Differenciation-La trace ecrite

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 1mn

C'est moi qui l'ai fait ![modifier | modifier le wikicode]

On se doit de privilégier autant que possible les traces produites par les élèves.

Il est intéressant de donner plusieurs formes à une trace écrite : certains préféreront des textes, d’autres des cartes mentales. Il est envisageable d’enregistrer des traces audio, d’utiliser l’outil numérique pour les produire (capsules). Des logiciels existants permettent même la transcription de l’oral à l’écrit pour des élèves en grande difficulté.

Ne pas hésiter à faire surligner, mettre en couleurs, penser aux élèves les plus “visuels” lors de la rédaction de la trace écrite.

La présence d’un lexique aura toute sa place à la fin d’une leçon ainsi qu'un petit tableau d’auto-évaluation. (“Ce que je dois retenir : …”)

Mais accepter aussi ...[modifier | modifier le wikicode]

De différencier ses exigences de la trace autonome : certains n'écriront que les mots importants, d'autres produiront une phrase réponse en utilisant des mots donnés, d'autres pourront produire un petit texte.

La leçon peut être photocopiée pour certains, à compléter (à trous) ou à écrire entièrement.

Et puis parfois, il faudra également accepter qu’il n’y ait pas de trace écrite pour éviter une rupture complète de l’élève dans certaines situations ( exemple: trouble du comportement…)

< Précédent | Suivant >