Recherche:Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité/Étude stratégique Wikiversité

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Étude stratégique Wikiversité
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Recherche : Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité
Chap. préc. :Amorce du projet & Ch'ti Plouf
Chap. suiv. :Création d'un cours sur Wikiversité
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité : Étude stratégique Wikiversité
Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité/Étude stratégique Wikiversité
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

I. PRÉSENTATION[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité, de son nom anglais "Wikiversity" fait référence à un mélange entre un modèle wikipédia et une université.

À première vue, Wikiversité semble calqué sur les codes et principes de l'université. C'est vrai du point de vue sémantique et de l’organisation des contenus, mais des différences majeures concernent les principes de fonctionnement, certains objectifs et moyens de les atteindre ; en particulier Wikiversité ne délivre aucun diplôme, ni ne garantit ses contenus (tout comme Wikipédia). Wikiversité ne concurrence donc pas les Universités, écoles ou grandes écoles. Il n'y a pas non plus d'enseignants identifiés dans les facultés de wikiversité.

Étudiants, chercheurs et amateurs autodidactes y bénéficient d'un premier avantage : une plateforme en ligne, ouverte à tous, « gratuite » (financée par des dons, sans publicité), multilingue, et bénéficiant de connexions directes avec les millions d'articles de wikipédia (en 283 langues), ainsi qu'avec une base de plus de 45 millions et autres médias tous disponibles en licence ouverte. Ils peuvent, ensemble, y ouvrir des laboratoires virtuels, construire des outils pédagogiques (cours, corrigés, moocs...) mis à disposition de tous et améliorables par tous.

Wikiversité est basé sur une notion que l’on pourrait appelée le connectivisme. D’aucuns qui souhaiteraient créer, apporter des modifications ou compléter une leçon pourrait le faire. Dans la même mesure que Wikipedia, Wikiversité permet de rentrer en contact avec des utilisateurs actifs pour avoir une aide ou demander une information via une page de discussion. La leçon pourra de ce fait évoluer et s’adapter à son public.

Wikiversité est donc avant tout un commun, une plateforme de partage et de co-construction au service de nouvelles formes, plus collaboratives et asynchrones de la Recherche et de l'apprentissage de savoirs et savoir-faire.

Wikiversité permet donc pour tous un accès au savoir, à la connaissance librement. Wikiversité est organisé par thèmes, appelés « facultés ». 33 Facultés sont aujourd’hui disponibles. Ces thèmes sont découpés en département qui eux-mêmes sont divisés en leçons. Chacune des leçons s’associent entre elles pour faire progresser de manière structuré « l’étudiant », l'apprenant.

I.1. Histoire et organisation[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité est un projet lancé mi-2006 à l’initiative de la fondation Wikimedia qui permet le partage de ressources éducatives dans n’importe quel domaine et à tous les niveaux. Wikiversité a par la suite permis d’accueillir des MOOCs et/ou des travaux de recherche formalisé en laboratoires virtuels.

Le Wikiversité en Français n'a été lancé qu'en 2016 ! Nous ne sommes donc qu'au début du projet en France.

Analyse de la stratégie au fil des années

D’abord disponible seulement en anglais Wikiversité s’est rapidement décliné en plusieurs langues afin de toucher plus de monde, ici on assiste à une suite logique d’accroissement de taille pour viser un marché géographique plus large.

Aussi on peut constater que ce site internet a maintenu son activité dans un seul domaine ou secteur pour y développer et exploiter des compétences spécifiques. De plus on ne constate pas de réel changement depuis la création se concentrant sur son activité cœur de métier.

Stratégie spécialisation extensive

Wikiversité est soutenu par une communauté engagé et permet l’accès à du contenu d'apprentissage totalement gratuitement. L’apprentissage proposé peut s’effectuer de manière libre en moyen et en temps et de façon totalement asynchrone.

Stratégie de différenciation/concurrence

Wikiversité a su diversifié son offre par rapport à des des formation au format MOOC conçu par le CNED en ne proposant pas uniquement la possibilité de créer des cours complets avec différents niveaux et donc adaptable à chacun. Le site dispose aussi de la fonction "laboratoire virtuel" destiné à la recherche et au partage des avancées.

Un laboratoire virtuel peut être difficile à imaginer pour un scientifique qui ne connait que les "laboratoires physiques/classique". Mais ici on peut créer et développer un lieu où chacun peut venir contribuer à la recherche où simplement gagner du temps en utilisant les travaux de quelqu'un à l'autre bout de la planète ! Un doctorat, un sujet de recherche pourrait donc être réalisé en collaboration avec des américains, français, indiens... etc sur une seule et même plateforme.

Stratégie de diversification horizontale

I.2. Métier et Domaine d'activité stratégique[modifier | modifier le wikicode]

Métier et Domaines d'activités stratégique de wikiversité.

II. DIAGNOSTIC INTERNE[modifier | modifier le wikicode]

II.1. Diagnostic Financier[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité est un des projets qu’héberge en ligne la fondation Wikimedia, ce projet fait donc partie d’une association à but non lucratif et n’ont donc pas de modèle économique classique à proprement parlé.

Wikiversité emprunte donc son fonctionnement et ses valeurs à ceux de l’économie sociale et solidaire. Son indépendance étant garantie par l’absence de publicité sur les sites du groupe Wiki.

L’association assure son financement principalement par un appel aux dons qu’elle effectue chaque année à la même période. Il s’agit par ce biais de préserver leur indépendance en évitant de diffuser de la publicité. Une partie de cet argent sera reversée à la Wikimedia Foundation qui finance l’hébergement des projets Wikimédia et le développement de Mediawiki, le logiciel qui permet de faire tourner les wikis. L’autre partie de l’argent étant destiné aux projets locaux.

Graphique représentant les montants de donations totales, le nombre de donations et la moyenne de donation entre 2009 et 2017.

Pour l’année fiscale 2016 - 2017 91 millions de $ de ont été enregistrés. On peut constater une augmentation des dons au fil des ans, passant de 15.1 millions de dollars en 2009 à 91 millions en 2016.

Ces dons proviennent en majorité de donateurs anonyme à travers le monde mais aussi de sociétés comme Google ou Microsoft. Cette augmentation des donations pourrait s’expliquer par une prise de conscience collective ces dernières années concernant de nouvelles idées de politique sociétale comme la RSE mais aussi une nouvelle écologie, celle du « vivre ensemble »

Une carte du monde montrant le total des donations par continents pour l'année fiscale 2016 - 2017.

Ci-dessus la répartition des donations pour 2016. On peut y voir que l’Afrique et l’Amérique du Sud ne sont pas trop représenté, de même que l’Asie compte tenue de sa densité de population. Les continents Africain, Sud-Américain et Asiatique peuvent donc constituer des opportunités à saisir pour faire grandir la fondation et ses projets associés.

II.2. Diagnostic Commercial[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité met à la disposition de ses utilisateurs du contenu gratuit à travers 6 portails, chacun dans une langue différente. L’anglais, l’allemand, le français, l’italien, l’espagnol et le russe. Au moins 280 langues sont disponible sur Wikipedia, une quinzaine sur Wikiversité. On peut noter ici qu’une certaine cannibalisation de Wikiversité est effectué de facto par Wikipedia. Le référencement insuffisant de certains cours sur Wikiversité auto entretient un manque de visibilité, les moteurs de recherches orientant les utilisateurs directement vers Wikipedia au lieu de Wikiversité.

II.3. Diagnostic Production[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité anglais compte environ 274 utilisateurs actif par mois c’est-à-dire qui a apporté au moins une modification à une page. Au total on compte 29822 utilisateurs actifs depuis sa création.

On constate une relative stagnation des modifications par utilisateurs depuis 2012.

2018 361 +32 %
2017 274 +1.7%
2016 269 -12%
2015 305 -6.6%
2014 326 +8.7%
2013 300 -6.3%
2012 320 -20%


Concernant Wikiversité France on compte environ 92 utilisateurs actifs par mois pour un total de 5598 utilisateurs actif depuis la création.

Le nombre de modifications des utilisateurs /jour est assez aléatoire pouvant passer d’un extrême à l’autre.

2017 135 -3.5%
2016 140 +35%
2015 103 +47%
2014 70 -26%
2013 95 -4.4%
2012 100 +52%

II.4. Diagnostic R&D[modifier | modifier le wikicode]

Au-delà de la mise à disposition de cours dans divers domaines, Wikiversité est aussi un espace dédié à la production de travaux de recherche. Ces travaux sont comme les cours organisés en facultés. On peut ainsi trouver des travaux de recherche dans des domaines comme l’anthropologie, la géographie ou bien l’histoire...

Wikiversité a pour but de fonctionner comme une vraie université avec ses contributeurs/chercheurs qui mettront à contribution de tout un chacun leurs éléments de recherche. Le fait de fonctionner ici dans un univers open source est un avantage, chacun pouvant allègement ajouter/modifier des éléments de recherche qui ne leur parait pas pertinent et/ou pas assez approfondie.

Ainsi la stratégie de recherche de Wikiversité se présente sous la forme de laboratoire qui vise à accueillir des « wikichercheurs » afin de les aider à développer des recherches collaboratives concernant des domaines particuliers.

II.5. Diagnostic RH[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité a été créé par la communauté Wikimédia et lancé le 15 août 2006. C’est un projet soutenu par la fondation Wikimédia et régie par les mêmes règles que les autres sites de l’univers wiki. Wikiversité est soutenu par une communauté qui permettent en donnant de leur temps de créer un large panel de contenu disponible en plusieurs langue pour tout âge.

Nombre de wiki contributeurs ? disponible pour certains portails mais pas tous.

Les Wikimédiens ne sont pas rémunéré pour leurs contributions, ils agissent bénévolement et sur la base du volontariat. Cet état de fait a l’objet de débat au sein de la communauté, mais il a été décidé de ne pas rémunérer les Wikimédiens, ceci étant contraire à la philosophie et aux valeurs que veut véhiculer les sites Wiki.

Tout Wikimédiens dispose d’une liberté d’actions quant au contenue qu’il veut publier sur Wikivesité, ce contenu peut être corrigé voire supprimé par d’autre membre de la communauté. Ces modifications ayant pour but de faire profiter au plus grand nombre des pages, cours de qualité et disposant d’informations vérifiés et vérifiables. Bénévole liberté d’action, contenu peut être corrigé supprimé par d’autres wiki contributeurs.

L’association Wikimédia est décomposé en association par pays qui dispose de budget propre alloué à des projets locaux. Wikiversité est disponible en 15 langues : anglais, allemand, français, russe, italien, espagnol, chinois et 8 autres chaque portail disposant de cours similaire, si traduction il y a eu, ou différent selon les contributions des Wikimédiens.

Les personnes visitant Wikiversité sont découpés en 4 catégories : L’apprenant qui consulte Wikiversité pour apprendre, le curieux qui se demande comment Wikiversité fonctionne, le bénévole qui aimerait participer, contribuer à Wikiversité, le partageur qui possède un savoir faire et souhaite le partager, l’enseignant qui possède un cours déjà formalisé et souhaite le partager et enfin le chercheur, celui qui fait avancer la connaissance humaine. Apprenant chercheur enseignant partageur curieux bénévole.

II.6. Diagnostic Organisationnel[modifier | modifier le wikicode]

Organisation de Wikiversité en faculté

Comme on peut le voir sur cette image Wikiversité est organisé en facultés. On y retrouve des facultés de droit, de biologie, d'informatique, voire d'astronomie. Ces dernières sont organisés en départements afin de permettre aux lecteurs/contributeurs de se spécialiser dans un type de cours. Enfin ces départements sont organisés en niveaux, allant de 1 à 20.


III. ANALYSE EXTERNE[modifier | modifier le wikicode]

III.1. La demande[modifier | modifier le wikicode]

- Apprentissage de cours / MOOC La numérisation des cours est en marche. Selon Xerfi, depuis 2011, 60 millions de personnes dans le monde se sont inscrites à au moins un MOOC. Le nombre de nouveau MOOCs devrait atteindre 3500 contre 3000 en 2017.

Ce marché du E-learning qui est tiré par les formations professionnelles devrait croître d’environ 10% an entre 2018 et 2020 pour s’établir à 30 milliards de dollars. Pourquoi ? Cela peut s’expliquer du fait que les besoins en formations à distance sont liés à l’internationalisation et à la numérisation croissantes des entreprises. Cette mouvance se produit aussi à cause d’une inévitable évolution des concepts d’apprentissage.

Aujourd’hui les MOOCs s’éloigne de leur concept initial d’enseignement gratuit et accessible à tous, le marché se rationalise, se professionnalise en privatisant son offre. Ici Wikiversité se démarque en fournissant un service basé sur la collaboration totalement gratuit.

III.2. L'offre[modifier | modifier le wikicode]

- Apprentissage de cours / MOOC Wikiversité fait face à de nombreux concurrents dans le domaine de l’apprentissage de cours et MOOCs. Ces offres concurrentielles se développent autour du soutien scolaire, de l’apprentissage de nouvelles langues, concepts de business entreprise et de culture générale.

On peut citer ici :

- Openclassroom : au départ site internet d’apprentissage en codage, il s’est diversifié aujourd’hui pour balayer des domaines allant du développement web à l’entrepreneuriat en passant par le design. On est ici clairement dans une stratégie de spécialisation destiné aux différents métiers de l’entreprise. Ce site internet propose ainsi des cours dans divers domaines agrémentés de vidéos et exercices didactiques permettant de mieux appréhender les sujets étudiés.

- My-MOOC : site internet proposant des MOOCs sur des thématiques de tous bord, disponible en français, en anglais et en chinois. Il dispose de 5 offres différentes : des MOOCs avec accès gratuit, ceux en accès et certification gratuite, ceux en accès gratuit et avec certification payante, ceux en accès payante sans certification et ceux avec accès payant avec certification.

Wikiversité se distingue ici de ses concurrents en offrant un service entièrement gratuit, basé sur la collaboration et pouvant parfois être fournis par des experts du secteur.

III.2.A. Approvisionnement[modifier | modifier le wikicode]

Le marché des MOOCs s’approvisionne aujourd’hui en contenu sur tous les thématiques et accuse une croissance prévisionnelle de 10% par an de 2017 à 2020.

La numérisation des contenus pédagogiques et les évolutions technologiques sont des facteurs catalysant cette croissance, qui peut-être à terme remplaceront sinon changeront en profondeur notre manière « classique » d’apprentissage éducatif. Wikiversité a ici tout à investir dans ce secteur pour grandir et proposer un service gratuit dans tous les domaines à l’heure où l’on constate une rationalisation de ce marché, ce qui pourrait créer un avantage concurrentiel.

III.2.B. Environnement technologique[modifier | modifier le wikicode]

Les méthodes d’apprentissage évoluent avec la technologie. Il y a a peine 10 ans il était impensable d’emmener un ordinateur portable en cours, aujourd’hui si l’on en a pas, on ne peut profiter pleinement du système éducatif.

Le fait est qu’un service online destiné à l’apprentissage, aujourd’hui, se doit d’être à la fois, vérifié et vérifiable donc exact, mais aussi didactique et ludique. Nous disposons aujourd’hui de la technologie nécessaire pour créer un environnement online accessible et ludique concernant l’apprentissage : vidéos, audio, jeux éducatifs, exercices ludiques, E-learning….

Wikiversité doit ici ne pas faire comme Wikipédia, c’est-à-dire proposer du contenu encyclopédique, mais doit savoir tirer parti des technologies qui lui sont accessible afin de créer un contenu plus pertinent, plus ludique et plus didactique.

IV. SWOT[modifier | modifier le wikicode]

Analyse SWOT Wikiversité