Littérature de jeunesse en anglais : Princesse Belle-Étoile/Le petit oiseau vert qui dit tout

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 5 : Le petit oiseau vert qui dit tout
bouton image vers le chapitre précédent La pomme qui chante





White open book.svg

Elle se donna quelques jours pour passer inaperçue puis réussit une fois de plus à attrister la princesse en lui faisant croire que l'eau-qui-danse et la pomme-qui-chante ne servaient à rien sans le-petit-oiseau-vert-qui-dit-tout.

Chéri repartit et finit par apprendre que cet oiseau se trouvait au sommet d'un rocher effrayant dans un pays glacial. Finalement, à l'aube du jour, il aperçut le rocher qui était très élevé et très escarpé et au sommet se trouvait l'oiseau, s'exprimant comme un oracle et racontant des choses merveilleuses. Il pensa qu'avec un peu d'adresse ce serait facile de l'attraper car il avait l'air peu sauvage. Il descendit de cheval et monta en silence. Quand il fut si proche de l'oiseau vert qu’il pensa pouvoir le saisir, brusquement le rocher se fendit en deux et il tomba dans une grande salle : il était devenu aussi immobile qu'une statue, incapable de bouger ou d'exprimer la moindre plainte sur sa déplorable situation. Trois cents chevaliers, victimes de la même épreuve, étaient aussi transformés en statues. Se regarder les uns les autres, voilà la seule chose qui leur restait à faire.

Le temps parut si long à Belle-Étoile, sans signe de vie de son cher Chéri qu'elle tomba gravement malade ; alors, dans l'espoir de la guérir, Petit-Soleil se résolut à aller le rechercher.

Mais lui aussi fut aspiré par le rocher et tomba dans la grande salle. La première personne qu’il vit fut Chéri mais il ne put lui parler ; et le Prince Heureux le suivit de peu et rencontra le même sort que les deux autres.

Quand Feintise apprit que le troisième prince était parti, elle se réjouit du succès de sa machination ; et quand Belle-Étoile, inconsolable de voir qu'aucun de ses frères ne revenait, se reprocha leur perte et résolut de les rejoindre, elle se réjouit encore davantage.