Leçons de niveau 2

Turc/Grammaire/Conjugaison/Infinitif

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L'infinitif
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : La conjugaison turque
Chap. préc. :Verbe avoir
Chap. suiv. :Nécessité
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « La conjugaison turque : L'infinitif
Turc/Grammaire/Conjugaison/Infinitif
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Nous allons maintenant voir l'infinitif des verbes en turc.

Le suffixe de l'infinitif en turc est -mek. Il suit la règle de l'harmonie vocalique simple, ses deux formes possibles sont donc -mek/-mak. Il se place après la négation s'il y en a une (nous verrons cela dans quelques chapitres). En retirant ce suffixe, vous pourrez ainsi simplement obtenir la base verbale du verbe, c'est-à-dire la forme brute du verbe à laquelle on ajoutera les suffixes de temps et de personnes. Par exemple, bakmak signifie regarder, et bak est sa base verbale que l’on conjuguera (on pourra obtenir par exemple bakıyorsun/tu regardes ou encore baktım/j’ai regardé)

L'infinitif en turc a la même valeur qu'en français, c'est-à-dire qu’il présente le verbe dans sa forme non-conjuguée. La forme de l'infinitif peut aussi généralement servir de substantif (de nom commun). Par exemple, yemek est le verbe manger mais signifie aussi le manger (et donc la nourriture, le repas) ; ainsi yemek yemek signifie couramment manger le repas. Le verbe bakmak peut aussi bien être utilisé comme un nom, et signifie alors le fait de regarder (mais pas le regard !).

L'infinitif d'un verbe est la forme donnée par le dictionnaire, et c’est ainsi que nous vous présenterons les verbes dans ce cours.