Littérature de jeunesse en anglais : Walter Crane, L'histoire de la petite Sainte-Nitouche

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Paperback book black gal.svg
Paperback-stack.png
Bibliothèque wikiversitaire
Intitulé : L'histoire de la petite Sainte-Nitouche

Toutes les discussions sur ce sujet doivent avoir lieu sur cette page.
Cet élément de bibliothèque est rattaché au département Littérature allophone.
L'histoire de la petite Sainte-Nitouche
(Goody Two-Shoes)




L'histoire de La petite fille Plus que parfaite aux deux chaussures a été publiée en Angleterre en 1765 par un éditeur qui s'était spécialisé dans la littérature enfantine. Cette histoire, édifiante et moralisatrice, a remporté un énorme succès populaire à l'époque et connu de nombreuses rééditions.

Elle présente un double intérêt pour les lecteurs actuels :

  • pour sa méthode pédagogique d'alphabétisation,
  • et pour l'épisode d'accusation de sorcellerie.
  • Les illustrations d'origine sont disponibles dans une édition de 1881 (voir ci-dessus), elles se déroulent comme une véritable bande dessinée.
  • Les illustrations des autres éditions, comme celle de 1888, sont de type « Images d'Épinal ».
  • La version courte de Walter Crane offre des illustrations de qualité, dans la série des « livres-jouets ».

Sept épisodes à lire :

  1. Nu-pieds : 273 mots
  2. La première paire de chaussures : 81 mots
  3. La petite maîtresse d'école : 172 mots
  4. La vraie maîtresse d'école : 365 mots
  5. Sorcière ! : 170 mots
  6. Le tribunal : 271 mots
  7. Le retour de Tom : 332 mots

Écouter l'histoire en français

Regarder le diaporama en français

S'informer sur l'histoire et Walter Crane

Lire le texte d'origine en anglais

Objectifs

Les objectifs de ce livre sont :

  • Découverte d'une histoire très appréciée des enfants anglais, inconnue des francophones.
  • Découverte d'une époque où l'apprentissage de la lecture se faisait sans littérature de jeunesse.
  • Comparaison entre les illustrations frustres de l'édition d'origine et la mise en scène de Walter Crane.
  • Accusation de sorcellerie quand un nouvel instrument scientifique et une nouvelle manière d'enseigner sont introduits dans une communauté.
  • Lien avec les animaux familiers, médiateurs d'apprentissages.


image logo modifier ces objectifs.