Leçons de niveau 18

Théorie du langage/L'ère du langage

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L'ère du langage
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Théorie du langage
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Diversité du langage
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Théorie du langage : L'ère du langage
Théorie du langage/L'ère du langage
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Qu'est-ce que le langage ?[modifier | modifier le wikicode]

La communication n’est pas le propre de l'humain. En effet, les animaux communiquent entre eux de plusieurs façons, par exemple :

  • La luciole mâle avertit la femelle de sa présence par des signaux lumineux
  • Le loup adopte des postures particulières pour montrer sa soumission à un loup dominant
  • Les oiseaux utilisent des chants différents pour signaler leur présence ou pour séduire


On peut se demander alors quelle est la différence entre le langage animal et le langage humain ?


La définition du langage humain varie selon différents auteurs mais certains critères de définition sont communs à ces auteurs :

  • Le langage humain a la capacité d'exprimer de nombreuses significations, alors que la communication animale se limite à quelques termes notamment les appels, alertes et les demandes. Par exemple, la « danse des abeilles » permet uniquement d'indiquer aux ouvrières de la ruche où se trouve la nourriture.
  • Le langage est construit à partir de sons et de sens qui s'assemblent pour former des mots et des phrases. Le langage humain permet de décrire des objets, des situations, de raconter des histoires.
  • La représentativité est une autre caractéristique fondamentale du langage humain. Un mot n’est pas simplement un signal (comme un cri) qui exprime une émotion (colère) ou une sollicitation (« attention danger ! »), un mot a aussi une représentation. Le langage repose sur des signes arbitraires qui renvoient à différentes représentations du monde.

L'origine du langage[modifier | modifier le wikicode]

  • L’origine des langues a toujours attiré l’intérêt des penseurs.

Pour certains d'entre eux, comme Jean Jacques Rousseau dans son Essai sur l’origine des langues, l'origine du langage serait liée aux passions : « l'origine des langues n'est point due aux premiers besoins des hommes. Ce n'est ni la faim, ni la soif, mais l'amour, la haine, la pitié, la colère, qui leur ont arraché les premières voix. »

  • L'origine du langage serait également divine. Selon la Bible, les hommes de Babylone ne parlaient qu'une seule langue et ne formaient qu'un seul peuple. Un jour, ils décidèrent de construire une tour qui atteindrait les cieux pour accéder directement au Paradis. On nomma cette tour la « tour de Babel » (Babel signifiant « porte du ciel »). Mais Dieu, les trouvant trop orgueilleux, les punit en leur faisant parler des langues différentes, si bien qu’ils ne se comprenaient plus. Ils furent alors contraints d'abandonner leur construction et se dispersèrent sur la Terre en formant des peuples étrangers les uns des autres.


Tour de Babel

Quand est-il apparu ?[modifier | modifier le wikicode]

  • En 1866 la Société de Linguistique de Paris, fondée en 1864, s'oppose aux diverses théories du langage en interdisant la publication de textes relatifs à celles-ci; elle n’admet en effet aucune communication concernant, soit l’origine du langage, soit la création d’une langue universelle.
  • Ce n'est qu’à la fin du XXe siècle que cette censure est levée et que l'origine du langage devient un sujet d'étude.
  • Dans les années 1980, la thèse d'une apparition très récente du langage a été instituée. Le langage serait apparu avec Homo sapiens il y a 150 000 ans environ. Cette hypothèse s'appuyait notamment sur l'étude de l'appareil vocal (larynx, pharynx, tractus vocal) et montrait que ni l'anatomie des australopithèques, ni celle des Homo erectus ne permettaient d'articuler des sons. Il a donc été déduit que seul Homo sapiens avait pu parler. Cette hypothèse sur l'avènement récent du langage serait confirmée par l'apparition de phénomènes culturels survenus vers -100 000 ans comme l'art et les sépultures.
  • Dans les années 1990, des arguments en faveur d'une apparition bien plus lointaine du langage ont été avancés. Les dernières études sur le langage des premiers hominidés remontent à 2 millions d'années. Il est maintenant permis de penser que les origines du langage sont beaucoup plus anciennes.

Comment est-il apparu ?[modifier | modifier le wikicode]

Selon les sciences humaines (l'anthropologie et la linguistique), le langage serait une « invention » humaine tout comme l'art ou l'écriture. L'être humain est considéré comme un être culturel « par nature ». L'une des capacités fondamentales de son cerveau serait de découvrir et d'apprendre. Cette aptitude lui aurait donc permis d'inventer le langage.

  • L'origine du langage serait également identifiée à celle de l'origine de la culture.
  • Le langage serait le vecteur de la pensée symbolique : l’utilisation du langage permet de donner forme à des concepts, des idées et les communiquer à autrui.

Sitographie[modifier | modifier le wikicode]

http://www.scienceshumaines.com/

w:Histoire_des_langues

w:Homo_sapiens