Leçons de niveau 18

Théorie du langage/Naissance de la parole

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Naissance de la parole
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Théorie du langage
Chap. préc. : Diversité du langage
Chap. suiv. : Langage des couleurs
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Théorie du langage : Naissance de la parole
Théorie du langage/Naissance de la parole
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La parole[modifier | modifier le wikicode]

La phonétique

Avant de pouvoir construire une phrase et prononcer des mots, l’être humain produit et perçoit des sons, c’est le début de la communication. Ces sons sont étudiés et transcrit en « phonétique ».

L'abbé Rousselot est considéré comme le fondateur de la phonétique, il a étudié les sons que l’on utilise dans une communication verbale.


La phonétique[modifier | modifier le wikicode]

La phonétique se décompose en 3 branches :

  • La phonétique articulaire : Elle s’intéresse à la production du son de la parole. Cette production se fait à l’aide de 3 facteurs :
    • l’activité du larynx (sonorisation)
    • l’endroit où se resserre la bouche (points d’articulations : lèvres, dents, palais, etc.)
    • la façon dont circule l’air dans le chenal phonatoire (mode d’articulation).
  • La phonétique acoustique : Elle concerne la transmission des sons dans l’air. Elle est peut être différente suivant les caractéristiques physiques (fréquence, intensité, durée,…)

Exemple : lors d’une activité physique, la fréquence des sons émis par l’individu peut être plus rapide.

  • La phonétique auditive : Elle est basée sur l’audition, la façon dont l’être humain entend, perçoit et reconnait les sons. L'orthophoniste prévient, repère et traite les troubles de la voix, de la parole et du langage chez les enfants et les adultes. Il intervient sur ces troubles en rééduquant les défauts de prononciation (bégaiement, dyslexie, dysphasie...).


Le mécanisme de la parole[modifier | modifier le wikicode]

Le mécanisme de production de la parole est très complexe et repose sur :

  • le système neurologique : système en réseau formé des organes, des sens, des nerfs, du cerveau, de la moelle épinière,..)
  • le système physiologique : activité des organes

Durant la production du son, une grande quantité d’organes et de muscles entrent en activité. Le fonctionnement de l’appareil phonatoire repose sur l’activité de 3 grands organes :

– Les poumons

– Le larynx

– Les cavités supra-glottiques.

Système respiratoire : 1 Plèvre pariétale - 2 Plèvre viscérale - 3 Bronche primaire - 4 Bronches secondaires - 5 Bronches tertiaires - 6 Bronchiole - 7 Espace pleural - 8 Bronchiole terminale - 9 Veine pulmonaire - 10 Sac alvéolaire - 11 Cavité nasale - 12 Pharynx - 13 Larynx - 14 Trachée - 15 Hile - 16 Surface médiastinale - 17 Capillaire - 18 Globule rouge - 19 Artère pulmonaire - 20 Conduit alvéolaire - 21 Alvéole
Panneau d’avertissement Les poumons ainsi que le larynx fournissent l’élément essentiel au son, la source d’air et la source de bruit.

Tandis que les cavités supra-glottiques permettent de modifier le son émis par le travail conjoint des poumons et du larynx.

  • Les poumons : sa fonction première est d’oxygéner le corps humain, toutefois ils sont très utiles à l’Homme car ils sont une source d’air permettant de produire des sons. Lors de l’inspiration, l’action du diaphragme (qui se contracte et s’abaisse) et les muscles intercostaux permettent de vider les poumons et de les remplir d’air. Lors de l’expiration, le diaphragme se détend et laisse échapper l’air pénétré, qui est ensuite utilisé pour produire des sons.
  • Le larynx : l’air expulsé des poumons est envoyé dans un tube formé de plusieurs cartilages appelé le Larynx. Celui-ci est formé de muscles et de cartilages. Les cartilages les plus connus sont les cordes vocales. Celles-ci peuvent s’ouvrir et se fermer très rapidement jusqu’à 400 fois par seconde. Elles produisent des variations de pression dans l’air qui sont perçues comme du son par l’oreille humaine. La voix typique d’un Homme résulte de mouvements d’ouverture des cordes de 100 à 200 fois par seconde tandis que celle d’une femme est produite par 175 à 250 vibrations par seconde. La notion de hauteur de son est due à la fréquence de vibration par seconde des cordes vocales (en hertz): plus cette fréquence est importante, plus le son est aigu. Ce bruit (vibration) est ensuite modifié par divers organes de la parole qui font partie des cavités supra-glottiques.

La naissance de la parole chez l'enfant[modifier | modifier le wikicode]

  • Chez l’enfant, l’acquisition du langage est très importante pour son développement qui se déroule de 1 à 3 ans.
  • Le langage est précédé par des modes de communication non verbaux (jeux entre la mère et l’enfant). Dès sa naissance, le bébé détecte si les personnes autour de lui interagissent avec lui ou non. Si oui, il répond bien souvent par des actions de communication autre que la parole : la communication préverbale.
  • La communication préverbale est indispensable dans l'apprentissage du langage chez l'enfant. En effet, à partir de petits gestes quotidiens, l'enfant peut se créer une image de la réalité et réaliser ses propres expériences. Les enfants sont capables de s'exprimer, de communiquer et de manifester leurs besoins avant même de parler.
  • Progressivement, l’enfant établit un lien entre les paroles, les personnes et les objets présents. Vers l’âge de 3 mois l’enfant comprend certains mots comme papa, puis entre 9 et 12 mois apparaissent les premiers mots.


Sitographie[modifier | modifier le wikicode]

http://www.sfu.ca/fren270/Phonetique/phonetique.htm

http://www.resodys.org/IMG/pdf/Meunier_20_01_07-4.pdf

http://aune.lpl.univ-aix.fr/~ghio/diaporama/3.Cours%20ECM%20-%20Parole%20et%20Langage%20-%20Ghio%20-%20Analyse%20des%20mecanismes%20de%20production_fichiers/frame.htm

w:Acquisition_du_langage

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Le corps humain, notre corps et son fonctionnement, Manuel

Comment la parole vient aux enfants de Bénédicte De Boysson-Bardies

De la naissance à la parole de Renéa Spitz