Leçons de niveau 2

Alsacien/Grammaire/Temps

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Temps
Icône de la faculté
Chapitre no 10
Leçon : Grammaire alsacienne
Chap. préc. :Déclinaisons
Chap. suiv. :Conjugaisons
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire alsacienne : Temps
Alsacien/Grammaire/Temps
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Présent[modifier | modifier le wikicode]

Auxiliaire être sìì

Conjugaison de l'auxiliaire être au présent
sìì alémanique être français sein allemand
ìch bì je suis ich bin
dü bìsch tu es du bist
ar/sa/as ìsch il/elle est er/sie/es ist
mìr sìn nous sommes wir sind
ìhr sìn vous êtes ihr seid
sa sìn ils/ells sont sie sind

Auxiliaire avoir hàà

Conjugaison de l'auxiliaire avoir au présent
hàà alémanique avoir français haben allemand
ìch hà j'ai ich habe
dü hàsch tu as du hast
ar/sa/as hàt il/elle a er/sie/es hat
mìr hann nous avons wir haben
ìhr hann vous avez ihr habt
sa hann ils/ells ont sie haben

Verbe devenir wara

Conjugaison du verbe devenir au présent
wara alémanique devenir français werden allemand
ìch wìrr je deviens ich werde
dü wìrsch tu deviens du wirst
ar/sa/as wìrd il/elle devient er/sie/es wird
mìr wara nous devenons wir werden
ìhr wara vous devenez ihr werdet
sa wara ils/ells deviennent sie werden
  • Forme avec le verbe düe + infinitif du verbe
alémanique ìch düe kocha
français je suis en train de cuisiner
Prononciation A.P.I.
alémanique ìch düe wascha
français je suis en train de laver
Prononciation A.P.I.

Passé[modifier | modifier le wikicode]

On emploie toujours le passé composé.

Il n'existe pas d'imparfait comme en français ni de prétérit comme en allemand.

Participe passé
verbe français verbe alémanique participe passé alémanique participe passé allemand
être sìì gsìì gewesen
avoir hàà ghàà gehabt
chanter sìnga gsunga gesungen
devenir wara worra geworden

Futur[modifier | modifier le wikicode]

On emploie simplement le présent.

Il y a possibilité d'employer wara, mais plutôt dans le sens d'une probabilité.

Conditionnel[modifier | modifier le wikicode]

Voir Subjonctif I et Subjonctif II. Comme en allemand, ce sont les formes qui traduisent en alsacien le conditionnel.

Subjonctif I[modifier | modifier le wikicode]

  • On peut l'employer comme un conditionnel, dans un contexte peu probable.
Subjonctif I - expression d'un conditionnel
alémanique français
Ìch giang garn, wenn i dr Zitt hat. J’aimerais bien y aller, si j’avais le temps.
Ar wott vìllìcht prowiara. Il voudrait peut-être essayer.
S Gald dat ìhm nìt langa. L'argent ne lui suffirait pas.
Wenn sa jetzt numma kamta! Si seulement ils venaient maintenant!
  • On l'emploi aussi dans le discours indirect, pour relater quelque chose : "on dit que ...", "il paraît que...", "soi-disant ...".

Celui qui parle au subjonctif n'affirme pas directement, il ne s'engage pas sur ses dires. Cela correspond en français au conditionnel.

Subjonctif I - exemples de récits
alémanique français
Ma verzehlt àss ìch krànk sèig. On raconte que je serais malade (soi-disant).
Sa sèiga gescht kumma. Ils seraient venus hier (paraît-il).
Ar häig a Kìnd. Il aurait un enfant.
  • Remarque : on peut aussi traduire ce type de discours par "schiint's" (= paraît-il, apparemment), que le verbe soit au subjontif I ou simplement au présent.

"schiint's" correspond à l'allemand "scheint es".

"schiint's"
alémanique français
Ar häig schiint's Àrwet gfunda. Il aurait apparemment trouvé du travail.
Sa häiga schiint's gscheida. Ils auraient paraît-il divorcé.
Ar hàt schiint's Àrwet gfunda. Il a apparemment trouvé du travail.
Sa han schiint's gscheida. Ils ont paraît-il divorcé.
Subjonctif I de sìì (être)
alémanique français allemand
ìch sèig je serais ich sei
dü sèigsch tu serais du seist
ar/sa/as sèig il/elle serait er/sie/es sei
mìr sèiga nous serions wir seien
ìhr sèiga vous seriez ihr seiet
sa sèiga ils/elles seraient sie seien
Subjonctif I de hàà (avoir)
alémanique français allemand
ìch häig j'aurais ich habe
dü häigsch tu aurais du habest
ar/sa/as häig il/elle aurait er/sie/es habe
mìr häiga nous aurions wir haben
ìhr häiga vous auriez ihr habet
sa häiga ils/elles auraient sie haben
  • Différence avec le français pour les propositions subordonnées

Dans une proposition subordonnée, en alsacien, on n'emploie pas systématiquement le subjonctif comme en français, mais le présent, le conditionnel ou le passé simple. C'est selon le contexte.

Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Début de l'exemple


Fin de l'exemple
Début de l'exemple


Fin de l'exemple


Subjonctif II[modifier | modifier le wikicode]

On l'utilise pour parler d'une hypothèse. Par exemple :

Subjonctif II - exemples
alémanique français
Wenn ìch Zitt hat, kam ìch züe dìr Si j’avais le temps, je viendrais chez toi
Wenn ìch riich war, dat ìch reisa Si j'étais riche, je voyagerais
Wenn ìch dàs gwusst hat, hat ìch's gsajt Si j’avais su cela, je l'aurais dit
Ìch wott garn kumma, wenn ìch därf Je voudrais bien venir, si j’ai le droit

Subjonctif II présent[modifier | modifier le wikicode]

  • Forme simple, directement formée avec le verbe. Utilisable avec certains verbes : les auxiliaires, les verbes de modalité (därfa, känna, mächta, müeßa, sotta, wälla), certains verbes dits "forts". (Pour les verbes où cette forme n'existe pas, on utilise l'autre forme, composée, avec dat.)
Subjonctif II présent de sìì (être)
alémanique français allemand
ìch war je serais ich wäre
dü warsch tu serais du wärest
ar/sa/as war il/elle serait er/sie/es wäre
mìr warta nous serions wir wären
ìhr warta vous seriez ihr wäret
sa warta ils/elles seraient sie wären
Subjonctif II présent de hàà (avoir)
alémanique français allemand
ìch hat j'aurais ich hätte
dü hatsch tu aurais du hättest
ar/sa/as hat il/elle aurait er/sie/es hätte
mìr hatta nous aurions wir hätten
ìhr hatta vous auriez ihr hättet
sa hatta ils/elles auraient sie hätten
Subjonctif II présent de geh (aller)
alémanique français allemand
ìch giang j'irais ich ginge
dü giangsch tu irais du gingest
ar/sa/as giang il/elle irait er/sie/es ginge
mìr giangta nous irions wir gingen
ìhr giangta vous iriez ihr ginget
sa giangta ils/elles iraient sie gingen
Subjonctif II présent de kumma (venir)
alémanique français allemand
ìch kam je viendrais ich käme
dü kamsch tu viendrais du kämest
ar/sa/as kam il/elle viendrait er/sie/es käme
mìr kamta nous viendrions wir kämen
ìhr kamta vous viendriez ihr kämet
sa kamta ils/elles viendraient sie kämen
Subjonctif II présent de wälla (vouloir)
alémanique français allemand
ìch wott je voudrais ich wollte
dü wottsch tu voudrais du wolltest
ar/sa/as wott il/elle voudrait er/sie/es wollte
mìr wotta nous voudrions wir wollten
ìhr wotta vous voudriez ihr wolltet
sa wotta ils/elles voudraient sie wollten
  • Forme composée avec dat + infinitif du verbe. Utilisée avec les verbes faibles.

ìch dat kocha, ìch dat sìnga, ìch dat schlofa, ìch dat hirota, ìch dat wàrta

...aussi possible avec certains des verbes qui supportent la forme simple du conditionnel

ìch dat geh, ìch dat kumma, ìch dat wìssa

Subjonctif II passé[modifier | modifier le wikicode]

  • avec l'auxiliaire sìì au conditionnel (ìch war, dü warsch...) + participe passé du verbe

ìch war gsìì, ìch war gànga, ìch war kumma, ìch war blìewa, ìch war ghèit

  • avec l'auxiliaire hàà au conditionnel (ìch hat, dü hatsch...) + le verbe, généralement au participe passé, sauf exceptions.
Exemples
verbe (à l'infinitif)
français
verbe (à l'infinitif)
alémanique
subjonctif II passé participe passé
chanter sìnga ìch hat gsunga gsunga
penser danka ìch hat dankt dankt
vouloir wälla ìch hat wotta wälla
savoir wìssa ìch hat gwusst gwìsst
pouvoir känna ìch hat kännta känna

Attention : en rouge, on a wotta, gwusst et kännta, qui ne sont pas simplement les participes passé des verbes. Ce sont des exceptions, car souvent le subjonctif II passé utilise le participe passé, comme dans l'exemple de sìnga et danka.

Subjonctif II passé de sìì (être)
alémanique français allemand
ìch war gsìì j'aurais été ich wäre gewesen
dü warsch gsìì tu aurais été du wärest gewesen
ar/sa/as war gsìì il/elle aurait été er/sie/es wäre gewesen
mìr warta gsìì nous aurions été wir wären gewesen
ìhr warta gsìì vous auriez été ihr wäret gewesen
sa warta gsìì ils/elles auraient été sie wären gewesen
Subjonctif II passé de hàà (avoir)
alémanique français allemand
ìch hat ghàà j'aurais eu ich hätte gehabt
dü hatsch ghàà tu aurais eu du hättest gehabt
ar/sa/as hat ghàà il/elle aurait eu er/sie/es hätte gehabt
mìr hatta ghàà nous aurions eu wir hätten gehabt
ìhr hatta ghàà vous auriez eu ihr hättet gehabt
sa hatta ghàà ils/elles auraient eu sie hätten gehabt
Subjonctif II passé de geh (aller)
alémanique français allemand
ìch war gànga je serais allé(e) ich wäre gegangen
dü warsch gànga tu serais allé(e) du wärest gegangen
ar/sa/as war gànga il/elle serait allé(e) er/sie/es wäre gegangen
mìr warta gànga nous serions allé(e)s wir wären gegangen
ìhr warta gànga vous seriez allé(e)s ihr wäret gegangen
sa warta gànga ils/elles seraient allé(e)s sie wären gegangen
Subjonctif II passé de kumma (venir)
alémanique français allemand
ìch war kumma je serais venu(e) ich wäre gekommen
dü warsch kumma tu serais venu(e) du wärest gekommen
ar/sa/as war kumma il/elle serait venu(e) er/sie/es wäre gekommen
mìr warta kumma nous serions venu(e)s wir wären gekommen
ìhr warta kumma vous seriez venu(e)s ihr wäret gekommen
sa warta kumma ils/elles seraient venu(e)s sie wären gekommen
Subjonctif II passé de wälla (vouloir)
alémanique français allemand
ìch hat wotta j'aurais voulu ich hätte gewollt
dü hatsch wotta tu aurais voulu du hättest gewollt
ar/sa/as hat wotta il/elle aurait voulu er/sie/es hätte gewollt
mìr hatta wotta nous aurions voulu wir hätten gewollt
ìhr hatta wotta vous auriez voulu ihr hättet gewollt
sa hatta wotta ils/elles auraient voulu sie hätten gewollt

Impératif[modifier | modifier le wikicode]

L'impératif existe pour la deuxième personne du singulier, à la première et la deuxième personne du pluriel, et à la forme de politesse : Sa (ou Sìe, correspondant à l'allemand Sie de politesse).

Impératif - exemples
alémanique français allemand
gàng! va ! gehe!
kumm! viens ! komm!
lüega mìr! regardons ! schauen wir!
schlofa! dormez ! schlaft!
wàrta! attendez ! wartet!
wàrta Sa! attendez ! warten Sie!

Remarque : il existe une autre tournure permettant de donner un ordre : màcha àss (littéralement : faire que)

Expression d'un ordre
alémanique français
màch àss dü ebbis lehrsch! tâche d'apprendre quelque chose !
màch àss ar do ìsch! fais en sorte qu’il soit ici !
màcha àss ìhr Gald han! tâchez d’avoir de l’argent !

Passé dans le passé[modifier | modifier le wikicode]

Il y a un temps qui décrit une action passée (1), à un moment (2) situé dans le passé.

Autrement dit, l'action passée (1) est antérieure au moment (2) et ce moment (2) est lui-même aussi passé. Ce moment (2) peut d'ailleurs être sous-entendu.

Plus-que-parfait
alémanique français
Ìch hà àbgnumma ghàà (1), vor sechs Monet (2). J'avais maigri (1), il y a six mois (2).
Sa sìn ààkumma gsìì (1), gescht àn dara Zitt (2). Ils étaient arrivés (1), hier à la même heure (2).
Ar hàt ebbis gfunda ghàà (1). Il avait trouvé quelque chose (1).

On le traduit en français par le plus-que-parfait. Par contre, la construction en alsacien est un peu différente et correspond plutôt au passé surcomposé, un temps qui n'est plus vraiment utilisé de nos jours, hormis dans quelques régions (exemple : j'ai eu maigri).

Futur antérieur[modifier | modifier le wikicode]

Le futur antérieur est utilisé pour décrire une action passée (1), à un moment (2) situé dans le futur.

Autrement dit, l'action passée (1) est antérieure au moment (2) et ce moment (2) est à venir. Ce moment (2) peut d'ailleurs être sous-entendu.

Tout comme le futur, qui souvent exprime plus une action probable qu'une action à venir, le futur antérieur permet de traduire une probabilité ou un espoir.

Futur antérieur
alémanique français
Ìch wìrr àbgnumma hàà (1), ìn sechs Monet (2). J'aurai maigri (1), dans six mois (2).
Ar wìrd's gfunda hàà (1). Il l'aura trouvé (1).
Sa wara ààkumma sìì (1), morn àn dara Zitt (2). Ils seront arrivés (1), demain à la même heure (2).
Sa wara ààkumma sìì (1), hoffentlig! Ils seront arrivés (1), j’espère !