Discussion:Développement mental/Méditation

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Notification Jean-Louis Tripon : Bonjour, dans la deuxième ligne vous dites que la méditation est une pratique visant à produire la vacuité de l'esprit. Quel sens donnez-vous au mot vacuité ? : Est-ce la traduction du mot Śūnyatā en sanscrit. Si c'est le cas, la phrase me paraît incorrecte, la vacuité étant déjà acquise par l'esprit qui est immuable. Ne vaudrait-il pas mieux dire : « la méditation est une pratique visant à réaliser (au sens de prendre conscience) la vacuité de l'esprit ». Si tant est que les méditation avec objets permettent de réaliser la vacuité de l'esprit, ce dont je doute. Cordialement. Lydie Noria (discussion) 12 septembre 2018 à 18:00 (UTC)

Notification Lydie Noria : Bonjour, je ne dis pas cela, je fais une liste d'intentions des pratiquants la méditation (visant à) (5 termes dont la vacuité, ce qu'ils imaginent). Actuellement, je peux m'arrêter de penser en une fraction de seconde, alors que j'en étais incapable à vingt ans dans un exercice zen, mais ce n'est pas un état de vacuité. Entièrement d'accord avec vous, ce n'est pas un bon plan, vous avez bien raison d'en douter. Ce n'est pas la tradition d'un terme sanskrit, d'ailleurs je ne connais pas suffisamment les traditions spirituelles indiennes pour discuter de ce concept et de ces théories. Pour moi, sémantiquement, ce terme de vacuité désigne une expérience du vide, plus de sensations, plus de pensées, plus de sentiment du soi, mais il vous reste la conscience qui révèle ce vide, et aussitôt, une trouille bleue mêlée d'une jouissance extrême surgit de votre source émotionnelle déboussolée et exaltée. Heureusement cela ne dure que peu de temps, ce n'est pas volontaire, et cela déclenche un rêve éveillé que je ne peux pas qualifier de mystique car je suis athée. C'est un EMC (état modifié de conscience). Je n'ai vécu cet état qu'une fois dans ma vie et j'ai le souvenir d'un ressenti que je peux associer à ce terme. Sous LSD (je n'ai jamais pris de drogue) des personnes disent avoir vécu des expériences très dures d'EMC qui peuvent se rapprocher de cela, mais il est difficile de recueillir leurs témoignages pour pouvoir le certifier. J'ai corrigé le début de ce chapitre.--Jean-Louis Tripon (discussion) 12 septembre 2018 à 20:28 (UTC)
Notification Lydie Noria : Bonjour, à la lecture de l'article (Sunyata) dans Wikipédia, ce terme (ce signe) désigne clairement un concept important dans la philosophie bouddhiste et diverses philosophies indiennes, et leurs théories, il ne désigne pas un percept d’expérience pure. Il divise ces écoles orientales. Cette notion n'apparaît guère dans les philosophies occidentales où tout objet a une existence, et tout être vivant une présence. La physique classique étudie les interactions, et la quantique démontre en outre qu'il y a interdépendance dans les constituants de l'atome (principe d'exclusion de Pauli). Dans notre expérience pure, une chose est présente ou absente dans notre réalité mentale, le problème de son existence ne se pose pas. Notre fonction analytique la range immédiatement dans une catégorie de la mémoire qu'il gère. Pour les pragmatiques, peu importe que tout soit réel ou illusoire, nous vivons dedans donc nous devons faire avec, et essayer de vivre du mieux possible.--Jean-Louis Tripon (discussion) 19 septembre 2018 à 10:28 (UTC)