Leçons de niveau 16

Contrôle de gestion dans les administrations publiques/Introduction

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Contrôle de gestion dans les administrations publiques : Introduction
Contrôle de gestion dans les administrations publiques/Introduction
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Chaque année, l’administration publique centrale constituée de l’Etat et des organismes divers d’administration centrale, dépense 464 milliards d’euros dans la mise en place de politiques d’intervention économique et sociale appelée politiques publiques.

Les politiques publiques correspondent à « un ensemble d’actions coordonnées, mises en œuvre avec pour objectif d’obtenir une modification ou une évolution d’une situation donnée ».

Dans un contexte de maîtrise des dépenses publiques, de réduction du déficit public et d’évaluation des politiques publiques, le contrôle de gestion joue un rôle majeur dans le pilotage de la performance de ces politiques publiques.

Dans un premier temps, nous présenterons les spécificités du contrôle de gestion dans les administrations publiques (Chapitre 2) puis nous expliquerons en quoi celle-ci est une fonction indispensable au pilotage de la performance des politiques publiques (Chapitre 3) et enfin les limites du contrôle de gestion dans le pilotage des politiques publiques (Chapitre 4).