Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/Le dauphin et le singe

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le dauphin et le singe
Icône de la faculté
Chapitre no 34
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :Le milan et les colombes
Chap. suiv. :Le renard et le corbeau
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : Le dauphin et le singe
Trente-six fables d'Ésope/Le dauphin et le singe
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Un Singe dans un naufrage, sauta sur un Dauphin qui le reçut,

le prenant pour un homme ;

mais lui ayant demandé s'il visitait souvent le Pirée

qui est un port de mer,

et le Singe ayant répondu qu'il était de ses amis,

il connut qu'il ne portait qu'une bête,

et le noya.

Le dauphin sur son dos portait le singe à nage,

Et reconnut au dernier mot

Qu'il n'était pas un homme, ou que c'était un sot,

Ainsi ne voulut pas s'en charger davantage.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

Au milieu d'un bassin carré, un singe transi de peur
est monté sur un dauphin, qui fait une beau jet.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Au centre de cette vasque est représenté
un SINGE chevauchant un DAUPHIN,
mai apparemment très inquiet à l'idée de la précarité de sa situation.
Et pourtant tous deux forment une vague
qui frappe l'œil du spectateur de très plaisante façon.


Le texte d'origine en anglais