Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/La petite souris, le chat et le petit coq

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La petite souris, le chat et le petit coq
Icône de la faculté
Chapitre no 32
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :Le serpent à plusieurs têtes
Chap. suiv. :Le milan et les colombes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : La petite souris, le chat et le petit coq
Trente-six fables d'Ésope/La petite souris, le chat et le petit coq
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Une petite Souris ayant rencontré un Chat et un Cochet,

voulait faire amitié avec le Chat;

mais elle fut effarouchée par le Cochet qui vint à chanter.

Elle s'en plaignit à sa mère, qui lui dit :

« Apprends que cet animal qui te semble si doux,

ne cherche qu'à nous manger,

et que l'autre ne nous fera jamais de mal. »

À la vieille souris, disait la jeune fille,

Je hais le petit coq, j'aime le petit chat :

Le chat, répond sa mère ? Ah, c'est un scélérat !

Mais le coq n'a point fait de mal à ta mère.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

Le petit coq au milieu,
le chat et la souris aux deux côtés,
forment trois jets.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Ici un jeune coq est représenté au centre de la vasque,
comme debout sur un piédestal
dans l'attitude du coq dressé sur ses ergots.
De chaque côté sont placés un chat et une souris, ou un rat.
Et de chaque bouche jaillit un jet d'eau différent.


Le texte d'origine en anglais