Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/Le loup et le porc-épic

From Wikiversité
Jump to navigation Jump to search
Début de la boite de navigation du chapitre
Le loup et le porc-épic
Icône de la faculté
Chapitre no 30
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :L'aigle, le lapin et l'escarbot
Chap. suiv. :Le serpent à plusieurs têtes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : Le loup et le porc-épic
Trente-six fables d'Ésope/Le loup et le porc-épic
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Un Loup voulait persuader à un Porc-Épic

de se défaire de ses piquants,

et qu'il en serait bien plus beau.

« Je le crois, dit le Porc-Épic,

mais ces piquants servent à me défendre. »

Un jour au porc-épic disait le loup subtil :

Croyez-moi, quittez là ces piquants, ils vous rendent

Désagréable et laid : Dieu m'en garde, dit-il,

S'ils ne me parent pas, au moins ils me protègent.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

C'est une manière de grotte rustique,
où, dans des niches-à-jour, il y a des porcs-épics
dont les piquants sont ingénieusement formés par l'eau.
Aux deux côtés on voit des loups
qui vomissent de l’eau dans le bassin.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Cette fontaine représente une caverne lugubre
avec des niches qui sont exposées à l'air libre,
et où sont placés plusieurs porcs-épics
dont les nombreux piquants sont artificiellement représentés
par une grande variété de petits jets d'eau.
De chaque côté de la vasque se tiennent plusieurs loups,
dans des attitudes différentes,
chacun d'eux rejetant vers l'avant un gros flot d'eau
qui retombe au centre du bassin ou du réservoir.


Le texte d'origine en anglais