Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/L'aigle, le lapin et l'escarbot

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L'aigle, le lapin et l'escarbot
Icône de la faculté
Chapitre no 29
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :Le renard et les raisins
Chap. suiv. :Le loup et le porc-épic
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : L'aigle, le lapin et l'escarbot
Trente-six fables d'Ésope/L'aigle, le lapin et l'escarbot
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

L'Aigle poursuivant un Lapin,

fut priée par un Escarbot de lui donner la vie,

elle n'en voulut rien faire, et mangea le Lapin.

L'Escarbot par vengeance cassa deux années de suite

les œufs de l'Aigle,

qui enfin alla pondre sur la robe de Jupiter.

L'Escarbot y fit tomber son ordure.

Jupiter voulant la secouer, jeta les œufs en bas, et les cassa.

L'aigle prit le lapin, l'escarbot son compère

Intercéda pour lui touché de sa misère

L'aigle ne laissa pas pourtant de le manger,

L'autre cassa les œufs afin de s'en venger.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

L'aigle est élevée sur un petit rocher,
et vomit de l’eau par son bec.
Le lapin et l’escarbot en bas forment deux jets.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Dans cet endroit, un aigle se tient sur une éminence,
perché sur une petite saillie de rocher ;
il rejette de son bec un courant d'eau vers le bas.
Un scarabée et un lièvre, debout de chaque côté du vase,
lancent vers le haut un jet d'eau qui retombe ensuite au centre.


Le texte d'origine en anglais