Recherche:Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité/Amorce du projet & Ch'ti Plouf

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Amorce du projet & Ch'ti Plouf
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Recherche : Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Étude stratégique Wikiversité
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité : Amorce du projet & Ch'ti Plouf
Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité/Amorce du projet & Ch'ti Plouf
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

A l’initial de ce projet, nous étions en collaboration avec des étudiants de l’ISEN, et ce à travers le projet Ch’ti plouf. Cette collaboration avec les étudiants de l’ISEN est présente depuis quelques années au sein de ce PIMS. Au final, ce travail avec les étudiants de l’ISEN avait pour mission principale une exploration théorique du travail collaboratif dans les wikis, et en particulier de Wikiversité avec le robot comme fil conducteur et objet d'expérimentation, et comme objectif une intégration dans Wikiversité des informations recueillis chaque jeudi à partir du point fait par les étudiants de l'ISEN le jeudi soir.

Le projet Ch’ti plouf[modifier | modifier le wikicode]

Rencontre entre les étudiants du PIMS et de l'ISEN en charge de la création du robot subaquatique basé sur l'openROV le 26 octobre 2017

Les étudiants de l’ISEN se sont aperçus au fil des années que la biodiversité et l’écosystème de la planète sont devenus un enjeu majeur pour l’Humanité. Ils ont donc décidé de créer un drone subaquatique pour pouvoir ainsi observer l’écosystème et partager leurs recherches au plus grand monde.

Il s’agit d’un projet collaboratif entre nous, étudiants du Rizomm et les étudiants de l’ISEN travaillant sur le projet. Lors de notre première rencontre le 26 octobre, les étudiants venaient de recevoir le robot qu’ils avaient commandé (l’OpenROV) et étaient en train de l’assembler. Nous avons pu également assister à des tests d’étanchéité, tests qui n’ont malheureusement pas été concluants. Nous avons ainsi pu découvrir la complexité de mise au point d’un drone subaquatique. Nous avons également récolté beaucoup d’informations et pris plusieurs photos du montage et des tests.

Au vu des informations récoltées, M. Lamiot et Clément, élève de première année de Master Écologie Opérationnelle au Rizomm de l'Université Catholique de Lille, se sont posés des questions :

  • Comment conserver les photos prises par le robot sans risques de les endommager ou de les perdre?
  • Comment traiter, stocker et analyser un tel flux de données et d'informations produites par les missions de ce robot ?

Ils ont notamment pensé au Big Data ; comment pourrions l’utiliser dans ce projet ?

Nous avons également pensé à retranscrire toutes nos informations et nos observations sur une page Wikiversité : Année 2017-2018 PIM's + ISEN

Première approche de Wikiversité[modifier | modifier le wikicode]

Le projet Ch’ti plouf nous a permis de découvrir plusieurs fonctionnalités Wiki:

  • Wikimédia Commons : comment stocker, légender et catégoriser des photos en multilingue, et comment les enrichir par de l’hypertexte, pour que celles-ci puissent être vues par le plus grand nombre.
  • Modifier une page sur Wikiversité ou sur Wikipédia via le Wikicode.
  • Créer une nouvelle page sur Wikiversité.
  • Comment mettre un lien vers une autre page Wikiversité, ou encore mettre un lien vers une page Wikipédia.
  • Explorer les possibilités crées par un laboratoire participatif en ligne.

Le projet s'est ensuite axé sur la création d'un cours test sur la Mythologie Grecque. qui nous a permis d'approfondir et d'appliquer nos connaissances de Wikiversité ainsi que de créer un test que nous allons suivre afin d'étudier, d'évaluer les participations et connexions sur un cours grand publique.


Ainsi, le projet Ch’ti plouf nous aura permis de découvrir de manière plus approfondie Wikiversité, et aura permis d’amorcer notre projet durant ce PIMS :

Etudier Wikiversité pour en déceler les points forts et les points faibles, proposer des axes d’amélioration concrets, créer notre propre page Wikiversité pour mettre en application ce que l’on apprit grâce à Ch’ti plouf. Ainsi qu'essayer de développer des moyens afin de faire connaitre ce superbe outil et lieu d'apprentissage collaboratif.