Khmer/Grammaire/Alphabet/Présentation de la leçon

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Si l'écriture khmère n'a pas de notion de majuscule et de minuscule, elle a néanmoins deux types majeurs de calligraphies :

  1. la forme nommée parfois "écriture ronde", utilisée pour les enseignes, le titre des ouvrages ou les références au pâli ... ainsi que dans les différents projets de la Wikimedia.
  2. la forme que l’on appelle normale et qu'on retrouve dans le corps des documents et autres ouvrages.

L'alphabet se compose de 33 consonnes et 24 voyelles auxquelles on doit rajouter une dizaine de voyelles dites indépendantes car elles s'utilisent sans consonnes.

Pour complexifier la chose, les consonnes peuvent utiliser une forme particulière appelée pieds de consonnes ou souscrites.