Leçons de niveau 15

Sels minéraux/Oligoéléments

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Oligoéléments
Icône de la faculté
Chapitre no 7
Leçon : Sels minéraux
Chap. préc. :Iode
Chap. suiv. :Vitamines
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Sels minéraux : Oligoéléments
Sels minéraux/Oligoéléments
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les oligoéléments sont des sels minéraux indispensables à l’organisme, dont seules d’infimes quantités (traces) sont nécessaires. Leur fonctionnement est très peu connu. On dispose seulement d’informations concernant les effets des carences en oligoéléments sur la santé, en particulier chez l’animal. La majorité des aliments comportent des oligoéléments en quantités suffisantes.

Parmi les principaux oligoéléments, on peut citer le cuivre, qui entre dans la composition de plusieurs enzymes et de certaines protéines sanguines, cérébrales et hépatiques. Une carence en cuivre s’accompagne d’une incapacité à utiliser le fer dans la formation de l’hémoglobine. Le zinc joue également un rôle important dans la formation des enzymes. On pense qu’une carence en zinc peut compromettre la croissance et, dans les cas graves, être à l’origine de nanisme. On a découvert que le fluor, emmagasiné principalement dans les dents et les os, était nécessaire à la croissance animale. Les fluorures, catégorie de composés fluorés, contribuent de façon importante à la protection contre la déminéralisation des os. L’administration systématique de fluor (la fluoration) entraîne une réduction des caries dentaires de 40 p. 100. Le chrome, le molybdène et le sélénium sont aussi des oligoéléments.