Autisme CAA Specificites du langage Les differents aspects du langage

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La compréhension[modifier | modifier le wikicode]

Temps de visionnage : 20mn

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

L’experte donne une définition de cette compétence. Elle explique également son rôle dans le développement du langage. L’experte propose ensuite une comparaison du développement de la compréhension chez un enfant au développement typique et chez un enfant avec un trouble du spectre autistique. Elle soumet enfin des pistes de travail pour améliorer cette compétence.

Vidéo de la formation[modifier | modifier le wikicode]

Pages du PowerPoint de l'experte[modifier | modifier le wikicode]

Développement normal[modifier | modifier le wikicode]

  • 7 mois : réagit au non, donne un objet sur demande ;
  • 9 mois : réagit à son prénom, comprend quelques mots familiers ;
  • 11-12 mois : comprend une trentaine de mots ;
  • 12-15 mois : désigne sur demande, comprend des petites phrases  simples ;
  • 16 mois : comprend 100-150 mots, de plus en plus de phrases ;
  • 18 mois : comprend 200 mots, obéit à de petites consignes ;
  • 24  mois : désigne de nombreuses images sur demande,  pointe certaines parties du corps ;
  • 24-36 mois : compréhension syntaxique et consignes complexes,  commence à comprendre les questions, comprend les termes liés  au corps et à l’espace ;
  • 36 mois : augmentation rapide du vocabulaire ;
  • 3-4 ans : noms abstraits, comparatifs, termes relatifs à l’espace  et au temps ;
  • 4-5 ans : questions quand ? comment ?
  • 5-6  ans :  toutes  les  notions  sont  comprises,  même  abstraites, notion de manque et de différence, s’intéresse au sens des mots.

Difficultés chez l’enfant avec TSA[modifier | modifier le wikicode]

  • Niveau de compréhension très variable d’un  individu à l’autre ;
  • Difficultés de compréhension orale importantes à  évaluer pour s’y adapter ;
  • Attention à la compréhension contextuelle : compréhension par le biais d’indices, notamment visuels.
  • Au niveau verbal :
    • Difficultés  dans  les  phrases  longues  et  complexes  syntaxiquement ;
    • Mots interrogatifs (qui ? quoi?) ;
    • Questions laissant un choix ;
    • Pronoms personnels, adjectifs possessifs ;
    • Expressions imagées, humour, ironie, sous-entendus.
  • Au niveau non verbal
    • Intonation ;
    • Expressions faciales ;
    • Gestes.
  • Pistes de travail
  • Développement  de  la  compréhension  verbale  → travail majeur
  • Consignes  simples  :  «  viens  »,  «  arrête  », « prends », « montre », « regarde », « encore   », « assieds-toi », « donne-moi », « attends » …
  • Compréhension lexicale : désignation d’objets, de photos, d’images, de pictos ;
  • Compréhension progressive de phrases de plus en plus complexes : introduction des verbes, adjectifs, notions  topologiques, chronologiques, pronoms, allongement  des énoncés, propositions relatives, conjonctives ;
  • Compréhension des caractéristiques, des fonctions, des  catégories ;Compréhension des questions : qui ? quoi ? quand ? où ?  pourquoi ? comment ?

Pistes de travail[modifier | modifier le wikicode]

Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
  • Communication augmentative ?
  • Outils visuels utilisés pour renforcer et étayer la compréhension ;
  • Pour rendre l’environnement spatial et temporel plus accessible ;
  • Pour améliorer la compréhension verbale ;
  • Pour décrire une succession d’étapes ;
  • Pour laisser visible une consigne orale.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.

Matériel[modifier | modifier le wikicode]

Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.

L’expression[modifier | modifier le wikicode]

Temps de visionnage : 21mn

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

L’experte donne une définition de cette compétence. Elle explique également son rôle dans le développement du langage. L’experte propose ensuite une comparaison du développement de l’expression chez un enfant au développement typique et chez un enfant avec un trouble du spectre autistique. Elle soumet enfin des pistes de travail pour améliorer cette compétence.

Vidéo de la formation[modifier | modifier le wikicode]

Pages du PowerPoint de l'experte[modifier | modifier le wikicode]

Développement normal[modifier | modifier le wikicode]

  • Naissance : cris, pleurs, soupirs, sons gutturaux ;
  • 2 mois : module ses pleurs, vocalisations ;
  • 3-4  mois  :  petits  rires,  gazouillis,  babillage,  pré-conversation,  interactions ;
  • 5 mois : variations d’intonation, premières consonnes ;
  • 6  mois  :  babillage  canonique,  vocalise  face  aux  jouets  ou  aux  personnes qui lui parlent ;
  • 8-9 mois : babillage s’enrichit et se diversifie, imitation verbale,  imitation d’intonation, mimiques ;
  • 11-12 mois : premiers mots ;
  • 16 mois : environ 50 mots, holophrase ;
  • 18  mois  :  répond  «  non  »,  répète,  utilise  des  verbes,  nomme  quelques images, petites phrases ;
  • 24 mois : nomme spontanément des objets, dit son nom, « moi »,  phrases courtes ;
  • 3 ans
    • 300 mots, avec 4 à 10 nouveaux par jour ;
    • phrases de 3-4  mots  avec  verbes,  adjectifs,  articles,  prépositions,  adverbes,« moi », « je » ;
    • pose des questions, articulation construite .
  • 4 ans : + de 1500 mots, pronoms personnels, temps, 1ères  prépositions spatiales, raconte ce qu’il fait, décrit une image,  phrases de 6 mots et plus (S-V-COD) ;
  • 4-5 ans : conjugue passé et futur, utilise relatives, accorde  nom et adjectif, joue avec les mots, questionne beaucoup,  parle de son imaginaire ;
  • 5-6 ans : phrases complexes avec expansions, concordance  des temps, explique des mots, raconte de façon claire et  ordonnée.

Difficultés chez l’enfant avec TSA[modifier | modifier le wikicode]

  • Profils expressifs très hétérogènes : de l’absence totale de langage oral au langage oral élaboré ;
  • 25 à 50% des personnes avec TSA n’ont pas accès  au langage oral;
  • Si productions verbales, difficultés :
    • Perturbations phonologiques ;
    • Perturbations lexicales ;
    • Troubles morphosyntaxiques ;
    • Inversion pronominale ;
    • Écholalie immédiate ou différée
    • Stéréotypies verbales ou rituels verbaux;
    • Idiosyncrasies de langage.

Pistes de travail[modifier | modifier le wikicode]

  • Développement des fonctions de communication : la demande en premier ;
  • Augmentation du stock de vocabulaire en fonction  des intérêts ;
  • Introduction rapide des verbes ;
  • Enrichissement  du  vocabulaire  selon  les  besoins  de l’enfant et de son entourage ;
  • Allongement  des  phrases  «  donne  moi  la  balle rouge », « je veux l’ours qui mange du miel » ;
  • Programmes langage spécifiques ;
  • Production  de  commentaires  :  livres,  environnement naturel ;
  • Objectif : pouvoir parler de ce que l’on aime,  décrire une situation, répondre aux questions ;
  • Communication alternative ?
  • Quand l’oral ne se développe pas malgré travail  adapté, nous avons la nécessité, l’obligation de  donner un outil pour communiquer ses besoins,  affects, idées ;
  • Enseignement à partir des demandes.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.

Matériel[modifier | modifier le wikicode]

Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.

La pragmatique[modifier | modifier le wikicode]

Temps de visionnage : 6mn30s

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

L’experte donne une définition de cette compétence. Elle explique également son rôle dans le développement du langage. L’experte propose ensuite une comparaison du développement de la pragmatique chez un enfant au développement typique et chez un enfant avec un trouble du spectre autistique. Elle soumet enfin des pistes de travail pour améliorer cette compétence.

Vidéo de la formation[modifier | modifier le wikicode]

Pages du PowerPoint de l'experte[modifier | modifier le wikicode]

Définition[modifier | modifier le wikicode]

  • Étude du langage dans son contexte social ;
  • Façon dont on utilise le langage socialement pour  communiquer ;
  • Pragmatique  déterminante  pour  être  un  interlocuteur efficace,

Chez l’enfant avec TSA[modifier | modifier le wikicode]

  • Difficultés de pragmatique liées aux troubles de  la communication verbale et non verbale, et aux  troubles des interactions sociales ;
  • Toujours présentes, mêmes chez les enfants avec  bon niveau verbal ;
  • Altérations des habiletés conversationnelles ;
  • Difficultés  avec  les  éléments  supralinguistiques  (rythme, prosodie, volume de la voix) ;
  • Troubles de l’informativité du discours ;
  • Difficultés avec les émotions ;
  • Difficultés de théorie de l’esprit.

Piste de travail[modifier | modifier le wikicode]

Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
  • Travail de la prosodie avec des jeux de rôle, des  saynètes (avec playmobils® ou en vrai) ;
  • Travail sur les émotions ;
  • Développement  de  la  théorie  de  l’esprit progressivement : pensées, croyances, intentions ;
  • Compréhension des situations sociales ;
  • Travail  des  compétences  narratives  et argumentatives ;
  • Travail des métaphores, inférences, humour ;
  • Groupes  d’interactions  sociales  (avec  des  pairs  porteurs d’autisme et/ou neurotypiques).

Matériel[modifier | modifier le wikicode]

Télécharger l'image : 1. Cliquer sur l'image, une nouvelle page va s'ouvrir ; 2. Cliquer sur la flèche descendante en bas à droite de votre page.
< Précédent| Suivant >