Leçons de niveau expert

Tennis de table/Le bloc

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le bloc
Icône de la faculté
Chapitre no 9
Leçon : Tennis de table
Chap. préc. :Le petit jeu
Chap. suiv. :Les différents styles de jeu
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Tennis de table : Le bloc
Tennis de table/Le bloc
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Bloc passif[modifier | modifier le wikicode]

Le bloc est un geste défensif qui peut se réaliser aussi bien du coup droit que du revers. Il vise à maîtriser l'effet lifté d'un top spin en frappant la balle juste après son rebond avec la palette très inclinée vers l'avant, de manière à compenser la tendance de l'effet lifté à faire « monter » la balle lorsque cette dernière touche la raquette.

Le bloc passif renvoie une balle légèrement liftée, peu difficile à jouer pour l'attaquant. Il est donc utilisé parcimonieusement à haut niveau, et en général seulement sur le démarrage en top spin rotation de l'attaquant. Un bloc doit être bien placé pour gêner l'attaquant. Il est souvent efficace de bloquer sur le revers adverse si le démarrage a été fait en coup droit, et inversement.

Bloc actif[modifier | modifier le wikicode]

Le bloc actif consiste en un bloc appuyé : on ne se contente pas de bloquer la balle, mais on ajoute un petit geste pour accélérer la balle. Un bloc actif peut donc être extrêmement rapide et gênant pour l'attaquant. Il est aussi difficile à réaliser et réservé aux joueurs chevronnés.

Bloc coupé[modifier | modifier le wikicode]

Le bloc coupé est un geste technique réservé au haut niveau, où il est souvent utilisé. Il s'agit de reproduire le geste du top spin, mais « à l’envers » au moment du bloc. On produit alors un effet légèrement coupé et souvent très plongeant qui rend le second top spin de l'attaquant problématique. Le bloc coupé peut être agrémenté d'un effet latéral qui complique encore les choses.

Les revêtements picots « soft »[modifier | modifier le wikicode]

Les revêtements de picots courts appelés couramment « soft » sont spécifiquement destinés au bloc. ces revêtements ont en effet la propriétés d'inverser les effets liftés tout en gardant une grande vitesse à la balle. Ils permettent donc de réaliser facilement des blocs coupés extrêmement efficaces.

Les revêtements « anti-top »[modifier | modifier le wikicode]

Les revêtements lisses appelés couramment « anti-top » ont également la propriété d'inverser les effets et de produire facilement des blocs coupés. Cependant la vitesse transmise à la balle est trop faible pour être gênante à haut niveau où l’on ne trouve quasiment pas de tels revêtements.