Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/L'aigle et le renard

From Wikiversité
Jump to navigation Jump to search
Début de la boite de navigation du chapitre
L'aigle et le renard
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :Le chat pendu et les rats
Chap. suiv. :Les paons et le geai
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : L'aigle et le renard
Trente-six fables d'Ésope/L'aigle et le renard
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.






La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Une Aigle fit amitié avec un Renard,

qui avait ses petits au pied de l'arbre où était son nid ;

l'Aigle eut faim et mangea les petits du Renard

qui ayant trouvé un flambeau allumé mit le feu à l'arbre

et mangea les Aiglons qui tombèrent à demi rôtis.

Compères et voisins assez mal assortis

À la tentation tous deux ils succombèrent,

Car l'aigle du renard enleva les petits,

Et le renard mangea les aiglons qui tombèrent.

White open book.svg

La fontaine de Versailles

Un tronc d'arbre parfaitement bien imité
porte un bassin de bronze doré
autour duquel sont des Aiglons ;
le Renard au pied du tronc tient un flambeau allumé dans sa gueule,
et du milieu du bassin il sort un jet.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Ici, vous voyez le tronc d'un grand arbre,
aussi vivant qu'une imitation de la nature peut le permettre ;
y est fixée une grande vasque en bronze élégamment doré ;
sur le bord de laquelle plusieurs aigles sont rangés en forme de cercle :
– le renard auquel ils ont volé ses renardeaux est planté au pied de l'arbre,
tenant dans sa gueule une torche bien allumée,
menaçant de prendre sa revanche et de mettre le feu à leur maison sur le champ
si ses petits ne lui sont pas immédiatement restitués.
Et du centre de la vasque au-dessus, s'élève un grand jet d'eau,
pareil à une flamme,
comme s'il avait vraiment mis sa menace à exécution, plein de rage et de fureur.


Le texte d'origine en anglais