Leçons de niveau 2

Latin/Grammaire/Conjugaison/Parfait

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Parfait Actif
Icône de la faculté
Chapitre no 7
Leçon : Conjugaison latine
Chap. préc. :Passif
Chap. suiv. :Passé passif
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Conjugaison latine : Parfait Actif
Latin/Grammaire/Conjugaison/Parfait
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Cette leçon vise à utiliser le temps des contes, des histoires. Le parfait est utilisé pour une action passée achevée au moment présent.

Rappel : les temps primitifs[modifier | modifier le wikicode]

Il est impossible de conjuguer un verbe en latin sans connaître ses temps primitifs. C'est la forme sous laquelle vous trouverez un verbe dans un lexique.

Formation[modifier | modifier le wikicode]

En latin , les temps primitifs doivent être mémorisé car, la plupart du temps, il n'y a pas de règle.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple



Attention ! Deux irréguliers fréquents : dare (dedī/datum), donner, et stāre (stetī/stātum), se tenir debout.

Tableau de l'indicatif parfait actif[modifier | modifier le wikicode]

Pour conjuguer au parfait, il suffit d’utiliser le radical du parfait (amāv-) et d'ajouter les finales du parfait. (ī, istī, it, imus, istis, ērunt), même pour les verbes irréguliers (esse : fuī,fuistī,...).


conjugaison : amā-re : aimer

  • amāv-ī
  • amāv-istī
  • amāv-it
  • amāv-imus
  • amāv-istis
  • amāv-ērunt
  • j'aimai
  • tu aimas
  • il aima
  • nous aimâmes
  • vous aimâtes
  • ils aimèrent


Traduction[modifier | modifier le wikicode]

Le Parfait est un temps du passé. Cette appellation ne se retrouve que dans quelques temps en français : Plus-que-Parfait, Imparfait. Pour une traduction basique, on utilise le passé composé ou le passé simple (ou plus rarement le passé antérieur). Nous verrons le sens premier du parfait dans la prochaine leçon.

Mais il arrive qu'une forme verbale prête à confusion.

Début de l'exemple
Fin de l'exemple


Il faut donc regarder le contexte pour savoir s'il faut traduire par un présent ou un passé.