Aide:Niveau de difficulté/Niveau 3

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Image logo représentatif de la faculté

Niveau de difficulté/Niveau 3 est une ébauche concernant la Wikiversité. Vous pouvez aider le projet Wikiversité en l'améliorant.

Cette page d'aide a pour but de donner une définition des différents niveaux de difficulté en fonction du contexte. En effet, le niveau n'a pas la même signification dans toutes les facultés.

Pour signaler une leçon de niveau 3, utiliser le modèle {{niveau}}.

L'ensemble des leçons de niveau 3 sont disponibles sur la page Catégorie:Leçons de niveau 3.

Arts plastiques[modifier | modifier le wikicode]

Biologie[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 en biologie correspond à un niveau :

  • CE1 pour la France
  • 2ère primaire pour la Belgique
  • 2ère primaire pour la Suisse
  • 2ère primaire pour le Québec

Les leçons de ce niveau ne sont que la continuité du niveau 1 et ont pour but[1] :

  • Les manifestations de la vie chez l'enfant
    • Comprendre le corps humain : les cinq sens, les mouvements (rôle du squelette et des articulations), la croissance, les dents, l'alimentation ;
    • Prendre conscience de l'importance des règles de vie et d'hygiène : habitudes quotidiennes de propreté, d'alimentation, de sommeil.
  • Les manifestations de la vie chez les animaux et chez les végétaux
    • La naissance, croissance et reproduction (dont l'étude ne sera pas développée qu’à partir du niveau 4) ;
    • Comprendre la nutrition et connaître les régimes alimentaires des animaux ;
    • Comprendre la locomotion des animaux ;
    • Prendre conscience des interactions avec l'environnement.
  • Diversité du vivant et diversité des milieux
    • Observer et comparer les êtres vivants en vue d’établir des classements ;
    • Élaboration quelques critères élémentaires de classement, puis approche de la classification scientifique ;
    • Prendre conscience de la fragilité des équilibres observés dans les milieux de vie.

Chimie[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour la chimie.

Droit[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour le droit.

Économie[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour l'économie.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 en géographie correspond à un niveau :

  • CE1 pour la France
  • 2ère primaire pour la Belgique
  • 2ère primaire pour la Suisse
  • 2ère primaire pour le Québec

Les leçons de ce niveau ne sont que la continuité du niveau 2 et ont pour but[1] d'apprendre à repérer sur une carte son pays d'origine, sa région ainsi que les continents et quelques grands ensembles géographiques.

Géologie[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour la géologie.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Infographie[modifier | modifier le wikicode]

Informatique[modifier | modifier le wikicode]

Langues anciennes[modifier | modifier le wikicode]

Langues étrangères[modifier | modifier le wikicode]

Mathématiques[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 en mathématiques correspond à un niveau :

  • CE1 pour la France
  • 2ère primaire pour la Belgique
  • 2ère primaire pour la Suisse
  • 2ère primaire pour le Québec

Les leçons de ce niveau ne sont que la continuité du niveau 1 et ont pour but[1] :

  • L'apprentissage de l'exploitation de données numériques :
    • savoir exprimer et garder en mémoire une quantité, une position dans une liste rangée, le résultat d’un mesurage ;
    • savoir comparer des quantités ou des grandeurs, notamment lorsque les collections ou les objets sont matériellement éloignés l'un de l'autre ;
    • savoir prévoir quel sera le résultat d'actions sur des quantités, des positions ou des grandeurs (augmentation, diminution, réunion, partage, déplacement…).
  • La connaissance des nombres entiers naturels (inférieurs à mille) :
    • savoir dénombrer les éléments d’une collection, en particulier par recours à des groupements ou des échanges par dizaines ou par centaines ;
    • connaître la numération décimale : valeur des chiffres en fonction de leur position, suite des nombres ;
    • savoir mettre en relation des désignations écrites (en chiffres et en lettres) et parlées des nombres ;
    • connaître l’ordre sur les nombres : comparaison, rangement ;
    • comprendre les relations arithmétiques entre les nombres : doubles et moitiés de nombres d’usage courant…
  • La calcul
    • connaître les tables d'addition : construction, utilisation, mémorisation ;
    • comprendre les compléments à la dizaine immédiatement supérieure ;
    • connaître les tables de multiplication : construction, utilisation, début de mémorisation ; multiplication par dix ;
    • comprendre la technique opératoire de l'addition ;
    • utiliser le calcul réfléchi : organisation et traitement de calculs additifs, soustractifs et multiplicatifs, mentalement ou avec l'aide de l'écrit ;
    • apprendre l’utilisation de calculatrices.
  • L'initiation à l'espace et à la géométrie
    • comprendre les positions relatives d'objets (par rapport à soi, à autrui, ou d'objets entre eux), la description de déplacements ;
    • savoir utiliser des maquettes et des plans ;
    • repérer des cases ou de nœuds sur un quadrillage ;
    • connaître les relations et propriétés géométriques : alignement, angle droit, axe de symétrie, égalité de longueurs ;
    • apprendre l’utilisation d'instruments (gabarits de longueurs, d'angle droit, règle) et de techniques (pliage, calque, papier quadrillé) ;
    • connaître les solides (cube, pavé droit) : reconnaissance, reproduction, description ;
    • connaître les figures planes (triangle, carré, rectangle, cercle) : reconnaissance, reproduction, description ;
    • connaître le vocabulaire relatif aux positions relatives dans l'espace et aux propriétés des solides et des figures planes.
  • La maîtrise des grandeurs et de la mesure
    • savoir identifier quelques grandeurs (longueur, masse, contenance, durée) : comparaison d'objets,
    • savoir mesurer ces grandeurs et utiliser des instruments : règles graduées, balance Roberval ou à lecture directe, calendrier, horloge, etc.,
    • connaître les unités usuelles (m et cm, g et kg, L, h et min), le choix de l'unité la plus adaptée pour effectuer un mesurage.

Médecine[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour la médecine.

Musique[modifier | modifier le wikicode]

Pédagogie[modifier | modifier le wikicode]

Pharmacie[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour la pharmacie.

Philosophie[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour la philosophie.

Physique[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 en physique correspond à un niveau :

  • CE1 pour la France
  • 2ère primaire pour la Belgique
  • 2ère primaire pour la Suisse
  • 2ère primaire pour le Québec

Les leçons de ce niveau ne sont que la continuité du niveau 2 et ont pour but[1] :

  • L'utilisation de thermomètres dans quelques occasions de la vie courante ;
  • La connaissance de l'eau dans la vie quotidienne : glace, eau liquide, observation des processus de solidification et de fusion, mis en relation avec des mesures de température ;
  • La prise de conscience de l’existence de l'air, première manifestation d’une forme de la matière distincte du solide et du liquide (l'étude de la matérialité de l'air et la construction de l'état gazeux sont poursuivies au cycle 3).

Sciences de l'ingénieur[modifier | modifier le wikicode]

Le niveau 3 n'existe pas pour les sciences de l'ingénieur

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 D'après le Bulletin officiel de l'éducation nationale hors série no 1 du 14 février 2002