Développement durable/Fiche/Méthode du croquis

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Fiche mémoire sur la méthode du croquis
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fiche : Méthode du croquis
Développement durable/Fiche/Méthode du croquis
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Alfredo Valenzuela Puelma, La lección de geografía, 1883.

Le croquis est, avec la composition, l'analyse de document(s) et la réalisation d'un schéma, un des exercices prévus lors de l'épreuve écrite d'histoire et de géographie du bac général français. Traditionnellement, les correcteurs attribuent à cet exercice une partie mineure des points.

Après l'apprentissage et surtout la compréhension de la méthode, le meilleur moyen pour réussir l'épreuve du croquis est de s'entraîner régulièrement.
Articles connexes : application de la méthode avec un sujet de seconde, avec un sujet de première et avec un sujet de terminale.
Méthodes connexes : de la prise de notes, de la compo et de l'analyse de doc.

Cette fiche n'est qu'un essai, n'hésitez pas à l'améliorer !

Textes officiels[modifier | modifier le wikicode]

Objectifs d'apprentissage[1],[2],[3] :
  • nommer et localiser les grands repères géographiques terrestres ;
  • réaliser des cartes, croquis et schémas cartographiques de différents types (évolution, répartition) ;
  • utilisez les ordinateurs, tableaux numériques ou tablettes graphiques pour confectionner des cartes, croquis et graphes.

Éléments essentiels[modifier | modifier le wikicode]

Un croquis est une synthèse qui répond à une problématique. Il doit avoir :

  • un titre, placé en haut, correspondant au sujet posé, mais pas forcément l'intitulé lui-même ;
  • une légende, sur une feuille à part, hiérarchisée, précise (ne pas oublier les unités : %, t...) ;
  • des figurés sur le fond de carte, pas trop nombreux pour rester lisible ;
  • une nomenclature (noms de lieu) sur le fond de carte, ni trop ni trop peu.

L'indication de l'échelle (graphique ou numérique) et de l'orientation de la carte (une flèche vers le Nord) peut être pertinente (tout dépend du système de projection du fond de carte).

Complétez l'environnement : noms des océans, des mers, des États voisins... Selon les goûts du professeur, coloriez ou non en bleu très clair les océans, mers et lacs. La nomenclature peut être hiérarchisée selon l'importance (différentes tailles, usage des majuscules...), elle s'écrit le plus souvent au noir et à l'horizontale. L'ensemble doit être propre, utilisez des crayons de couleur pour les surfaces, en restant dans les tons clairs, des feutres fins pour les noms et les lignes.

Notation[modifier | modifier le wikicode]

Aucun critère officiel de notation existe pour l'exercice graphique de géographie ; la relative nouveauté de l'exercice fait que les correcteurs sont loin d’avoir des critères identiques. Sans aller jusqu'à proposer une répartition de points, on peut évoquer les qualités qui donneront un croquis ou un schéma bien noté :

  1. la pertinence (y compris un peu l'originalité) du plan comme des figurés par rapport au sujet (un croquis ou un schéma doit répondre à la problématique) ;
  2. les connaissances, il faut un certain nombre de figurés (pas trop quand même) et que le vocabulaire de la légende ait un certain niveau ;
  3. la précision, la localisation des figurés doit être le plus précis possible ;
  4. le soin, apporté au dessin et au coloriage (un croquis/schéma doit être beau).

Consignes de correction du bac

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]