Mallette pedagogique Enfants Intellectuellement Precoces-Importance des amenagements pedagogiques-La complexification

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 1mn

Un choix libre de l'élève...[modifier | modifier le wikicode]

Les élèves IP ont besoin comme tous les autres élèves de progresser. Cette progression n’est cependant pas linéaire puisque les EIP vont avoir besoin de se confronter aux tâches les plus difficiles. Ce sujet est délicat car l’enseignant se retrouve parfois démuni face à un élève qui sait déjà ce qu’il est censé apprendre à son âge.

A ceci s’ajoute le fait que lorsque l’élève travaille, il va parfois abandonner des tâches qu’il juge trop répétitives car trop aisées à effectuer.

Il apparaît donc nécessaire que l’enseignant laisse à l’élève une certaine latitude de mouvements quant aux choix des tâches à accomplir en laissant par exemple l’élève commencer par l’exercice de son choix même si celui-ci est  jugé le plus difficile. Cette liberté permet à l’élève de donner des indications sur ce qu’il a acquis et sur les progrès qu’il doit faire. Il détermine en quelque sorte lui-même sa propre Zone Proximale de Développement.  (CTRL+clic gauche -> lien ouvert dans un nouvel onglet)

 ... associé à l'anticipation de l'enseignant.[modifier | modifier le wikicode]

Il y a en effet ici un autre enjeu pour l’enseignant afin que l’élève progresse : il doit anticiper en prévoyant des tâches complexes dans le domaine d’activité proposé.

Il faut aussi garder à l’esprit que la complexification de la tâche peut être l’exécution de celle-ci d'une façon différente.

Ex: Un EIP pourra travailler sur l’explicitation des procédures qu’il a engagées pour le traitement d’un énoncé (on rappelle que cette explicitation est en véritable apprentissage pour les EIP).

L'élève pourra ensuite le faire sous différentes formes (opérations, schémas, étapes intermédiaires,...). Ces différences de traitement d’une tâche sont importantes comme nous l’avons précédemment expliqué afin de concourir à la cohésion de la classe.

< Précédent| Suivant >