Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/Le coq et le renard

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le coq et le renard
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :Les coqs et la perdrix
Chap. suiv. :Le coq et le diamant
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : Le coq et le renard
Trente-six fables d'Ésope/Le coq et le renard
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Un Renard priait un Coq de descendre, pour se réjouir

ensemble de la paix faite entre les Coqs et les Renards.

« Volontiers, dit le Coq, quand les deux lévriers que je vois,

qui en apportent la nouvelle, seront arrivés.»

Le Renard remit la réjouissance à une autre fois et s'enfuit.

Le renard dit au coq, une paix éternelle

Est conclue entre nous, descends : Oui, deux lévriers

Viennent, répond le coq, m'en dire la nouvelle :

Le renard n'osa pas attendre les courriers.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

Le coq sur un beau pilier de rocaille et de verdure
vomit de l’eau contre le renard
qui en bas de dépit
jette de l’eau contre le coq.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Ici le coq se tient debout sur un beau pilier de roche peint en vert,
imitant un coin d'herbe, sur une éminence hors de portée du renard ;
et par raillerie, il recrache un flot d'eau sur sa tête ;
alors que de son côté MAÎTRE Renard, plein de ressentiment à son égard,
lance un jet d'eau en direction du coq,
aussi haut que possible mais sans succès
car il est en contrebas, sur le bord de la vasque ou du bassin.


Le texte d'origine en anglais