Littérature de jeunesse en anglais : Andrew Lang, Princesse Personne/L'oiseau bleu

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




White open book.svg

– Le plan à adopter est de voler deux des œufs de l'Oiseau Bleu et de ne les lui rendre que lorsqu'il vous aura tout dit.

Ils se dirigèrent vers le nid de l'Oiseau Bleu, et, pour aller vite, le Prince réussit à voler deux œufs et refusa de les rendre jusqu'à ce que l'Oiseau lui promette de lui dire tout ce qu'il savait sur la Princesse. Pour ce faire, l'Oiseau l'emmena jusqu'à la Cour de la Reine du Pays des Champignons. Elle était assise sur un Champignon, couronne sur la tête mais elle avait une drôle d'allure et l'air très malicieux.

Voici le Prince, il a enlevé son bonnet et embrasse les cheveux de la Reine et poses des questions sur la Princesse.

– Oh, elle va très bien et se trouve en sécurité, lui répondit-elle. Mais quelle drôle d'allure ; vous n'arrivez pas à la cheville de ce à quoi peut prétendre la Princesse Niente comme amoureux !

Le pauvre Prince rougit.
– Je sais, on m'appelle Prince Ridicule. Je sais bien que je lui arrive pas à la cheville.
– Enfin, ce n’est pas une question de qualités de cœur, lui dit la Reine du Pays des Champignons, mais vous pourriez être plus avenant.

Elle lui donna un coup de sa baguette magique et le Prince se métamorphosa en le plus beau Prince qui ait jamais existé ; il portait une tunique en soie rouge rayée de blanc et une longue traîne dorée.

– Comme ça, vous conviendrez à ma Princesse Niente, lui dit la Reine du Pays des Champignons.

– Oiseau Bleu (et elle lui parla tout bas à l'oreille), emmenez-le jusqu'à la Princesse Niente.