Troubles Dys Pourquoi adapter ?

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Temps de lecture : 2mn

Pour la réussite de tous[modifier | modifier le wikicode]

La LOI n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d'orientation et de programmation pour la Refondation de l'école de la République insiste sur la nécessité d’obtenir la réussite de tous les élèves et d’inscrire leurs apprentissages dans un curriculum adapté à leurs compétences. L’école doit contribuer à l’égalité des chances et doit permettre à tous les élèves, sans distinction, d’apprendre et de progresser pour permettre à chacun de “s'insérer dans la vie sociale et professionnelle, d'exercer sa citoyenneté” (article 2). Intégrer la pédagogie différenciée dans son enseignement est un moyen essentiel d’y parvenir : dès lors, les savoirs enseignés sont accessibles à tous, l’évaluation positive et l’estime de soi de l’élève sont renforcées. Il doit donc être au centre du dispositif, le point de départ de toute planification pédagogique.

Pour prévenir des difficultés et accueillir tous les élèves[modifier | modifier le wikicode]

Les pratiques de différenciation concourent à anticiper les problèmes et parer à l’échec scolaire. L’enseignant met en place, dès les premières confrontations des élèves avec un nouveau savoir, les étayages, les adaptations et les formes de remédiation nécessaires. Elles font partie intégrante des dispositifs d’accueil de chaque élève en tant qu'individu à part entière

Une nécessité pour les troubles Dys[modifier | modifier le wikicode]

En France, 5 % de la population est diagnostiquée comme atteinte de troubles Dys. Ce pourcentage peut varier de 3% à 10% en fonction des critères pris en compte.En 2007, 4 à 6% des enfants de 10 ans sont diagnostiqués dyslexique, 3% dyspraxique et 2% de dysphasique. Ainsi, un quart des enfants a des difficultés en lecture et en écriture soit 1 ou 2 enfants par classe.

Dans le cadre d’une situation d’apprentissage pour un enfant Dys, il est nécessaire d’adapter les cours et les évaluations pour :

  • lui donner des repères ;
  • compenser ses difficultés d’écriture, de copie, de lecture et de mémorisation ;
  • lui permettre d’accéder au sens ;
  • soutenir sa compréhension.
< Précédent| Suivant >