Leçons de niveau expert

Tennis de table/Règles

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Règles
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Tennis de table
Chap. préc. :Histoire
Chap. suiv. :Les gestes techniques fondamentaux
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Tennis de table : Règles
Tennis de table/Règles
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les règles de base[modifier | modifier le wikicode]

On joue sur une table séparée au milieu par un filet haut de 15,25 cm. Chaque joueur est équipé d'une raquette. Le but est de renvoyer la balle avec cette raquette sur la moitié de table adverse. Un point est gagné par le joueur chaque fois que son adversaire :

  • ne renvoie pas la balle,
  • laisse rebondir la balle plus d'une fois sur sa demi table,
  • empêche la balle renvoyée par le joueur de rebondir sur sa propre demi-table (obstruction), le point est perdu par le joueur qui vient de jouer la balle.
  • renvoie la balle qui touche un obstacle avant de toucher la demi table adverse (sauf les poteaux du filet),
  • touche la balle autrement qu'avec la raquette ou la main qui tient la raquette.
  • pose la main sur la table afin de rattraper une balle dite "courte"

Le service doit respecter les règles suivantes :

  • au début du service, la balle doit reposer sur la paume de la main, qui doit être immobile et ouverte (article 2.6.1 des règlements FFTT).
  • la balle doit être lancée verticalement, vers le haut à une hauteur de 16 cm minimum (article 2.6.2 des règlements FFTT).
  • la balle doit être frappée dans sa phase descendante (article 2.6.3 des règlements FFTT)
  • depuis le début du service et jusqu’au moment où la raquette du joueur frappe la balle, la balle doit être au-dessus du niveau de la surface de jeu et derrière la ligne de fond du camp du joueur exécutant le service et elle ne doit être cachée par aucune partie du corps ou vêtement du joueur ou de son coéquipier en double, le joueur doit en particulier retirer le bras lançant la balle. La balle doit être visible par les arbitres (article 2.6.4 et 2.6.5 des règlements FFTT).
  • le premier serveur est déterminé aléatoirement. Les adversaires font ensuite deux services chacun sauf si les joueurs ont chacun plus de 10 points, auquel cas le service change à tous les points. Le premier serveur change à chaque manche.

Autres cas plus rares qui donnent le point au joueur :

  • la balle touche plus d'une fois la raquette de son adversaire,
  • l'adversaire touche la surface de la table avec la main qui ne tient pas la raquette,
  • l'adversaire fait bouger la table,
  • la balle est remise avec une raquette que l'adversaire ne tenait plus en main.
  • L'arbitre juge que le service n’est pas régulier (masqué ou rasant) malgré le fait d’avoir averti le serveur.

Dans le jeu en double,

  • Chacun des 2 joueurs doit renvoyer la balle à tour de rôle, sinon le point est perdu. Le service s'effectue systématiquement dans la diagonale, le 1er rebond dans le rectangle droit du serveur. Une fois effectuée ses deux services, le joueur laisse la place de relanceur à son partenaire.

Une manche, on dit aussi fautivement un « set », est gagnée par le premier joueur qui atteint 11 points (anciennement 21), s'il a au moins 2 points d'avance sur son adversaire. S'il n'a qu'un point d'avance, la partie continue ; elle est gagnée par le premier qui obtient 2 points d'écart avec son adversaire.

Chaque échange commence par une mise en jeu, ou « service » : de sa main libre, un des joueurs lance la balle en l'air et la frappe avec sa raquette de manière à ce qu'elle rebondisse une fois sur sa surface puis, sans toucher le filet, rebondisse au moins une fois sur la surface adverse. Le service est effectué en alternance par chacun des joueurs ou chacune des équipes tous les deux points tant que le score de 10-10 n’est pas atteint. Au-delà, l'alternance se fait à chaque échange. Si un service est correct mais que la balle a touché le filet, le service est à remettre (on dit traditionnellement « net » ou « let », en France le corps arbitral emploie le terme "filet").