Differenciation-Les indices

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 1mn30s

Explications[modifier | modifier le wikicode]

Quand on parle de différenciation pédagogique à l’aide d’indices, on fait référence à des savoirs-faire que tous les enseignants utilisent dans le quotidien de leur classe. L’enseignant glisse sans cesse des aides, des indices (le fameux, “ellesssss” en situation de dictée, tu devrais regarder au début de ton texte pour répondre à la question, fais un dessin du problème…). Dans une démarche de différenciation pédagogique il s’agit de penser et de formaliser ce que nous faisons de façon intuitive. Le but est d’adapter la tâche à une difficulté ponctuelle rencontrée par un élève ou un groupe d’élèves.

Avant de réaliser une séance d’apprentissage, l’enseignant va imaginer, formuler toutes les indications qu’il pourra donner en passant entre ses élèves. L’enseignant va pouvoir anticiper les difficultés et prévoir les indices qu’il apportera si nécessaire durant  la séance.

La pratique des indices est une différenciation de contenus : les élèves doivent réaliser une même tâche, et pour ce faire ils disposent d’outils différents. Les indices sont planifiables.

Mise en place[modifier | modifier le wikicode]

Créer des indices peut se faire dans toutes les disciplines et de façon très variée. Voici quelques exemples :

  • les enfants réalisent une lecture-puzzle, certains se plongent facilement dans l’activité d’autres n’arrivent pas à commencer, cherchent à maîtriser le sens global : leur dévoiler le premier extrait
  • en situation de résolution d’un problème à étapes, donner aux élèves qui en ont besoin les questions intermédiaires progressivement
  • transposition de texte du présent au futur : pour certains les mots qui seront à modifier sont soulignés
  • écriture d’une phrase : certains disposent d’étiquettes mots à replacer, d’autres d’une feuille mémoire avec les mots nécessaires, d’autres écrivent sans mots à disposition.

L’enfant peut demander les indices à disposition et / ou les refuser. Il peut y avoir un seul indice ou des indices successifs “en cascade”, un enfant peut écrire un indice pour un autre.

Avantages[modifier | modifier le wikicode]

La différenciation par les indices permet à l’enseignant de s’adapter de façon quasi-individuelle aux difficultés de ses élèves.

Elle est beaucoup pratiquée intuitivement. Le fait de la formaliser, de la penser dès la conception des séances permet de la rendre plus efficace et plus rigoureuse (qu’est-ce que je vise avec cet indice ? A quelle difficulté correspond cet indice ? Qu’est-ce qu’un bon indice ?...).

Elle permet de faire parvenir l’ensemble d’un groupe classe à la résolution de situations complexes : permet de débloquer la situation et de permettre à tous de réussir.

Elle permet aussi aux élèves qui ont peur de ne pas réussir de se sentir plus à l’aise : “si je suis bloqué, je vais avoir de l’aide.”

Les indices[modifier | modifier le wikicode]

Les enfants dépendent de l’enseignant (sauf si on imagine que des indices peuvent être construits par les élèves eux-même).

Il peut séparer la classe : ceux qui y parviennent avec indices / aides et ceux qui réussissent seuls.



< Précédent | Suivant >