Leçons de niveau expert

Tennis de table/Les effets

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les effets
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Tennis de table
Chap. préc. :Les gestes techniques fondamentaux
Chap. suiv. :Top spin
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Tennis de table : Les effets
Tennis de table/Les effets
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Importance des effets[modifier | modifier le wikicode]

De tous les sports de raquettes, le tennis de table est celui où les effets donnés à la balle sont les plus importants (plusieurs dizaines de tours par seconde). Le caoutchouc des plaques type backside (plaque lisse accrochante) va permettre de frotter la balle.

C'est un phénomène que l’on ne peut guère soupçonner en tant que spectateur, mais seulement en tant que joueur. Cela rend le tennis de table assez peu télévisuel.

Le débutant jouant contre un joueur confirmé constatera assez vite que ce dernier, par sa maîtrise des effets, peut le dominer même en jouant lentement.

Il y a 6 effets principaux qui vont par paire et que l'on pourra combiner, sauf au sien d'une même paire (effets inverses) :

- Coupé / lifté (rotation sur un axe horizontal-transversal = "babyfoot")

- Latéral gauche à droite / latéral droite à gauche (rotation sur axe vertical = "toupie")

- Dévié droite à gauche / dévié gauche à droite (rotation sur axe horizontal-longitudinal = "hélice")


Le jeu avec effet a 3 conséquences (Carole SEVE) :

  • Modification de la trajectoire aérienne (effet Magnus)
  • Modification du rebond sur la table (car la table est un peu adhérente)
  • Modification du rebond sur la raquette adverse (si les plaques sont accrochantes)

Effet coupé[modifier | modifier le wikicode]

L'effet coupé possède une caractéristique essentielle :

  • au contact avec la raquette adverse, il fait descendre la balle, l'amenant irrésistiblement vers le filet.

Pendant des décennies, la poussette coupée a donc dominé le tennis de table : de longs échanges où les joueurs étaient mis dans l'impossibilité de frapper par la coupe adverse.

Dans les années 1950, l'invention de la mousse et des revêtements de caoutchouc adhérents a mis fin à cette suprématie. Grâce à l'adhérence et au dynamisme du revêtement, le joueur attaquant pouvait "remonter" la balle coupée en la frottant vigoureusement de bas en haut, on appelle ce geste le "top spin". Ainsi, l'effet coupé est inversé en effet lifté, et des échanges en balle rapides peuvent avoir lieu.

L'effet coupé constitue pourtant encore une arme indispensable au joueur moderne :

  • au service pour empêcher le joueur adverse de frapper tout simplement dans la balle.
  • lors des premiers échanges lorsque la balle est trop courte pour être liftée, la poussette coupée est une ressource utile.
  • en défense loin de la table, de longues balles extrêmement coupées obligent l'adversaire à approcher de ses limites en top spin, et à se mettre à la faute.

Le "faux effet coupé"[modifier | modifier le wikicode]

La balle étant animée d'un mouvement de translation, un effet peu coupé s'annule avec le ou les rebonds sur la table ce qui créé une balle molle ou très légèrement liftée.

Effet lifté[modifier | modifier le wikicode]

Le lift est l'arme fatale du joueur confirmé. Une balle liftée est incontrôlable par un joueur qui ne maîtrise pas les coups techniques de base. Le joueur de "ping pong" devient un joueur de tennis de table sitôt qu’il a appris à lifter.

L'effet lifté a 3 conséquences :

  • La balle va avoir une trajectoire aérienne plongeante avec l'effet Magnus
  • Lors du contact avec la raquette accrochante adverse, la balle va monter (sauf compensation), ce qui permet au lifteur de frapper au coup suivant.
  • Lors du rebond sur la table, la balle va accélérer et être plus rasante.

Une balle jouée molle va devenir un peu liftée avec le ou les rebonds sur la table à cause de la translation.


Effet latéral droite à gauche[modifier | modifier le wikicode]

Induit un retour à gauche si l'adversaire ne compense pas.

Effet latéral gauche à droite[modifier | modifier le wikicode]

Induit un retour à droite si l'adversaire ne compense pas.

Effet dévié droite à gauche[modifier | modifier le wikicode]

Cet effet à la particularité de faire dévier la balle vers la gauche lorsque cette dernière touche la table.

Effet dévié gauche à droite[modifier | modifier le wikicode]

Cet effet à la particularité de faire dévier la balle vers la droite lorsque cette dernière touche la table.

Les balles molles (sans effet)[modifier | modifier le wikicode]

Obtenues par des balles très légèrement coupées mais dont l'effet s'annule avec le ou les rebonds sur la table.