Leçons de niveau 2

Kotava/Grammaire/Chiffres et nombres

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les chiffres et le système numéral
Icône de la faculté
Chapitre no 7
Leçon : Grammaire kotava
Chap. préc. :Les temps en kotava
Chap. suiv. :Introduction aux compléments

Quiz :

Numéraux
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire kotava : Les chiffres et le système numéral
Kotava/Grammaire/Chiffres et nombres
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Ezra Cornell's first book.jpg Les chiffres et le système numéral[modifier | modifier le wikicode]

Le kotava possède deux sortes de numéraux principaux : les cardinaux et les ordinaux. Ceux-ci sont des déterminatifs à part entière.

Chaque numéral possède un cardinal et un ordinal, sans parler des dérivés secondaires tels que les multiples, les fractionnaires, etc. Tous sont formés sur le même radical commun.

Les racines de base[modifier | modifier le wikicode]

Le kotava ayant un système à base décimale, tous les numéraux sont dérivés de 21 racines numérales de base (dont 5 pour les très grands nombres). À partir d’elles, par composition, on peut construire tous les autres chiffres. Ces racines numérales de base sont :


Numéral Racine kotava
1 tan-
2 tol-
3 bar-
4 balem-
5 alub-
6 tev-
7 per-
8 anyust-
9 lerd-
10 san-
100 decem-
1000 decit-
10000 kun-
100000 vunt-
1000000 celem-
1000000000 felem-
1012 tung-
1015 pung-
1018 eung-
1021 zung-
1024 yung-


Seules les 16 premières racines sont réellement utiles; les 5 dernières n'étant utilisées qu'en matière scientifique pour exprimer les très grands nombres.

Notez au passage qu’il existe les racines kun- (10 000) et vunt- (100 000), intermédiaires entre mille et le million, qui n'existent généralement pas dans les langues naturelles les plus connues.


Cardinaux et ordinaux[modifier | modifier le wikicode]

Les numéraux cardinaux[modifier | modifier le wikicode]

Les nombres cardinaux se forment par l'intermédiaire du suffixe caractéristique -oy adjoint au radical du numéral.


1 tanoy
2 toloy
3 baroy
4 balemoy
5 aluboy
6 tevoy
7 peroy
8 anyustoy
9 lerdoy
10 sanoy
100 decemoy
1000 decitoy
10000 kunoy
100000 vuntoy
1000000 celemoy
1000000000 felemoy


Comme toute déterminatif, un numéral cardinal s'euphonisera avec le substantif ou le pronom qualifié.


Les numéraux ordinaux[modifier | modifier le wikicode]

Les nombres ordinaux se forment par l'intermédiaire du suffixe caractéristique -eaf adjoint au radical du numéral.


1 taneaf
2 toleaf
3 bareaf
4 balemeaf
5 alubeaf
6 teveaf
7 pereaf
8 anyusteaf
9 lerdeaf
10 saneaf
100 decemeaf
1000 deciteaf
10000 kuneaf
100000 vunteaf
1000000 celemeaf
1000000000 felemeaf


Comme toute déterminatif, un numéral ordinal s'euphonisera avec le substantif ou le pronom qualifié.


Composition des numéraux[modifier | modifier le wikicode]

En Kotava, hormis les 21 racines numérales de base, tous les autres numéraux sont formés par composition.

Le système numéral est décimal. Tout nombre situé à gauche d’un numéral en base 10 (san, decem, decit, kun, vunt, celem, felem, etc.) multiplie ce dernier, et tout nombre à droite s’y additionne.

Dans un numéral composé, seul le dernier terme reçoit le suffixe caractéristique, cardinal ou ordinal, les autres restant à l’état radical. Les divers éléments sont alors séparés par des tirets.

Numéral Forme kotava Explications
12 san-toloy (10+2) (ou tan-san-toloy : 1x10+2) *
20 tol-sanoy (2x10)
22 tol-san-toloy ((2x10)+2)
458 balem-decem-alub-san-anyustoy ((4x100)+(5x10)+8)
345560779 bar-decem-balem-san-alub-celem- alub-vunt-tev-kun-per-decem-per-san-lerdoy [(((3x100)+(4x10)+5)x1000000) +(5x100000)+(6x10000)+ (7x100)+ (7x10)+9]


  • Dans les composés faisant normalement appel en premier terme à « tan » (un), il est possible de l’omettre, la racine en base 10 qui suit étant par défaut unitaire et suffisamment explicite.


Numéral Forme kotava Explications
15 tan-san-aluboy (ou san-aluboy) Forme usuelle : san-aluboy
115 tan-decem-tan-san-aluboy (ou decem-san-aluboy) Forme usuelle : decem-san-aluboy


Expressions de calcul[modifier | modifier le wikicode]

Dans les expressions de calcul, seul le premier terme (le principal) prend la marque cardinale ou ordinale, les autres éléments restant à leur état radical.


Expression Mot kotava utilisé
= (égal) dum (comme)
+ (plus) do (avec, plus)
- (moins) bas (de, tiré de, moins)
x (multiplié par) jon (multiplié par)
/ (divisé par) dum (sur, par rapport à)


Exemples d'expressions (cardinales) :

  • 3 + 4 = 7 : baroy do balem- dum peroy
  • 4 - 3 = 1 : balemoy bas bar- dum tanoy
  • 3 x 4 = 12 : baroy jon balem- dum san-toloy
  • 9 / 3 = 3 : lerdoy fuxe bar- dum baroy


Liens internes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi dans la partie Vocabulaire la leçon : Nombres