Leçons de niveau 3

Contes d'ailleurs/Les trois frères

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les trois frères
Icône de la faculté
Chapitre no 8
Leçon : Contes d'ailleurs
Chap. préc. :Le secret du tapis bleu
Chap. suiv. :Le cheval de Joha
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Contes d'ailleurs : Les trois frères
Contes d'ailleurs/Les trois frères
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Écoute[modifier | modifier le wikicode]

Lecture[modifier | modifier le wikicode]





L'histoire que vous allez lire s'est passée en Afrique, dans un village comme celui-ci, il y a très longtemps.

Matanda a trois fils, et voudrait bien les marier. Il pense que Massaka, une des plus jolies jeunes filles du village, une des plus sages aussi, est la femme qu’il faut à son fils aîné.
Voici justement les trois frères. Kodila, le plus jeune, Aboura, l'aîné, et Boutanga, le second. Leur père les fait venir et leur dit ce qu’il a décidé mais Aboura n’est pas le seul à aimer Massaka ; Il sait que ses frères l'aiment aussi, et il pense qu’il n'a pas le droit d'accepter.
« Eh bien, dit le père, partez tous les trois. Celui qui trouvera l’objet le plus utile et le rapportera épousera Massaka. »

Les trois frères quittent aussitôt le village. Ils marchent ensemble un moment, puis décident de se séparer et de revenir à cet endroit même quand ils auront trouvé ce qu’ils cherchent.

Après plusieurs heures de marche, Aboura arrive dans un village. C'est le jour du marché. Va-t-il trouver quelque chose ? Il ne voit rien de très utile, quand... un marchand l'appelle pour lui montrer un tapis. Le tapis se déroule sous les yeux étonnés d'Aboura ; puis il s'élève dans les airs et redescend. Oh, surprise !
Le marchand lui donne le tapis. Et quand Aboura s'assoit dessus, le tapis s'envole.

Boutanga marche dans la forêt, quand il aperçoit un oiseau au milieu du chemin. Il le prend doucement dans ses mains. L'oiseau est mort. Boutanga n'a jamais vu un oiseau pareil !
-- « Je t'en prie,fais quelque chose pour lui... » dit-il à un vieil homme, assis devant sa case, en train de tailler un bâton. L'homme touche l'oiseau de son bâton et l'oiseau se remet à voler.
-- « Tiens ! Prends ce bâton, je te le donne. » Et Boutanga s'éloigne avec le bâton merveilleux.

Pendant ce temps Kodila a beaucoup marché, lui aussi. Dans le village où il arrive maintenant, un marchand présente toutes sortes de verres sur son tapis et lui propose de les essayer. Kodila met un verre devant son œil ; il ne voit pas grand-chose. Qu'y a-t-il dans cette boîte ?
Le marchand lui tend une paire de lunettes qu’il met aussitôt.
Mais c’est son village qu’il voit, son père, et le joli visage de Massaka !
Est-ce possible ? Et le marchand lui donne les lunettes merveilleuses.

A l'endroit du rendez-vous, Aboura, couché sur son tapis, attend ses frères. Boutanga arrive d’abord, puis Kodila :
-- Regardez ce bâton ! Il peut rendre la vie.
-- Regardez ! dit Aboura en faisant monter et descendre son tapis. Qu'est-ce que vous en dites ?
-- Pense à quelqu’un, et essaye ces lunettes, dit Kodila à son frère.
Boutanga met les lunettes et voit... Massaka malade, couchée, morte peut-être.

Vite, vite, il faut rentrer ! Le tapis s'élève dans les airs et les emporte. Quelques minutes plus tard, ils sont au village. Ils courent vers la case de Massaka, ils entrent. Boutanga touche aussitôt la jeune fille avec le bâton magique. Elle ouvre les yeux, leur sourit et se redresse. Elle est sauvée !

Les trois jeunes gens ont retrouvé leur père et montrent leurs trésors.
-- Avec le tapis, on peut aller où on veut.
-- Avec les lunettes, on voit tout ce qu'on veut voir.
-- Avec le bâton, on peut rendre la vie.
Tout cela est extraordinaire, quel est le plus utile ?
Le père n'arrive pas à décider. Il demande à Massaka de choisir : c’est Boutanga qu'elle préfère !

Voici l'histoire des trois frères, comme on la raconte en Afrique.


Questionnaire de lecture[modifier | modifier le wikicode]

Question mark white icon.svg

Le défi

  1. Comment s’appelle le père ?
  2. Quelles sont les qualités que le père apprécie chez Massaka ?
  3. Remets les trois fils dans l'ordre, du plus jeune au plus vieux : Boutanga, Kodila, Aboura
  4. Est-ce que le fils aîné est égoïste ?
  5. Le père est-il autoritaire ?
  6. Vont-ils tirer au sort le gagnant ?

Aboura et le tapis magique

  1. Pourquoi parle-t-on d'Aboura en premier ?
  2. Connais-tu un autre conte de tapis magique ?

Boutanga et la baguette magique

  1. Quelle est la qualité de Boutanga ?
  2. Quel est le métier du vieillard qu’il appelle au secours ?
  3. À ton avis, avec quel outil taille-t-il le baton ?
  4. Cherche un mot de la même famille que "merveilleux".

Kodila et les lunettes magiques

  1. Que vend donc de précieux le dernier marchand ?
  2. Pourquoi ses marchandises sont-elles installées sur un tapis ?

Les retrouvailles

  1. Pourquoi Aboura est-il arrivé en premier ?
  2. Est-ce que l'image dans les lunettes est la même qu'au marché ?
  3. Aboura autorise-t-il ses frères à s'embarquer sur son tapis ?
  4. Est-il égoïste ?

Le retour

  1. À qui Massaka doit-elle sa guérison ?
  2. Qu'est-ce que le père décide ?

Diaporama en ligne[modifier | modifier le wikicode]

Raconte-moi l'histoire des trois frères.[modifier | modifier le wikicode]

Réponses[modifier | modifier le wikicode]

Lire l’album en ligne et le télécharger[modifier | modifier le wikicode]