaque enfant comprend très vite qu'il apprend pour lui pas pour ses parents ou pour la société.

Voici une exemple de suivi des apprentissages qui pourrait être mis en place:

Chaque enfant peut suivre lui même ses apprentissages dans son arbre de connaissance stockant tous les badges qu'il peut obtenir soit par lui même soit attribuer par quelqu'un d'autre. Un arbre de connaissance est personnel. Il est sécurisé et certifié dans une blockchain.

Voici un exemple de suivi des apprentissages dans un arbre de connaissance. https://arbustes.net/

Respect du rythme de l'enfants (des étudiants)[modifier | modifier le wikicode]

Principe:[modifier | modifier le wikicode]

Chaque personne est unique. Elle a son propre rythme et son propre fonctionnement. L'école doit être au service du développement de chaque étudiant (Enfant, adolescent) dans sa spécificité. Il a le droit d'être autonome dans ses choix d'apprentissage.

Chaque famille peut choisir son école, son mode d'éducation (Ecole publique, école privée, école à distance, Instruction en famille)

Propositions[modifier | modifier le wikicode]

  • Modifier la formation des enseignants pour que ceux qui le souhaitent soient plus des accompagnants et que ceux qui sont experts dans leur matière deviennent des experts en pédagogie dans leur domaine.
  • Réduire les temps obligatoires de cours (uniquement le matin par exemple) pour permettre aux enfants de développer leur propre parcours.
  • Changer le fonctionnement des écoles pour permettre des fonctionnements multiniveaux, multi-classes.
  • Sortir de la notion de classe pour passer à la notion d'espace d'apprentissage flexibles et ouvert
  • Impliquer les enfants et les parents dans la gestion de l'école
  • Faire participer les enfants à la vie de l'école (Cuisine, rangement, ménage, décoration,...)

Financement de sa scolarité[modifier | modifier le wikicode]

Chaque enfant reçoit un revenu universel d’apprentissage par mois pour financer son éducation. Cela remet le jeune en responsabilité et dans le même temps, ça lui redonne le pouvoir sur ses choix d'éducation et sur son choix de lieu d'éducation. A chaque écoles d'être à la hauteur dans l'accompagnement des enfants. C'est ce revenu universel qui finance le fonctionnement des écoles. Les investissements sont financés par les collectivités locales ou par l'état.

On pourrait envisager qu'à partir d'un certain âge l'enfant puisse choisir lui-même son établissement.

Pour moi ce revenu universel d'apprentissage serait versé dans une monnaie spécifique non utilisable pour autre chose que pour la formation ou l'acquisition de compétences. Le jeune pourrait choisir un établissement et verser chaque moi son revenu universel d'apprentissage.

L'équipe[modifier | modifier le wikicode]

Formation des enseignants[modifier | modifier le wikicode]

Recrutement des enseignants sur leur capacité à accompagner, sur leur appétence à la pédagogie,

  • La formation des enseignants doit évoluer vers plus de capacité à accompagner et à s'adapter aux spécificités de chacun. Le cursus de formation intégrera une proportion importante sur la psychologie, les neuroscience, la connaissance des relations aux autres (Gestion des émotions, CNV, triangle de karpman), la connaissance des outils démocratiques...

Gouvernance des écoles (CoGestion personnel, enfants, parents, collectivités)[modifier | modifier le wikicode]

Propositions[modifier | modifier le wikicode]

  • Chaque école est auto-gouvernée de façon démocratique par 3 collèges : Le personnel de l’école, les parents, les enfants au travers de 3 collèges d’égale proportion.
  • Les écoles sont autonomes dans le recrutement des équipes.
  • Chaque école sur la base des sommes allouées par ses étudiants est autonome dans la gestion de son budget de fonctionnement
  • Les investissements nécessaires pour les locaux de l’école sont financés par la collectivité, la région ou l’état

Je propose de commencer une expérimentation dans les petites villes dans un premier temps

Quel fonctionnement pour les écoles ?[modifier | modifier le wikicode]

  • Liberté de recrutement de l'équipe de direction des écoles (En fonction des pédagogies appliquées, des besoins de l'école, du contexte des enseignants,...) et possibilité pour les enseignants d'échanger de poste.
  • Liberté d'affectation des enseignants pour leurs permettre de trouver une place en cohérence avec leur vie.
  • Laisser la possibilité d'avoir des écoles multi âges et multi niveaux.
  • Il est recommandé de passer à des écoles à taille humaine (Idéalement 60-100 personnes, inférieur à 200/250 personnes). Cette taille permettant une gestion simple de l'école, une proximité des domiciles, un suivi personnalisé des élèves.
  • Revenir à une alimentation locale dans nos écoles et sortir du modèle des grosses cantines industrielles qui finalement ne coûtent pas moins mais permettent de décharger la responsabilité sur des grosses structures qui garantissent des normes. Ces organisations ont des objectifs de rentabilité. ce qui n'est pas le cas des communes.
Alimentation locale des écoles
Avantages Inconvénients
  • Développement de l'emploi local
  • Des cuisines à taille humaine
  • Une alimentation de proximité
  • Moins onéreux
  • Des gens plus concernés et responsables
  • Des finances publiques qui ne partent pas dans
  • Une gestion plus complexe pour les collectivités
  • Un contrôle plus compliqué
  • Nouveaux rôles entrent dans l'écoles :
    • Les accompagnants qui sont chargés d'accompagner les étudiants (Avant appelés élèves) dans leur choix d'apprentissage
    • Les facilitateurs qui sont en charge d'accompagner le bon fonctionnement des structures démocratiques des écoles et de soutenir les équipes en cas de problème. Il remplace les postes d'inspecteurs.
    • Les experts qui sont chargés d'amener la connaissance aux étudiants. (Anciennement, professeurs, enseignants, instituteurs,...)

Les parents[modifier | modifier le wikicode]

Principes importants[modifier | modifier le wikicode]

Responsabilité[modifier | modifier le wikicode]

Revenir au principe de responsabilité chez toutes les parties prenantes dans l'instruction et dans l'éducation des étudiants (enfants, jeunes et moins jeunes...) :

  • Enfant, jeunes : Les enfants sont responsables de leur vie, de leur avenir et de leur épanouissement personnel. L'école favorise cette prise de responsabilité tout en accompagnant son impact. Les enfants sont responsabilisés sur le fonctionnement de l'école (Prises de décisions, gestion, application des règles, cuisine, ménage, rangement, décoration,...)
  • Parents : Les parents sont responsables de l'éducation de leurs enfants. En cela, ils doivent être parties-prenantes de la gestion des écoles, des choix pédagogiques dans les écoles et de l'accompagnement des enfants. Ils participent aux décisions de l'école et s'impliquent dans son fonctionnement.
  • Enseignants/Accompagnants : Les enseignants ont la responsabilité immense de permettre à des enfants de devenir des adultes responsables et épanouis dans notre société. Leur profession est capitale pour l'avenir de notre société et de note pays. ils sont des experts pédagogiques. Il connaissent les problématiques du développement de l'enfant et ont des compétences dans leur l'accompagnement. Leur formation est accompagnée d'un réel travail sur eux. Certains enseignants experts passionnés par des matières peuvent se spécialiser pour accompagner les étudiants dans ces matières.
  • Mairie : Les mairies sont actuellement responsables des écoles maternelles et primaires, de la petite enfance et des activités périscolaires. Les élus sont bien placés pour connaitre des spécificités locales. Ils doivent à mon sens avec les parents, les enseignants travailler à proposer un cadre d'école épanouissant pour tous de la petite enfance au lycée. Les départements, régions et état sont en soutien des mairies et des SIVOS permettant de gérer des écoles intercommunales. Pour une gestion cohérente et efficace, nous revenons à des écoles à taille humaine. La taille maximum d'un groupe semble être autour de 150 personnes.

Liberté d'instruction, pédagogique, d'enseignement, d'éducation[modifier | modifier le wikicode]

Pour pouvoir remplir la mission d'accompagnement de l'enfant à l'émergence de ses potentiels, il est nécessaire d'avoir une diversité pédagogique à même d'accueillir chaque personnalité dans son entièreté. Cette liberté pédagogique déjà dans la loi amène énormément de complexité de gestion. Seule des écoles décentralisées, autonomes et responsables sont à même de permettre une telle mission.

Sources légales:

  • Article 5 de la Convention internationale des Droits de l'Enfant - CIDE

    " L’État doit respecter les droits et responsabilités des parents et des membres de la famille élargie de guider l’enfant d’une manière qui corresponde au développement de ses capacités"

Egalité face à l'instruction[modifier | modifier le wikicode]

De nombreuses études ont montré que depuis 20-30 ans notre école n'a fait qu'augmenter les inégalités entre les enfants. l'OCDE montre dans une étude[5] sur la taille des écoles que les grosses structures favorisent les enfants vivant dans un cadre soutenant et favorisé. Notre école peut redevenir un ascenseur social et permettre plus d'égalité en accompagnant la différence, en ayant des structures à taille humaine permettant une meilleure intégration des spécificités de chacun.

Sources légales:

  • Article 1 de la constitution "La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l'égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d'origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée...."

Fraternité[modifier | modifier le wikicode]

L'école est un lieu d'apprentissage de la vie en groupe. C'est un lieu d'apprentissage de la démocratie. L'école doit structurellement permettre cet apprentissage d'un point de vue pratique et pas uniquement théorique. La fraternité s'apprend dans le contact aux autres, dans le construire ensemble et dans le vivre ensemble. Notre école gagnerait à s'ouvrir sur l'extérieur et sur le monde. Le repli identitaire est souvent le résultat de la peur de l'autre. Connaître l'autre, c'est comprendre qu'il a des besoins similaires de se nourrir, d'avoir un logement, d'avoir de la reconnaissance et des interactions avec d'autres. Notre école doit sortir de la logique de carte scolaire.

A explorer pour mieux comprendre les propositions[modifier | modifier le wikicode]

  • Expérience de la Finlande qui en quelques années est passée dans le peloton de tête des classements PISA mais également à un fonctionnement de l'école plébiscité par les élèves, leurs parents et les enseignants.[6][7]
  • Expérience de la Suède [8]
  • Ecoles démocratiques [9][10][11][12]
  • Ecoles Freinet [13] et les écoles du 3ème type Bernard Collot[14]
  • Loi naturelle de l'enfant Cécile Alvarez [15]
  • Ecoles en forêt [16][17][18]
  • Les aires marines éducatives [19] et les aires terrestres.[20]
  • Approche Montessori [21]
  • Ecole Agile [22]
  • ...

Formation continue[modifier | modifier le wikicode]

Actuellement, nous avons un système qui cadre la certification des formations validées pour le CPF, pour les OPCO, pour pôle emploi. Qu'est ce qui justifie que l'état sait mieux que les personnes les formations qu'elles peuvent ou veulent faire ? On parle d'orientation des formations vers les besoins d'emploi. Comme si les gens n'allait pas faire une formation pour gagner leur vie.

La responsabilité du choix de ses formations[modifier | modifier le wikicode]

Je propose d'inverser le fonctionnement du système et de responsabiliser les personnes.

  1. Les personnes doivent être totalement libres de choisir les formations qu'elles prennent via le CPF.
  2. Pour les formations financées par l'état, Dans tous les cas, on pourrait garantir un droit à une formation de X € tous les 5 ans. Ces sommes pourraient-être cumulées sur le compte CPF. On peut distinguer plusieurs cas:
    1. Les personnes en recherche d'emploi
    2. Les personnes souhaitant se reconvertir
    3. Les personnes souhaitant évoluer professionnellement

La certification des formations[modifier | modifier le wikicode]

Le gros de la réforme est la façon dont sont accrédités les formations.

Je propose de créer un système s'appuyant sur les open badges pour certifier les formations et les présenter. Les principes est simple. Les personnes formées évaluer les formations, endosser les formateurs, font les retours sur le contenu des formations et les débouchés potentiels.

Le système open badge permet également de mettre en évidence la progression de l'apprentissage dans une formation.

Rôle de l'état[modifier | modifier le wikicode]

  • Sortir de la logique de reporting pour décideur. Pour aller vers une logique d'accompagnement et de suivi sur le terrain.
  • la raison d'être des services de l'éducation nationale est d'être un soutien opérationnel au service des écoles et des enseignants.
  • les équipes de l’état s’auto gère pour accompagner au mieux les écoles sur tous les territoires. Ce changement d'organisation « libération des services de l’état » sera accompagné durant cette réforme.
  • passage de l’ensemble des écoles à des logiciels open source
    • résiliation des contrats avec Microsoft pour l’utilisation de word
    • création d’une équipe au niveau de l’état pour soutenir les initiatives open source autour de l’enseignement.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 et 1,1 Rapport de l'OCDE sur la taille d'un école https://www.oecd-ilibrary.org/docserver/5jxt472ddkjl-en.pdf?expires=1607773318&id=id&accname=guest&checksum=951151F1E0628E1F594E1BE3451CF6F9
  2. Le mot étudiant est utilisé à la place d'élève. La notion d'étudiant est plus représentative de ce que va vivre un enfant durant sa scolarité
  3. https://www.youtube.com/watch?v=18MASIMTcjQ
  4. Accointeur : nouveau métier apparu dans les années 2020 suite à la croissance des écoles démocratique et du 3ème type et dans l'éducation nationale. Les accointeurs accompagnent les étudiants (et les élèves) dans leur parcours d’apprentissage. Ils les aident à identifier les formations, les enseignants, les mooc pour les apprentissages. Ils accompagnent les enfants dans le suivi de apprentissages d’un socle commun de connaissance.
  5. https://www.oecd-ilibrary.org/education/school-size-policies_5jxt472ddkjl-en;jsessionid=dh1kvIDUou0BNr-Z1dhvkzCE.ip-10-240-5-49
  6. https://finland.fi/fr/vie-amp-societe/la-verite-sur-lecole-finlandaise
  7. https://www.meirieu.com/ECHANGES/robertfinlande.pdf
  8. https://www.consoglobe.com/education-a-la-suedoise-modele-a-suivre-ou-pas-cg/3
  9. https://www.eudec.fr/ https://www.facebook.com/groups/878542865562843
  10. https://la-ferme-des-enfants.com/
  11. https://ecole-democratique-paris.org/
  12. https://ecolenoesis.org/accueil/bienvenue
  13. https://www.icem-pedagogie-freinet.org/presentation-association-icem
  14. Livre et blog de Bernard Collot http://education3.canalblog.com/archives/2017/02/28/34990609.html Site Philippe Ruelen https://ruelen.fr/cisev/presentation_3type.php
  15. https://www.celinealvarez.org/
  16. http://www.graine-bourgogne-franche-comte.fr/ville-de-besancon--petite-ecole-dans-la-foret.html
  17. http://cardie.ac-besancon.fr/wp-content/uploads/sites/19/2020/10/Pour-une-ecole-heureuse.pdf
  18. http://cere-asbl.be/spip.php?article303
  19. https://ofb.gouv.fr/les-aires-marines-educatives
  20. https://ofb.gouv.fr/les-aires-terrestres-educatives
  21. https://montessori-apprendreautrement.com/26-pour-une-ecole-heureuse-stephanie-et-marie/
  22. https://ecole-agile.com/le-manifeste/