Leçons de niveau 2

Alsacien/Grammaire/Redondance

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Redondance
Icône de la faculté
Chapitre no 12
Leçon : Grammaire alsacienne
Chap. préc. :Conjugaisons
Chap. suiv. :Simplifications courantes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Grammaire alsacienne : Redondance
Alsacien/Grammaire/Redondance
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La redondance est la répétition d'un verbe, elle s'applique à geh (aller) et kumma (venir) dans leurs formes courtes ge et ku.
Cette redondance est obligatoire en alsacien (ainsi que dans d’autre dialectes tels que les dialectes suisse-allemands). Par exemple, il ne faut jamais dire ìch gàng fìscha ou ìch kumm lüega.

Redondances - exemples
alémanique français
ìch gàng ge fìscha je vais pêcher
Littéralement : je vais aller pêcher
ìch kumm ku lüega je viens voir
Littéralement : je viens venir voir