Leçons de niveau 18

Théorie du langage/Diversité du langage

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Diversité du langage
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Théorie du langage
Chap. préc. :L'ère du langage
Chap. suiv. :Naissance de la parole
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Théorie du langage : Diversité du langage
Théorie du langage/Diversité du langage
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

La diversité du langage[modifier | modifier le wikicode]

La diversité du langage repose sur différents éléments notamment le nombre de langues parlées dans le monde et la linguistique.

Nombre de langues dans le monde[modifier | modifier le wikicode]

La question du nombre des langues dans le monde pose problème pour plusieurs raisons :

  • Aujourd'hui, beaucoup de langues n’ont pas encore été examinées de façon scientifique et des nouvelles langues sont découvertes constamment.
  • De plus, il n’existe pas d’unité parmi les linguistes pour définir les mots « dialecte » et « langue », d’où la difficulté de décider dans beaucoup de cas s’il s’agit encore d’un dialecte ou d’une langue à part entière.
  • Les statistiques générales désignent entre 3 000 et 10 000 langues, l’ouvrage de référence ethnologue, en recense 6909. Quant aux langues les plus parlées comme langues maternelles, le chinois (mandarin) arrive largement en première position avec au moins 700–800 millions de locuteurs, devant l’anglais et l’espagnol. Le français se classe à la 11e place avec 116 millions de locuteurs.

Quelques chiffres[modifier | modifier le wikicode]

  • 96% de la population mondiale, ne parle que 4% des langues du monde, ce qui veut dire qu'un peu plus de la moitié de ces langues comptent moins de 10 000 locuteurs. Cependant, 2 400 000 000 de personnes parlent les 8 langues les plus répandues :
    1. Le chinois
    2. L’anglais
    3. L’hindi
    4. L'espagnol
    5. Le russe
    6. L’arabe
    7. Le portugais
    8. Le français
  • Enfin, 50% des 6909 langues parlés dans le monde, pourrait disparaître d'ici une à quatre générations.


Le français fait partie de la famille des langues indo-européennes. 
C’est la plus grande famille de langues dans le monde.

La linguistique[modifier | modifier le wikicode]

La linguistique désigne l'étude du langage humain. La linguistique théorique est composée de plusieurs domaines :

  • phonétique : étude des différents sons produits par l'appareil phonatoire humain.
  • phonologie : étude des éléments d'articulation ou des phonèmes d'une langue.
    • Les phonèmes représentent les sons élémentaires associés à langue représentés à l'aide de l'alphabet phonétique (voyelles + consonnes + combinaisons). Il y a en général plus de phonèmes que de lettres, on en compte environ 36 en français et beaucoup plus dans d'autres langues.
  • morphologie : étude de la structure interne des mots
  • syntaxe : étude des rapports entre unités lexicales dont la combinaison forme des phrases.
  • sémantique : étude du sens des mots et des énoncés
  • stylistique : étude du style d'un énoncé littéraire
  • pragmatique : étude de l’utilisation (littérale, figurée ou autre) des énoncés. Elle s'intéresse aux éléments du langage dont la signification ne peut être comprise qu'en connaissant le contexte de leur emploi.

La psycholinguistique[modifier | modifier le wikicode]

La psycholinguistique représente l'étude des processus cognitifs mis en œuvre dans le traitement et la production du langage. Elle est fondée en 1950 et fait appel à de nombreuses disciplines notamment la linguistique, la neurologie, la neurobiologie, la psychologie et les sciences cognitives.

Sitographie[modifier | modifier le wikicode]

http://www.podcastscience.fm/dossiers/2011/10/05/dossier-le-langage-chez-lhumain/