Autisme ABA Apprendre de nouveaux comportements et utiliser des renforcateurs

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de visionnage : 12mn

Synopsis[modifier | modifier le wikicode]

L’expert explique que les renforçateurs permettent d’installer des comportements et d’en faire apparaître de nouveaux. Il explique donc pourquoi il est important d’utiliser des renforçateurs et quels sont les impacts. Il analyse enfin comment les enseignants peuvent renforcer pour aider aux apprentissages des enfants.

Vidéo de la formation[modifier | modifier le wikicode]

Si vous n'arrivez pas à visionner correctement la vidéo sur cette page, vous pouvez la visionner dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur en appuyant sur la touche "Ctrl" de votre clavier (ou pomme pour Mac) tout en cliquant sur le lien suivant<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/Cw2VgcLYQfc" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>

Pages du PowerPoint de l'expert[modifier | modifier le wikicode]

Les renforçateurs[modifier | modifier le wikicode]

Le principe du renforcement permet de comprendre que[modifier | modifier le wikicode]

  • Pour les comportements déjà installés chez la  personne : ils sont renforcés, d’une manière ou d’une  autre, au moins de temps en temps ;
  • Pour les que l’on désirerait voir apparaitre, se, reproduire, il faudra les renforcer.

Doit-on absolument utiliser des renforçateurs ?[modifier | modifier le wikicode]

  • L’objectif est que les activités, les acquisitions  soient « auto-renforçantes » (motivation  interne) ;
  • Et que l’enfant n’ait pas besoin de « récompenses » (motivation externe) ;
  • Pour enseigner, il faudra « penser » renforçateurs, les identifier, les utiliser correctement ;
  • Différentes techniques existent pour identifier des renforçateurs ;
  • Identifier des renforçateurs, c’est : évaluer la  réponse de l’enfant à différents aspects, stimuli de l’environnement.

Identification des renforçateurs par observation[modifier | modifier le wikicode]

  • On regarde ce que l’enfant fait souvent, ce qu’il apprécie ;
  • On fait une liste de tout, ABSOLUMENT TOUT ce que l’enfant aime faire, même si ce sont des choses bizarres… ;
  • Observer tout ce que l’enfant cherche à atteindre, touche,  qui semble avoir de l’intérêt pour lui , ce qui occasionne des sourires ;
  • Jouer avec l’enfant en suivant ses intérêts, ses préférences  (sensoriel, visuel, etc.) ;
  • On observe s’il se met en colère si on lui enlève ou dit d’arrêter des activités ;
  • Attention car s’il fait souvent « quelque chose », est-ce que ce « quelque chose » est un renforçateur ?
  • On remplit des grilles telles que celles présentées sur les diapos suivantes.
< Précédent| Suivant >