Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/Le milan et les colombes

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le milan et les colombes
Icône de la faculté
Chapitre no 33
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :La petite souris, le chat et le petit coq
Chap. suiv. :Le dauphin et le singe
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : Le milan et les colombes
Trente-six fables d'Ésope/Le milan et les colombes
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Les Colombes poursuivies par le Milan,

demandèrent secours à l'Épervier,

qui leur fit plus de mal que le Milan même.

Les colombes en guerre avec(que) le milan

Veulent que l'épervier à leur tête demeure :

Mais leur condition n'en devient pas meilleure,

Ayant un adversaire, et de plus un tyran.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

Dans un cabinet de treillage orné d'architecture,
est un bassin rond, au milieu duquel le milan
avec des colombes qu'il tient sous ses serres,
forme une espèce de gerbe tout autour de la corniche du cabinet.
Il y a plusieurs autres colombes
qui jettent de longs traits d'eau dans le bassin ;
et l’épervier parait en l'air, comme pour les défendre.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Ici, dans une vaste tonnelle en treillis de bois
agrémentée de détails architecturaux se trouve un bassin circulaire ;
au centre est représenté un MILAN avec des COLOMBES luttant sous ses serres.
Tout autour de la tonnelle, sur les corniches,
sont posées une grande variété de COLOMBES posant dans des attitudes différentes,
rejetant des jets d'eau variés qui retombent dans le bassin.
Et tout en haut, un épervier est suspendu dans les airs,
leur véritable avocat et défenseur, pour les protéger des insultes du milan.


Le texte d'origine en anglais