Leçons de niveau 2

Khmer/Grammaire/Alphabet/Voyelles

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Voyelles
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Alphabet khmer
Chap. préc. :Consonnes
Chap. suiv. :Souscrites
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Alphabet : Voyelles
Khmer/Grammaire/Alphabet/Voyelles
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Comme il a été vu précédemment, les voyelles sont au nombre de 24. L'une des principales difficultés réside dans le fait que la plupart d'entre elles donnent un son différent suivant qu'elles sont associées à une consonne légère ou une lourde. À cela il faut ajouter la voyelle inhérente, lorsque la consonne n'est pas liée à une voyelle, et qui aussi offre ces deux possibilités.

Ce qui peut paraître déroutant pour un Français ne l'est pas plus que la prononciation des consonnes C et G qui change aussi de son suivant qu’elles s'accordent avec les voyelles A ou E.

Nous verrons également que contrairement au français où les voyelles se mettent à droite de la consonne avec laquelle elles s'accordent, ici elles se mettent, suivant le cas à droite, mais aussi à gauche, au dessus ou en dessous quand elles ne se scindent pas en deux parties se positionnant à deux emplacements différents !

19 voyelles écrites ou inhérentes peuvent produire 2 sons différents, 6 ne donnant qu'un seul; ce qui fait un total de 42 voyelles parlées. Mais le sens de ces dernières chez les Khmers n'est pas tout à fait celui des linguistes. Pour cette langue, par exemple : o court, o long, o suivi de m, o suivi de h, o suivi d'un arrêt glottal constituent 5 voyelles différentes.

Dans ce qui va suivre, nous verrons comment chacune de ces voyelles s'accorde avec une consonne légère () et une lourde (). Les syllabes ainsi composées ne signifierons pas forcément quelque chose.

Quand on veut évoquer une voyelle, on utilise le terme sɹɑ suivi du son résultant de l'accord de la lettre avec une consonne légère.

Ça peut paraître compliqué, mais les exemples qui suivent montreront qu’il n'en est rien.

ា, sɹɑ ɑ[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Al.JPG Km R1 Al.svg sɹɑ ɑ
Le son ɑ de la voyelle ouverte postérieure non arrondie est proche du a français que l’on retrouve dans salade
Khmer TlAl.JPG KhmerR1 TlAl.jpg
Khmer BlAl.JPG KhmerR1 BlAl.jpg
Cas particulier : la consonne () accordée à la voyelle s'écriera បា pour éviter une confusion avec la consonne ()
Khmer ThAl.JPG KhmerR1 ThAl.jpg tɪə
La diphtongue ɪə, composée d'une voyelle pré-fermée antérieure non arrondie puis d'une voyelle moyenne centrale n’est pas présente en français, mais est proche du eer de l'anglais beer; on le trouve dans les manuels de conversation anglais sous la forme ea et ihr voire i dans ceux en français.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
អាន ɑn
Lire
មាន mɪən
Avoir
បាយ bɑj
Riz cuit

ិ, sɹɑ ɛ[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Il.JPG KhmerR1 Il.jpg sɹɑ ɛ
Le son ɛ de cette voyelle mi-ouverte antérieure non arrondie est proche du è français que l’on retrouve dans crèche
Khmer TlIl.JPG KhmerR1 TlIl.jpg
Khmer ThIl.JPG KhmerR1 ThIl.jpg ti
Le son i de la voyelle fermée antérieure non arrondie est proche d'un i français, comme dans rififi.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ចិន tçɛn
Chinois
ទិញ tiɲ
Acheter

ី, sɹɑ ɛj[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Ih.JPG KhmerR1 Ih.png sɹɑ ɛj
La diphtongue ɛj, composée d'une voyelle mi-ouverte antérieure non arrondie et d'une consonne spirante palatale voisée, est proche du eil français que l’on retrouve dans veille ou dans sommeil.
Khmer TlIh.JPG KhmerR1 TlIh.png tɛj
Khmer ThIh.JPG KhmerR1 ThIh.png ti:
Le son i: est proche de celui de la voyelle fermée antérieure non arrondie qu'on retrouve dans le i français, mais pourvu d'une durée plus longue
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
បី bɛj
Trois
ពីរ pi:
Deux Rappelons que la consonne (ɹo) en fin de mot est généralement muette

ឹ, sɹɑ œ[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Wl.JPG KhmerR1 Wl.png sɹɑ œ
Le son œ produit par cette voyelle mi-ouverte antérieure arrondie est proche du œ français que l’on retrouve dans œuf
Khmer TlWl.JPG KhmerR1 TlWl.png
Khmer ThWl.JPG KhmerR1 ThWl.png
Le son ɵ situé entre le eu français de heureux et le u de ubuesque n’est pas très courant.
En phonétique, on parle d'une voyelle mi-fermée postérieure non arrondie; il peut être produit en essayant de prononcer un
u tout en gardant la langue au fond de la bouche.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ដឹង dœŋ
Savoir
Être informé
ញញឹម ɲɔɲɵm
Sourire

ឹ, sɹɑ œ[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Wh.JPG KhmerR2 Wh.png sɹɑ œ.
La diphtongue œ. est similaire au œ correspondant à la voyelle mi-ouverte antérieure arrondie étudiée ci dessus; la seule différence est que sa durée doit être allongée.
Khmer TlWh.JPG KhmerR2 TlWh.png tœ.
Khmer ThWh.JPG KhmerR2 ThWh.png tɵ.
Là aussi, le son ɵ. est le ɵ de la voyelle mi-fermée postérieure non arrondie étudiée précédemment, mais plus long.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ហឺត hœ.t
Asthme
ឌឺដង dɵ.dɞŋ
Provoquer

ុ, sɹɑ o[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Ul.JPG KhmerR1 Ul.png sɹɑ o
Le son o correspondant à une voyelle mi-fermée postérieure arrondie est proche des au et eau français que l’on retrouvent par exemple dans chauffe eau.
Khmer TlUl.JPG KhmerR1 TlUl.png to
Khmer ThUl.JPG KhmerR1 ThUl.png tu
Le son u de la voyelle fermée postérieure arrondie est proche du ou français que l’on trouve dans coupe choux.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ហុកសិប hoksɛp
Soixante
ពុក puk
Papa

ូ, sɹɑ o.[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Uh.JPG KhmerR1 Uh.png sɹɑ o.
Le son o. est similaire à celui de la voyelle mi-fermée postérieure arrondie (o) étudiée ci dessus; la seule différence est qu’il doit être plus long que précédemment.
Khmer TlUh.JPG KhmerR1 TlUh.png to.
Khmer ThUh.JPG KhmerR1 ThUh.png tu.
Là aussi, le son u. est celui de la voyelle fermée postérieure arrondie (u) étudié précédemment, mais plus long.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ដូង do.ŋ
Noix de coco
គូរ ku.
Dessiner

ួ, sɹɑ uə[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Yh.JPG KhmerR1 Yh.png sɹɑ uə
La diphtongue est composée d'une voyelle fermée postérieure arrondie (u) et d'une voyelle moyenne centrale (ə) qui se prononce à peine.
Toutefois, accordée avec une consonne, la voyelle prends le son wu qui est proche du son
wou dans l'anglais two[pas clair].
Khmer TlYh.JPG KhmerR1 TlYh.png tuə
Khmer ThYh.JPG KhmerR1 ThYh.png tuə
La prononciation est identique pour les consonnes légères et les consonnes lourdes.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
បួន bwun
Quatre
មួយ mwuj
Un

ើ, sɹɑ ɑœ[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer OpenSquareBrackets.JPG KhmerR1 OpenSquareBrackets.png sɹɑ ɑœ
La diphtongue est une succession d'une voyelle ouverte antérieure non arrondie (a) et d'une voyelle mi-ouverte antérieure arrondie (œ) étudiées plus haut.
Khmer Tl OpenSquareBrackets.JPG KhmerR1 Tl OpenSquareBrackets.png tɑœ
Khmer Th OpenSquareBrackets.JPG KhmerR1 Th OpenSquareBrackets.png tœ:
Le son œ: est similaire mais plus long que celui produit par la voyelle (voyelle mi-ouverte antérieure arrondie) qui est lui-même plus long que celui de la voyelle
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
បើក bɑœk
Conduire S'applique à un véhicule automobile ou à traction animale.
ជើង tçœ:ŋ
Jambe
Pied

ឿ, sɹɑ yə[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer CloseSquareBrackets.JPG KhmerR1 CloseSquareBrackets.png sɹɑ yə
La diphtongue est une succession d'une voyelle fermée antérieure arrondie caractérisé par le u français qu'on retrouve dans hurluberlu et d'une voyelle moyenne centrale qui correspond au eu de heureux, avec cette seconde voyelle atténuée
Khmer Tl CloseSquareBracket.JPG KhmerR1 Tl CloseSquareBracket.png tyə
Khmer Th CloseSquareBracket.JPG KhmerR1 Th CloseSquareBracket.png tyə
La prononciation est identique pour les consonnes légères et les consonnes lourdes.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
តឿ tyə
Minuscule
លឿង lyəŋ
Jaune

,ៀ, sɹɑ ɪə[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer CloseBrackets.JPG KhmerR1 CloseBrackets.png sɹɑ ɪə
Le son est le même que celui de la voyelle (sɹɑ ɑ) accordée avec une consonne lourde.
Khmer Tl CloseBrackets.JPG KhmerR1 Tl CloseBrackets.png tɪə
Khmer ThCloseBrackets.JPG KhmerR1 Th CloseBrackets.png tɪə
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
រៀន ɹɪən
Apprendre
មៀន mɪən
Longane

េ, sɹɑ ɛ.[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer El.JPG KhmerR1 El.png sɹɑ ɛ.
Le son ɛ. est une voyelle mi-ouverte antérieure non arrondie qui correspond au ai français que l’on retrouve dans lait, mais avec un son allongé.
Khmer TlEl.JPG KhmerR1 TlEl.png tɛ.
Khmer ThEl.JPG KhmerR1 ThEl.png te
La voyelle mi-fermée antérieure non arrondie correspondant au son e est le é français que l’on retrouve dans téléphérique.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ដេក dɛ.k
Se coucher
គេង keŋ
Dormir

ែ, sɹɑ ɑɛ[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Eh.JPG KhmerR1 Eh.png sɹɑ ɑɛ
La diphtongue ɑɛ est composée de la voyelle ouverte postérieure non arrondie suivie d'une voyelle mi-ouverte antérieure non arrondie et se retrouve dans le mot français décdre.
Khmer TlEh.JPG KhmerR1 TlEh.png tɑɛ
Khmer ThEh.JPG KhmerR1 ThEh.png
Le son æ, aussi appelé voyelle pré-ouverte antérieure non arrondie, est un e très grave, situé entre le e et le a.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ពូកែ pu.kɑɛ
Efficace
មែន mæn
Vérité
Vrai

ៃ, sɹɑ ɑj[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Ah.JPG KhmerR1 Ah.png sɹɑ ɑj
La diphtongue ɑj est proche du aille français que l’on retrouve dans maille
Khmer TlAh.JPG KhmerR1 TlAh.png tɑj
Khmer ThAh.JPG KhmerR1 ThAh.png tɛj
Le son ɛj est identique à celui produit par la voyelle (sɹɑ ɛj) étudiée plus haut.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ដៃ dɑj
Bras
Membre antérieur
គៃ kɛj
Voler
Flouer

ោ, sɹɑ aɔ[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Ol.JPG Km R1 Ol.svg sɹɑ aɔ
La diphtongue se retrouve dans le ao français de aorte.
Khmer TlOl.JPG KhmerR1 TlOl.png taɔ
Khmer ThOl.JPG KhmerR1 ThOl.png to.
Le son o. est équivalent à la voyelle (sɹɑ o.) étudiée précédemment.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ចោល tçaɔl
Délaisser
Rejeter
លោក lo.k
Monsieur

ៅ, sɹɑ aw[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Oh.JPG KhmerR1 Oh.png sɹɑ aw
La diphtongue aw est une voyelle ouverte antérieure non arrondie correspondant à un a français que l’on retrouve dans parallaxe, suivi d'une consonne spirante labio-vélaire voisée qui peut être assimilée à un w que l’on prononce à l'anglaise, comme dans wapiti.
Khmer TlOh.JPG KhmerR1 TlOh.png taw
Khmer ThOh.JPG KhmerR1 ThOh.png tœw
La diphtongue œw est un œu français (comme dans cœur), suivi là aussi d'une consonne spirante labio-vélaire voisée correspondant à un w que l’on prononce à l'anglaise.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ថៅកែ thawkɑɛ
Patron
ទៅ tœw
Aller

ុំ, sɹɑ ɔm[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer UlMh.JPG Khmer Limon R1 UlMh.JPG sɹɑ ɔm
Le son ɔm se retrouve dans le mot français comme.
Khmer TlUlMh.JPG KhmerR1 TlUlMh.png tɔm
Khmer ThUlMh.JPG KhmerR1 ThUlMh.png tum
Le son um correspond au oum français de mots tels poumon ou soumettre.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ដុំ dɔm
Morceau
ជុំវិញ tçumvĭɲ
Autour

ំ, sɹɑ ɞm[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Mh.JPG Km R1 Mh.svg sɹɑ ɞm
Le son ɞm est une succession du ɞ (voyelle mi-ouverte centrale arrondie) suivi d'un m français que l’on retrouve par exemple dans même).
Khmer TlMh.JPG KhmerR1 TlMh.png tɞm
Khmer ThMh.JPG KhmerR1 ThMh.png tɔm
Le son produit est équivalent au ទុំ (avec la voyelle sɹɑ ɔm) étudiée précédemment.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ចំក឵រ tçɞmka
Champ
Plantation
ធំ thɔm
Grand

ាំ, sɹɑ am[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer AlMh.JPG KhmerR1 AlMh.png sɹɑ am
Le son am se retrouve dans le mot français hammam.
Khmer TlAlMh.JPG KhmerR1 TlAlMh.png tam
Khmer ThAlMh.JPG KhmerR1 ThAlMh.png toam
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ចាំ tçam
Retenir
Se souvenir
រាំ ɹoam
Danser

ះ, sɹɑ ah[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer Hh.JPG KhmerR1 Hh.png sɹɑ ah
Dans le son ah on retrouve dans la voyelle ouverte antérieure non arrondie du a français de hammam, mais accompagné d'un h que l’on doit entendre.
Khmer TlHh.JPG KhmerR1 TlHh.png tah
Khmer ThHh.JPG KhmerR1 ThHh.png teah
Le son eah se compose d'un é français (comme dans le mot hébété) suivi d'un a (comme dans hammam) et terminé par un h que l’on doit, là aussi entendre.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ខះ khah
Aride
Sec
វះ veah
Fendre
Inciser

​ ិះ, sɹɑ eh[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API
Khmer Ehh.jpg KhmerR1 IlHh.png sɹɑ eh '
តិះ KhmerR1 TlIlHh.png teh
ទិះ KhmerR1 THIlHh.png tih '
Exemples de mots
khmer Prononciation API français
តិះដៀល tehdɪəl Blâmer
ជិះ tçih Aller en (véhicule…)

ុះ, sɹɑ ɔh[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer UlHh.JPG Khmer Limon R1 UlHh.JPG sɹɑ ɔh
Dans le son ɔh on retrouve la voyelle implicite des consonnes lourdes, mais accompagnée d'un h que l’on doit entendre.
Khmer TlUlHh.JPG KhmerR1 TlUlHh.png tɞh
Khmer ThUlHh.JPG KhmerR1 ThUlHh.png tuh
Le son uh se compose d'un ou français (comme dans le mot coucou) suivi d'un h que l’on doit, là aussi entendre.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ចុះ tçɔh
Descendre
ញុះញង ɲuhɲɔŋ
Exciter

េះ, sɹɑ eh[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer ElHh.JPG Khmer Limon R1 ElHh.JPG sɹɑ eh
Dans le son eh on retrouve dans le é français de déléguer, mais accompagné d'un h que l’on doit entendre.
Khmer TlElHh.JPG KhmerR1 TlElHh.png teh
Khmer ThElHh.JPG KhmerR1 ThElHh.png tih
Le son ih se compose d'un i français (comme dans le mot illisibilité) suivi d'un h que l’on doit, là aussi entendre.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ចេះ tçeh
Savoir
នេះ nih
Ceci

ោះ, sɹɑ ɞh[modifier | modifier le wikicode]

Écriture courante Écriture ronde Prononciation API Écouter
Khmer OlHh.JPG Khmer Limon R1 ElAlHh.JPG sɹɑ ɞh
Dans le son ɞh on retrouve la voyelle implicite des consonnes légères, mais accompagnée d'un h que l’on doit entendre.
Khmer TlOlHh.JPG KhmerR1 TlOlHh.png tɞh
Khmer ThOlHh.JPG KhmerR1 ThOlHh.png tuəh
Dans le son uəh on retrouve la diphtongue de la voyelle (sɹɑ uə) suivi d'un h que l’on doit, là aussi entendre.
Exemples de mots
khmer Prononciation API Écouter français
ដោះ dɞh
Déplacer
ពោះ phuəh
Ventre
នោះ nuh Cela Cas Particulier : accordée avec la consonne (), cette voyelle se prononce uh.