Leçons de niveau 2

Letton/Grammaire/Alphabet et Prononciation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Alphabet et Prononciation
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Grammaire lettone
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Orthographe et Phonologie
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire lettone : Alphabet et Prononciation
Letton/Grammaire/Alphabet et Prononciation
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Écrire en letton[modifier | modifier le wikicode]

Les lettons ont un alphabet latin qui leur est propre et ils ont l'habitude de "lettoniser" tous les mots étrangers — y compris les noms propres — sur base de leur prononciation.

Ainsi, un homme s'appelant "Christian Dupont" devra se présenter en letton sous le nom "Kristians Dipons", une femme s'appelant "Anne Cartier" se présentera "Anna Katje".

Cette "lettonisation" s'explique non seulement par l'emploi d'un alphabet distinct mais également par la nécessité d'adapter les noms étrangers afin de pouvoir les utiliser dans un système de déclinaisons.

L'alphabet letton[modifier | modifier le wikicode]

L'alphabet letton est composé de 36 lettres :

A a Ā ā B b C c Č č D d Dz dz E e Ē ē
F f G g Ģ ģ H h I i Ī ī J j K k Ķ ķ L l
Ļ ļ M m N n Ņ ņ O o P p R r Ŗ ŗ S s Š š
T t U u Ū ū V v Z z Ž ž
  • Les lettres q, w, x et y ne sont pas utilisées, même pour écrire des noms étrangers.
  • Les digrammes Dz, dz (et , ) sont considérés comme des lettres à part entières dans les livres lettons.
  • Jusqu'en 1946 (et toujours aujourd’hui dans des publications de la diaspora), le Ŗ était utilisé pour exprimer un R palatalisé (voir explications plus loin).
  • Le ö n'est utilisé que dans le dialecte latgalien et on a cessé son utilisation au début des années 1940.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

À quelques exceptions près, le letton se prononce comme il s'écrit. Une bonne connaissance de l'alphabet permet donc d’avoir une assez bonne idée de la façon dont se prononce chaque mot.

Consonnes[modifier | modifier le wikicode]

Tableau consonantique du letton
Modes
d’articulation
Points d’articulation
Labial Coronal Dorsal
Bilabial Labio-dental Dental Alvéolaire Post-alvéolaire Palatal Vélaire
Nasales m n ɲ ŋ
Occlusives p b t
d
k ɡ
Affriquées t͡s d͡z t͡ʃ d͡ʒ
Fricatives f v s z ʃ ʒ x
Spirantes j
Roulées r
Spirantes latérales l ʎ

Il y a 26 phonèmes de consonnes en letton standard. Comme on peut le constater dans la table ci-dessous, l’opposition sourde:sonore nous donne 9 paires (par exemple : [p] et [b], [t] et [d], etc). Une autre opposition, non-palatalisée:palatalisée, existe et englobe 4 paires (par exemple : [t] et [], [n] et [ɲ], etc).

Aux 26 phonèmes standards, s'ajoute un allophone [ŋ] que l’on rencontre devant un [k] ou un [ɡ].

Prononciation des phonèmes de consonnes lettones
API Lettre de l'alphabet Exemple en letton (traduction) Phonétique de l'exemple Correspondance en français Notes
[m] m maize (pain) [ˈmai.ze] moto Se prononce comme en français.
[n] n diena (jour) [ˈdie.na] nature Se prononce comme en français.
[ɲ] ņ ņemt (prendre) [ˈɲæmt] oignon [n] palatalisé. Son approchant la combinaison d'un n et d'un y.
[ŋ] n banka (banque) [ˈbaŋ.ka] parking Allophone : rencontré dans certains mots étrangers où un n précède un k ou un g.
[p] p pasaule (monde) [ˈpa.sau.le] pomme [p] non aspiré. Lorsqu’il se trouve entre deux voyelles courtes, il tend à être allongé jusqu'à avoir une longueur double : upe (rivière) = [ˈu.pːe].
[b] b būt (verbe être) [ˈbu:t] ballon Se prononce comme en français.
[t] t tēvs (père) [ˈtɛ:us] table [t] non aspiré. Lorsqu’il se trouve entre deux voyelles courtes, il tend à être allongé jusqu'à avoir une longueur double : bite (abeille) = [ˈbi.tːe].
[] ķ kaķis (chat) [ˈka.tʲis] il tient [t] palatalisé. Son approchant la combinaison d'un t et d'un y.
[d] d dot (donner) [ˈduot] dent Se prononce comme en français.
[] ģ ģimene (famille) [ˈdʲi.me.ne] diable [d] palatalisé. Son approchant la combinaison d'un d et d'un y.
[k] k kurpe (chaussure) [ˈkur.pe] koala Se prononce comme en français. [k] non aspiré. Lorsqu’il se trouve entre deux voyelles courtes, il tend à être allongé jusqu'à avoir une longueur double : aka (puits) = [ˈa.kːa].
[ɡ] g govs (vache) [ˈɡuous] gare Se prononce en français comme un g ou un gu lorsqu’il est suivi de e ou i.
[t͡s] c cis (ours) [ˈla:.t͡sis] tsar Équivalent à la sonorité québécoise du t lorsqu’il est situé devant une voyelle fermée antérieure ([i] ou [y]), exemple : petit se prononçant [pə.ˈt͡si] au lieu de [pə.ˈti].
[d͡z] dz dzu (s'il-vous-plaît) [ˈlu:.d͡zu] pizza
(prononcé "à la française")
Équivalent à la sonorité québécoise du d lorsqu’il est situé devant une voyelle fermée antérieure ([i] ou [y]), exemple : samedi se prononçant [sa.mˈd͡zi] au lieu de [sa.mə.ˈdi].
[t͡ʃ] č četri (quatre) [ˈt͡ʃe.tri] tchèque Le français ne possède pas spécifiquement le [t͡ʃ], sauf dans les mots d'origine étrangères où il s'écrit alors généralement tch.
[d͡ʒ] buets (budget) [ˈbu.d͡ʒɛ.ts] Djibouti Le français ne possède pas spécifiquement le [d͡ʒ], sauf dans les mots d'origine étrangères, il s'écrit alors généralement dj.
[f] f fabrika (usine) [ˈfa.bri.ka] feuille Se prononce comme en français.
[v] v virtene (corde) [ˈvir.te.ne] venir Se prononce comme en français.
[s] s sapnis (rêve) [ˈsa.pnis] soleil Se prononce comme en français.
[z] z nazis (couteau) [ˈna.zis] zèbre Se prononce comme en français.
[ʃ] š šeit (ici) [ˈʃeit] chat Se prononce en français comme un ch.
[ʒ] ž žirafe (girafe) [ˈʒi.ra.fe] journal Se prononce en français comme un j ou comme un g (non suivi d'un u).
[x] h tehnika (technique) [ˈtɛx.ni.ka] --- Phonème inexistant en français. Equivalent au ch allemand (Woche - semaine) ou g/ch néerlandais (acht - huit). Ressemble également au loch écossais.
[j] j jā (oui) [ˈja:] yeux Se prononce en français comme un y (généralement dans des emprunts) ou comme le digramme ll lorsque celui-ci suit un i (exemple : mouiller).
[r] r roka (main) [ˈruo.ka] --- Phonème inexistant en français. Il s'agit d'un r roulé dont l'articulation apico-alvéolaire a 2-3 vibrations.
[l] l ola (œuf) [ˈuo.la] lune Se prononce comme en français.
[ʎ] ļ rotaļa (jeu) [ˈruo.ta.ʎa] --- Phonème inexistant en français. [l] palatalisé. Son approchant la combinaison d'un l et d'un y.

Groupes consonantiques[modifier | modifier le wikicode]

Voyelles[modifier | modifier le wikicode]

Diphtongues[modifier | modifier le wikicode]