Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/Les Grenouilles et Jupiter

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les Grenouilles et Jupiter
Icône de la faculté
Chapitre no 26
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :Le conseil des rats
Chap. suiv. :Le singe et le chat
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : Les Grenouilles et Jupiter
Trente-six fables d'Ésope/Les Grenouilles et Jupiter
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Les grenouilles demandèrent un jour un roi à Jupiter ;

qui leur envoya une poutre.

Les grenouilles se moquèrent de ce roi immobile,

et en demandèrent un autre.

Jupiter leur envoya une grue qui les mangea toutes.

Une poutre pour roi faisait peu de besogne,

Les grenouilles tout haut en murmuraient déjà,

Jupiter à la place y mit une cigogne.

Ce fut encore pis, car elle les mangea.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

Sur le derrière est la grue, tenant une grue dans son bec.
Plusieurs grenouilles, sur une petite poutre de bronze,
semblent, en jetant de l’eau, demander un autre roi.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Ici est élevé une vasque ou un bassin :
dans sa partie arrière se dresse une cigogne tenant une grosse grenouille dans le bec.
Dans la partie avant, un grand nombre de grenouilles sont assises
sur un grand bloc de cuivre ou de laiton,
chacune rejette un jet d'eau ce qui les fait ressembler,
de manière très vivante, à une assemblée envoyant leurs prières regroupées à Jupiter
afin d'obtenir un monarque nouveau et plus généreux pour les gouverner.


Le texte d'origine en anglais