Littérature de jeunesse en anglais : Arthur Rackham, Dix fables d'Ésope/Le sapin et le roncier

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chapitre 3 : Le sapin et le roncier
bouton image vers le chapitre précédent La lune et sa mère





White open book.svg

Un sapin se vantait de sa valeur auprès d'un roncier et lui dit avec un peu de mépris :

–- Pauvre créature, vous ne servez absolument à rien. Tandis que moi, regardez-moi : j’ai de nombreuses utilisations, surtout quand les hommes construisent leurs maisons ; ils ne peuvent rien faire sans moi.

Mais le roncier répondit :

–- Vous avez tout à fait raison ; mais attendez le jour où ces hommes vont arriver avec haches et scies pour vous débiter en morceaux, et là, vous regretterez de ne pas être roncier.

Mieux vaut pauvreté sans souci que richesse et ses contraintes.