Leçons de niveau 2

Kotava/Grammaire/Personnes et conjugaison

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les personnes et la conjugaison
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Grammaire kotava
Chap. préc. :Nombre et accord des déterminatifs
Chap. suiv. :Les temps en kotava

Quiz :

Personnes et conjugaison
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire kotava : Les personnes et la conjugaison
Kotava/Grammaire/Personnes et conjugaison
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Ezra Cornell's first book.jpg Les personnes[modifier | modifier le wikicode]

Le Kotava distingue sept personnes différentes, 3 pour le singulier et 4 pour le pluriel. Celles-ci s'expriment par l'intermédiaire des formes conjuguées, et accessoirement des pronoms personnels.


Pronom personnel Traduction Sens et explications
jin (je) 1ère personne du singulier
rin (tu) 2ème personne du singulier
in (il, elle, lui) 3ème personne du singulier
min (nous) (inclusif) 1ère personne du pluriel
win (vous) 2ème personne du pluriel
sin (ils, elles, eux) 3ème personne du pluriel
cin (nous) (exclusif) 4ème personne du pluriel




Les pronoms personnels non-sujets[modifier | modifier le wikicode]

À côté des pronoms personnels ci-dessus, qui peuvent être employés comme sujet ou au sein de n’importe quel complément, il en existe deux autres. Ceux-là, en revanche, ne peuvent être employés qu'en situation de complément. On ne devrait donc normalement jamais pouvoir les rencontrer sans être introduits par une préposition. Ce sont :


Pronom personnel Traduction Sens et explications
int (soi, soi-même) 3ème personne du singulier.
Pronom réfléchi.
sint (eux-mêmes) 3ème personne du pluriel.
Pronom réciproque.


La conjugaison[modifier | modifier le wikicode]

Nonobstant les pronoms personnels ci-dessus, le kotava exprime principalement les notions de personne directement au travers de la conjugaison verbale, au moyen de désinences spécifiques et exclusives. Une forme conjuguée et la personne à laquelle elle renvoie sont ainsi immédiatement repérables. La conjugaison ne souffre aucune exception, quel que soit le verbe, le temps, etc. Nous avons ainsi :


Personne Désinence conjuguée
1ère personne du singulier Radical + désinence -' (accent)
2ème personne du singulier Radical + désinence -l
3ème personne du singulier Radical + désinence -r
1ère personne du pluriel Radical + désinence -t
2ème personne du pluriel Radical + désinence -c
3ème personne du pluriel Radical + désinence -d
4ème personne du pluriel Radical + désinence -v


Exemples de conjugaison[modifier | modifier le wikicode]


  • (être)
  • suté (écrire)
  • trakú (penser)


Forme kotava Traduction Sens et explications
jin tí (je suis) 1ère personne du singulier. [ti + accent]
rin til (tu es) 2ème personne du singulier. [ti + l]
in tir (il, elle est) 3ème personne du singulier. [ti + r]
min tit (nous sommes) 1ère personne du pluriel. [ti + t]
win tic (vous êtes) 2ème personne du pluriel. [ti + c]
sin tid (ils, elles sont) 3ème personne du pluriel. [ti + d]
cin tiv (nous sommes) 4ème personne du pluriel. [ti + v]
jin suteyé (j'écrivais, j'écrivis) 1ère personne du singulier. [suteye + accent]
rin suteyel (tu écrivais, écrivis) 2ème personne du singulier. [suteye + l]
in suteyer (il, elle écrivait, écrivit) 3ème personne du singulier. [suteye + r]
min suteyet (nous écrivions, écrivîmes) 1ère personne du pluriel. [suteye + t]
win suteyec (vous écriviez, écrivîtes) 2ème personne du pluriel. [suteye + c]
sin suteyed (ils, elles écrivaient, écrivirent) 3ème personne du pluriel. [suteye + d]
cin suteyev (nous écrivions, écrivîmes) 4ème personne du pluriel. [suteye + v]
jin trakutú (je penserai) 1ère personne du singulier. [trakutu + accent]
rin trakutul (tu penseras) 2ème personne du singulier. [trakutu + l]
in trakutur (il, elle pensera) 3ème personne du singulier. [trakutu + r]
min trakutut (nous penserons) 1ère personne du pluriel. [trakutu + t]
win trakutuc (vous penserez) 2ème personne du pluriel. [trakutu + c]
sin trakutud (ils, elles penseront) 3ème personne du pluriel. [trakutu + d]
cin trakutuv (nous penserons) 4ème personne du pluriel. [trakutu + v]

L'emploi des pronoms personnels[modifier | modifier le wikicode]

Le kotava possède donc à la fois des pronoms personnels et des désinences personnelles de conjugaison.

Désinences personnelles[modifier | modifier le wikicode]

Leur emploi est absolument obligatoire. Un verbe à l'état radical strict n'existe pas en Kotava. La forme minimale sera toujours une 1ère personne du singulier, quand bien même aurait été omise la marque d'accent.

Pronoms personnels sujets[modifier | modifier le wikicode]

Leur emploi est facultatif, dans la mesure où la désinence personnelle attachée au verbe restitue également l'indication de la personne, au mode indicatif (nous verrons dans une leçon suivante qu'au mode impératif il est absolument interdit). Un pronom personnel sujet déjà présent dans une phrase ne sera par contre jamais répété en tant que sujet dans les propositions suivantes.

Exemples de phrases :

  • rin dankal (tu chantes) [rin peut être omis]
  • rin dankal ise stutel (tu chantes et tu danses) [rin n'est éventuellement présent que la première fois]
  • dankal ise stutel (tu chantes et danses) [le pronom personnel est totalement omis]


Gtk-dialog-info.svg L'usage actuel et très largement majoritaire est de systématiquement omettre les pronoms personnels sujets, à l'exception de ceux de 3èmes personnes à leur première itération.


Pronoms personnels compléments[modifier | modifier le wikicode]

Évidemment, en situation de complément, un pronom personnel doit obligatoirement être présent et sera éventuellement réitéré autant de fois que nécessaire.

1ère personne du pluriel / 4ème personne du pluriel[modifier | modifier le wikicode]

Le Kotava distingue deux sortes de "nous".

  • Nous inclusif : 1ère personne du pluriel, pronom min, désinence conjuguée -t.
    Le locuteur qui s'exprime inclut celui auquel il s'adresse dans son collectif.
  • Nous exclusif : 4ème personne du pluriel, pronom cin, désinence conjuguée -v.
    Le locuteur qui s'exprime exclut celui auquel il s'adresse.

Exemples :

  • min dankat (nous chantons) [nous inclusif, nous chantons toi et moi]
  • cin dankav (nous chantons) [nous exclusif, nous chantons lui et moi, mais pas toi]




Image logo représentative de la faculté Voir les exercices sur : Personnes et conjugaison.